Archives mensuelles : octobre 2009

Ateliers cuisine aux Passions Créatives de Conforexpo : qui veut gagner une place ?

Pour la quatrième année consécutive, les Passions Créatives de Conforexpo proposent de nombreux ateliers de cuisine. Cette année encore, les Merveilles seront là toute une journée pour animer quelques ateliers…


Programme du vendredi 13 novembre (oui, oui, vendredi 13 !!! :-) )?

10h30 – 11h30: Mercotte (La Cuisine de Mercotte) proposera un de ses fameux ateliers macarons
11h45 – 12h45: Anne  (Papilles et Pupilles) : Verrine de confit de canard, purée mousseuse aux châtaignes et cookies aux flocons d’avoine et pépites de chocolat pour un cadeau gourmand
13h – 14h: Bergeou (Chez BergeouCuisine bio : les légumes autrement ! 
14h15 – 15h15: Cess (Torchons & Serviettes)  Menu agrumes: Blinis au chutney de pamplemousse et truite fumée, linguine citron vert et roquette et  gâteau au chocolat et à l’orange
15h30 – 16h30: Joëlle (Auntie Jo Funny Little Kitchen)  Cuisinez au micro-ondes

16h45 – 17h45: Mook (FrenchBento): Idées, trucs et astuces pour remplir vos bento
18h – 19h: Véronique (Cuisine Métisse)
Ben, c’est moi, quoi ! :-) Au programme, petites bouchées d’Asie, pour l’apéro ou pour mon bento.
19h15 – 20h15: Audrey (Ma P’tite CuisineCroques et tartines

20h30 – 21h30: Agnes de La Cuisine de la Querancia  Cuisine du Sud Ouest

Les inscriptions à ces aleliers peuvent se faire en ligne (ici, clic !), elles coûtent 5 euros par atelier (ce qui, franchement, vaut largement le fait de cuisiner avec des filles aussi sympa que nous et surtout de se régaler avec nos cuisines de déesses !!! lol)

Plus de détails sur mes bouchées d’Asie ? Petites bouchées parfaites à servir en apéro, ou pour remplir un petit bento !Bouchées croustillantes aux crevettes, bouchées vapeur sauce teriyaki, bouchées fraîches aux herbes thaïs…  Ca vous tente ?

J’ai une place à offrir à la première (ou au premier !) qui demande ! :-)

Cette entrée a été publiée dans Autres. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Nouvelle formule déjeuner au St James : le 5.5

Nouvelle formule déjeuner au Saint James (clic) !
Excuse en or pour retourner passer une heure de pure extase. Bon pour mon ventre, bon pour mon moral !

Bon, je ne suis pas encore de ceux qui dépenseront 125 euros par personne pour le déjeuner. Mais avec cette formule à 45 euros tout compris (repas complet, coupe de sauterne pour l’apéro, eau minérale, un verre de (bon !) vin à chaque plat, café), le gastro se démocratise !
Il FALLAIT que je teste…
Notre dernier repas là-bas avait trop un goût de reviens-y.

Déjeuner au Saint James, septembre 2009
Formule déjeuner – le 5.5


Mises en bouches :
- petit sablé surmonté d’une moule de bouchot (notre bouchée préférée ! un vrai régal)
- petit cube de gelée de lait et ail confit
- petit maki croustillant (la feuille d’algue croustille quand on la pose sur la langue… Pas achetée en paquet de 100 à Eurasie, ça ! :-) )
- rondelles de courgette avec je ne sais plus quoi dessus,  genre petit tartare de samon ou quelque chose du genre :-)
Un ensemble frais, léger, qui donne vraiment envie de voir la suite arriver !

 
L’entrée : Raviole à la purée de panais, camarones et moules de bouchot, réduction de jus de coquillages.
Un vrai bonheur que cette entrée ! Le panais est ultra-fondant, crémeux. Les camarones, ces grosses crevettes (qui à mon sens mériteraient d’être simplement appelées des crevettes !), ainsi que les moules sont délicieuses, bien charnues. La sauce, réhaussée d’une fine ciboulette, est bien beurrée, parfaite.
Un régal, aussi bien pour moi que pour Doudou !
On a raclé le fond de l’assiette avec la pelle à sauce, et même un peu saucé… (le pain aux olives est trop bon, ce serait un crime de ne pas l’utiliser !!!) :-)


Mon plat : Dos de cabillaud et ses légumes snackés.
Un plat de poisson simple, sans prétention. Le cabillaud n’est pas le poisson le plus fin qu’on puisse trouver, mais sa cuisson est parfaite, il est encore juste assez rosé.
Je ne sais plus comment est la sauce, mais il va sans dire qu’elle est très bonne…
Les légumes sont un vrai délice, avec un assemblage assez original pour moi : des radis (que je n’ai pas l’habitude de manger chauds !), des tagliatelles de courges, des lamelles de courgettes encore à peine croquantes, et surtout, surprise des surprises : des morceaux de gingembre mariné cachés au coeur des légumes !
Une excellente idée, qui fait ressortir le poisson.
Miam.


Plat de Doudou : Canette façon grand-mère
Canette laquée avec une sauce au vin, servie avec des pommes de terre grenailles et des cèpes de bordeaux. Quelques lardons pour un petit goût fumé.
Assez classique, mais fondant, goûteux, réussi !!

 
Le dessert : la figue.
Tellement beau que je croque dedans en oubliant de prendre d’abord une photo ! C’est la deuxième fois que ça m’arrive au cours du même repas (les ravioles n’ont pas été prises en plan large, il y a une bonne raison !). Cela vous prouve à quel point les plats sont appétissants, j’en oublie les réflexes de base ! :-)
Délicieux, délicieux, délicieux !
Un sablé au speculoos, de merveilleuses petites figues, une crème au citron tartinée sur le sablé, un sorbet au porto et une réduction de porto, bien sucrée et sirupeuse.
L’ensemble ??? ARGH, j’en veux plus !!!
C’est si bon que je regrette d’être en public, j’aurais bien passé mon doigt sur la réduction de porto et les traces de glace qui refusent d’entrer dans ma cuillère… :-)


La farandole de mignardises, pour accompagner le café :
Encore une fois, choix presqu’impossible à faire sur l’immense plateau qu’on nous offre… Finalement, ce sera :
- une crème vanillée avec des petites billes de chocolat croustillantes
- un jus mangue/carottes/gingembre
- une compotée d’abricot vanillée
- deux morceaux de guimauve (mangue et coco)
- un caramel au beurre salé.

Re-Miam.

Toujours le même service au petits oignons. Toujours des produits de saison, de région. Toujours la petite touche d’originalité, qui n’en fait pas trop mais qui est pile poil là où on ne l’attend pas.
Toujours la même adresse.

LE SAINT-JAMES
3 place Camille Hostein – 33270 BOULIAC
Tel. : +33 (0)5 57 97 06 00

Cette entrée a été publiée dans Adresses gourmandes. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Lasagne bolognese aux pâtes fraîches

C’est bien joli d’avoir un blog de cuisine, mais quand vous invitez les gens, ils s’attendent :
1) à bien manger. Non, mais vraiment, très bien manger !
2) à ne rien manger qui ressemble à un TUC ou à un champignon en boîte. Limite à manger du foie gras truffé sur un filet d’empereur sauce au champagne.
3) à vous voir manier au minimum un siphon, un toque-oeuf ou une râpe microplane. Dans le même repas.
4) à voir débarquer les verrines au moins une fois au cours de la soirée. Voire à chaque plat. « Véro, c’est quoi cet apéro servi dans un bol ??? Véro je rêve où tu nous sers ton plat dans une assiette ? Pu*ain Véro, c’est quand même pas sorcier de foutre ton crumble dans un petit verre ! »

Nom d’un petit schtroumph à lunettes.
Si j’ai envie de servir du pâté Hénaff sur du pain grillé, je peux encore ??? Si j’ai envie d’utiliser un bol en grès moucheté avec de la mayo en bocal dedans, j’ai le droit ? L’important c’est le plaisir d’être ensemble, non ? Continuer la lecture

Cette entrée a été publiée dans Cuisine par pays, Italie, Pasta, Plats, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Technique de base: faire une béchamel (sans grumeaux ! :-))

 

La béchamel est une des recettes de base que l’on peut utiliser de mille façons :

- gratins de légumes (elle est parfaite pour « vendre » les épinards, brocolis et autre blettes aux schtroumphs grognons anti-trucs-verts)
- croque-monsieur « à la française »
- lasagnes (oui, je sais, ça fait un moment que la recette doit venir…)
- gratins de poissons
etc…

Elle sauve n’importe quel vieux reste de pâtes, peut être agrémentée de gruyère, de parmesan, de champignons… Bref ! Si vous savez faire une béchamel, vous êtes le roi du monde. Continuer la lecture

Cette entrée a été publiée dans Mon labo, Techniques, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Blogs coups de coeur de l’automne

Juste comme ça, pour le plaisir. Des blogs sympas, il y en a tellement… Mais ces deux-là me plaisent vraiment particulièrement…
Des petits blogs que j’ai découverts récemment, et que vous aimerez aussi si vous aimez Cuisine Métisse !

Ma Cuisine Créole

Blog en direct de la Martinique, plein de soleil, plein de sourires, plein d’épices et de saveurs…
Tout ce qu’on aime, quoi !

Piment Oiseau


OK, Létitia est une calédonienne. Indonésienne en plus. OK, c’est peut-être un peu parce que je me reconnais tellement dans ses recettes et dans ses petits textes que j’aime tant son blog.
Mais allez jeter un coup d’oeil, là aussi vous trouverez le soleil, l’exotisme et surtout trois tonnes de gourmandise !
Avec en plus de superbes photos, ce qui ne gâche rien…
En un mot (deux en fait) : j’adore !
Bon, j’ai découvert « Piment Oiseau » bien avant cet automne, mais hein, bref… :-
)

Voilà… c’est tout pour aujourd’hui, et c’est bien dommage vu le retard que je n’ai toujours pas rattrapé. Mais les lasagnes arrivent !

Cette entrée a été publiée dans Autres. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Recette de base : les pâtes fraîches – Jamie Oliver’s recipe

 

Ahhhh, les pasta…
Quand on a goûté aux pâtes fraîches tout juste sorties du laminoir, on a du mal à se remettre aux pâtes industrielles, même les très très bonnes qui promettent un nombre d’oeufs impressionnant au kilo.

Avec l’aide de mon ami « Robot Kenwood », je ne recule plus devant de bonnes pâtes fraîches, même au dernier moment, même par soir de paresse. C’est tellement agréable de faire des pâtes, de malaxer la pâte, puis de la fariner, de la passer au laminoir.
Certains font du yoga, moi je fais des pâtes fraîches ! (et des bento ! ;-P)
Une demi-heure plus tard, je suis 1) relaxée du stress de la journée 2) une écocitoyenne satisfaite de manger bio, sans déchet et pas cher 3) bien contente d’avoir un beau plat de pâtes fumantes à me jeter derrière le gosier. Continuer la lecture

Cette entrée a été publiée dans Cuisine par pays, Italie, Mon labo, Pasta, Plats, Techniques, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Vive les p’tits apéros – Tome 5 : crevettes croustillantes coco/curry

 

 

Ca y est, le vent froid du nord commence à se faire sentir.
J’ai planté ma deuxième vague de haricots verts trop tard, ils ne fleuriront plus, j’ai bien peur…
Il fait encore bon sur la terrasse, l’après-midi, au soleil, mais ça devient vite très frisquet le soir.
M’en fiche, l’apéro dans le salon, c’est bien aussi…

Crevettes Coco-Curry

Base pour un apéritif, pour 6 personnes (1 verrine par personne)

18 belles crevettes crues – 1 oignon – 1 boîte de lait de coco – 2 cuillère à soupe de poudre de curry (douce ou plus piquante selon les goûts)

- Préparer la sauce au coco : émincer finement l’oignon.
- Dans une poêle, le faire frire dans une pointe d’huile d’arachide.
- Ajouter 1 cuillère à soupe de poudre de curry, du sel, et bien mélanger.
- Ajouter la boîte de lait de coco, mélanger et laisser mijoter à petit feu. La sauce doit épaissir un peu.
- Eteindre le feu, puis passer cette sauce au tamis.

- Décortiquer les crevettes en laissant juste le bout de la queue.
- Entailler doucement le dos des crevettes et retirer la veine dorsale.
- Rincer les crevettes, puis les tremper dans l’oeuf battu, puis dans la chapelure japonaise.
- Faire frire les crevettes panées dans un peu d’huile d’arachide. Les égoutter sur un sopalin.
- Enfiler 3 ou 4 crevettes sur un pique apéritif.

- Dresser : dans une petite verrine, verser deux cuillères à soupe de sauce au coco, ajouter la brochette de crevettes et décorer avec un brin de coriandre.

Servir très vite, pendant que c’est chaud !
Et voilà !

Simple, mais délicieux. Le croustillant de la crevette, le velouté de la sauce relevée…

Pour être plus disponible pour ses invités, on peut faire cuire les crevettes juste avant qu’ils n’arrivent et les garder au chaud dans un four doux (à 60°)… heu, les crevettes, hein, pas les invités ! :-)

Cette entrée a été publiée dans À l'assiette, Apéro, Brunchs, Entrées, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.