Archives mensuelles : juillet 2008

Croq’o'pesto

Vacances attitudes encore…

J’adore les croque-messieurs (rappelez-vous des croq’o'poulet et des croque-mesdames…)
Le plus génial, en plus du fait qu’ils représentent un petit repas très rapide et à la fois très gourmand, c’est le succès garanti qu’on remporte auprès des membres de la famille.

L’homme est content : il mange du pain; les Louloutes aussi : elles mangent avec les doigts; et moi aussi : presque pas de vaisselle !!

L’idée au départ était de refaire des petits sandwichs gourmands, dont je vous reparlerai à la rentrée, qui étaient garnis de jambon cru et de morceaux de truffe blanche.
Evidemment, pas de truffe blanche chez moi, du coup la chose s’est transformée en croque italien.

Croq’o'pesto – che bella è la vita !!

- Badigeonner une tranche de pain de mie de pesto.
- Garnir le pain d’une tranche de jambon cru (j’ai choisi du serrano espagnol), de tranches fines de tomates, et de tranches de mozzarella (de buflonne si possible).
- Donner un tour de moulin à poivre.
- Mettre une lichette de beurre à fondre dans une poêle, y faire dorer les croques.
- Ajouter une lichette de beurre si besoin au moment de retourner les croques, les laisser dorer 5 minutes sur chaque face.

Et voilà !
Miam, delicioso…
Pour avoir plusieurs croques chauds en même temps sur la table, je les garde dans mon four assez doux, en plus cela permet à la mozza d’être vraiment fondante.

Je profite de ce billet flemassou pour mettre ce blog officiellement en vacances…
Profitez bien du soleil les chouchous, je vous retrouve à la rentrée !!!
Bisous à tous !!


Flemassou Attitude… :-)

Cette entrée a été publiée dans À grignoter, Apéro, Italie, sandwichs, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Chicken Wings sauce prune

Vacances Attitude…

Encore une recette trop simple et trop rapide… Faut pas trop en demander entre le 14 juillet et le 15 août ! :-D

Ailes de poulet marinées à la sauce prune
* Faire tremper les ailes de poulet dans : 1 dé de 5cm de gingembre frais râpé, une gousse d’ail écrasée, 1 cuillère à soupe d’huile de sésame, 1 cuillère à soupe de sucre de palme*, un trait de sauce soja, 3 cuillères à soupe de sauce prune .
* Laisser la viande mariner pendant deux heures.
* Faire griller les wings si possible sur un grill en fonte qui laissera la graisse s’écouler.
* Servir avec de la sweet chili sauce et du riz gluant.

Et voilà, trop fastoche !

* Pour ceux qui ne connaissent pas le sucre de palme, un petit billet ici… et on peut le remplacer par du sucre brun et un peu de miel…

Léchage de doigts garanti…
C
es petites ailes de poulet sont parfaites à grignoter à l’apéro, en entrée ou même avec des frites. Elles sont aussi géniales dans un petit bento comme le bento des oursons (clic!), moi je n’hésite pas à couper le bout du pilon pour les faire rentrer !

 

Quant à la sauce prune, elle porte bien son nom puisqu’elle est faite à partir de prune (mouahahaha), avec de l’eau et de l’amidon pour épaissir.

Elle peut servir de condiment pour accompagner des plats de viande, mais on peut aussi l’accomoder dans des recettes. Son petit goût aigre-doux est délicieux !

Cette entrée a été publiée dans Asiatiques. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Sauté de veau aux olives et à la coriandre

Petite recette de vacances… Pas prise de tête, on met dans la cocotte, on laisse mijoter… Si on oublie de manger à midi, c’est encore mieux, ça sera plus moelleux…
C’est bon de farnienter…

Sauté de veau aux olives et aux feuilles de coriandre
400g de veau (des morceaux pris dans le collier) – 1 gousse d’ail – 1 oignon 1/2 – 4 belles tomates bien mûres – 2 poignées d’olives vertes – 20 cl de vin blanc – 1l de bouillon de volaille – une grosse poignée de coriandre fraîche – 1 cuillère à soupe de maïzena – sel, poivre, un peu de sucre – 2 cuillères à soupe d’huile d’olive

- Emincer finement les oignons, dégermer et écraser la gousse d’ail.
- Dans une cocotte, mettre à chauffer l’huile d’olive.
- Faire dorer les oignons ainsi que l’ail écrasé.
- Ajouter les morceaux de veau et les laisser 5 minutes afin qu’ils soient bien dorés.
- Saler, poivrer, puis déglacer en versant le vin blanc (pour ceux qui se demandent comment déglacer, en fait le terme signifie que l’on décolle les sucs de cuissons du fond du plat, en versant un liquide dessus… Donc, en versant le vin blanc, vous déglacez ! C’est tout bête…  :-) )
- Laisser réduire le vin blanc 5 minutes, puis ajouter les tomates coupées en dés, le sucre et bien mélanger (j’ajoute toujours du sucre quand je cuisine des tomates en sauce, pour éviter le petit côté acide qu’elles donnent aux plats).
- Compléter avec le bouillon de volaille, jusqu’à ce que la viande trempe complètement dans la sauce.
- Verser les olives, mélanger, puis laisser prendre un gros bouillon (jusqu’à ce que la sauce fasse des grosses bulles).
- Couvrir, et laisser mijoter sur feu doux pendant une bonne heure.
- Dix minutes avant de servir, prélever un peu de sauce dans une tasse, y ajouter la maïzena et mélanger jusqu’à obtenir une pâte bien homogène.
- Ajouter le mélanger à la viande, puis ajouter la coriandre fraîche émincée.
- Laisser mijoter encore 5 minutes à découvert, jusqu’au moment de servir. La maïzena permet d’épaissir un peu la sauce, afin qu’elle nappe bien les morceaux de viande.

Et voilà ! 

Remarque: en ajoutant la coriandre à la fin de la cuisson, elle gardera toute sa puissance et sa tonicité. Si vous préférez un goût plus subtil et moins… coriandé ! (lol), mettez la coriandre avant de laisser mijoter une heure. Elle perdra de sa force, sa saveur sera plus subtile mais se mêlera mieux au reste des saveurs.

Servir avec des pâtes, et déguster entre amis, avec une belle tombée de parmesan fraîchement râpé…

Cette entrée a été publiée dans Douce France. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Hors sujet musique – The New Kids are baaaaaackk !!

 

Vous le saviez, vous ??

Les New Kids on the Block sont de retouuuuuur !!!!!!

OH MY GOD !!!
La maman trentenaire que je suis devenue regarde ces hommes frisant la quarataine, et trouve que ses beaux héros ont perdu de leur éclat… Elle écoute et trouve le nouveau single un peu mou du genou… Elle constate que les costumes blancs assortis vont mieux aux minets de 20 ans qu’aux vieux de 40…

Mais qu’importe !!! La midinette de 14 ans en moi hurle comme une hystérique !!! Continuer la lecture

Cette entrée a été publiée dans Autres. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Yaourts vanille, citron et érable – Le pacte anti-surimi

 

Il y a quelques temps Audrey s’insurgeait contre la composition des yaourts du commerce, et disait qu’il valait mieux les faire soi-même.
J’ai sauté sur l’occaz pour lui proposer un deal: « J’achète une yaourtière, et toi tu n’achètes plus de surimi! » (ça se passe dans les commentaires)

Elle a accepté le deal, donc voici mes yaourts ! (depuis je flique ses bentos et entrées diverses, lol, mais pas besoin apparemment car elle s’y tient !).

J’entends déjà certains me dire: « On le sait, que c’est de la merde, mais on aime ça quand même, après tout on fait ce qu’on veut« .
Loin de moi l’idée de jouer les empêcheurs de tourner en rond, moi quand je me grille une cigarette occasionnelle loin de toutes bronches de non-fumeurs j’ai horreur qu’on me dise « C’est pas bon pour ta santé, gnagnagna… » Continuer la lecture

Cette entrée a été publiée dans Brunchs, Desserts, Douce France, Yaourts, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Salade de boeuf thaï tiède, porc au poivre et à la coriandre – Petits plats thaïs et fin d’année

 

C’est incroyable ce que l’année a filé à toute allure…
J’ai l’impression de n’avoir passé que trois ou quatre mois avec eux… Pourtant, si je regarde les photos de début d’année, ils ont drôlement grandi, tous, sans que je m’en rende compte. Leur visage s’est allongé, ils ont perdu leur côté bébé dodu. Leur écriture s’est affinée, leurs cahiers sont plus propres, l’orthographe est plus soignée… Continuer la lecture
Cette entrée a été publiée dans Bœuf / Veau, Plats, Porc, Thailande, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Bordeaux a fait son pique-nique… et c’était gavé bien !!!

Le soleil était avec nous… L’ombre bienfaisante des arbres du parc Bordelais a abrité notre joyeuse troupe, nos ballons et nos rires toute l’après-midi…
Tout le monde n’est pas sur les photos, et il manque des tonnes de plats, mais je laisse quand même les images vous parler de l’ambiance…

 
Bergeou a sorti la porcelaine top la clâsse…                            …et Jo les assiettes top glamour

 
  Les ballons…                                            Salade de pâtes de Bergeou

 
Le pique-nique selon Chantal:-)                 La salade de papaye verte de votre serviteuse

 
Le délicieux pain à la tomate d’Agnès                       La salade de riz de Cess

 
Les inarisuhis de Nolwenn                            Brochettes de poulet qui tue (non, elles sont pas cramées!)

 
Tarte à la courgette de Teddy alias Loupiti                           Ma Jo préférée et son énOOOrme gadget :-)

 
Audrey qui rigole et Binette derrière                                Hélène, Joelle et Claire

   
Agathe et son beau sac                                    Ouh, joli… :-D (j’ai peur de devoir payer ça… lol)

 

 
La très jolie boîte à gâteaux de Bergeou, et ses brochettes de melon et pastèque

 
Le moelleux au citron d’Anne,                       Les merveilles de Teddy, il est bien ce garçon !
moellissime et frais!                                                                                       

 
Virginie tombée du lit :-D                             Cessilyn Monroe, la star du pique-nique

 
Le sourire d’Agnès                                                    … no comment…. :-D
et Teddy le magicien des gâteaux                                                                     


Et toujours… Bergeou qui rayonne !       


C’était trop bien…

Merci à tous pour ce moment si agréable… Rendez-vous à tous l’an prochain pour l’édition numéro 2 ????

Il ne reste plus qu’à souhaiter autant de soleil et de bonne humeur aux pique-niques à venir

          

 

Cette entrée a été publiée dans Autres. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.