Donburi aux légumes


Cette recette de donburi, on en est tous devenus fans à la maison !
Je l’ai découverte lors d’un atelier avec Junko Sakurai : Junko est une chef japonaise qui cuisine à votre domicile, sur toute la région de Bordeaux. Si vous êtes du coin, je ne peux que vous conseiller de faire appel à elle ! Elle arrive avec de superbes produits japonais, traditionnels. Elle utilise beaucoup d’ingrédients bios, toujours frais, et elle transformera votre cuisine en un petit bout de Japon pour toute une matinée, avec le sourire et la grâce légendaires du pays des sakura et du Soleil Levant.

Avec les copines de Bordeaux, on s’est déjà retrouvées à deux reprises avec Junko, et à chaque fois c’était un vrai moment de détente et de plaisir ! Il y a quelques semaines, c’est chez Joëlle que nous nous sommes retrouvées avec Audrey, Bergeou, et Nathalie, pour cuisiner un repas complet (et franchement somptueux).


Il y a avait :
- salade de haricots verts au sésame noir
- shiraaé : une salade de légumes croquants et sauce tofu au sésame
- satsuma-jiru : une soupe au bouillon kombu, avec légumes et poulet (à la base)
- et enfin oyako donburi : la fameuse recette dont on est tous fans à la maison, avec des oeufs, du poireau et du poulet (à la base).

Oui parce que non seulement Junko nous a préparé quatre plats succulents en quelques heures, mais en plus elle m’a fait des petites gamelles à part et sans viande !
Merci donc doublement Junko pour ce super moment et pour la régalade !

(Pour ceux que les ateliers intéressent : contactez Junko sur son site, par téléphone ou par mail. Les tarifs des ateliers sont déterminés en fonction du nombre de personnes / plats choisis. Il faut compter à partir de 45 euros/ personne. Et si vous préférez mettre les pieds sous la table, Junko prépare aussi des repas à domicile à partir de 35 euros/personne)

Place à la recette, maintenant ! Je l’ai déjà refaite deux fois à la maison, en ajoutant des champignons pour remplacer le poulet. Je l’ai présentée une fois avec de la coriandre fraîche, une fois avec du shiso frais (comme dans la version originale de Junko). Quelle que soit la version, j’adore, j’adore, j’adore !

Donburi aux légumes : bol de riz et oeufs brouillés aux légumes à la japonaise

Pour 4 personnes
2 poireaux – 4 gros shiitaké (frais c’est l’idéal… sinon prenez des champignons séchés entiers, de bien meilleure qualité que ceux vendus tranchés) – 12 champis de Paris – 300ml de bouillon kumbu dashi (ou bouillon de légumes)- 8 oeufs – 1 trait de sauce de soja claire – 5cl de saké de cuisine – 5cl de mirin (ou vinaigre de riz additionné d’une cuillère à café de sucre) une poignée de feuilles de shiso frais (que l’on trouve en épicerie asiatique : à remplacer par de la coriandre ou du basilic) – épices shichimi (voir note), graines de sésame
250g de jasmine rice

Les épices shichimi : c’est un mélange d’épices (qui piquent !) japonaises. Elles sont composées de 7 ingrédients : piment, zeste de mandarine, sésame, poivre japonais, graines de chanvre et algue séchée. Si on n’en trouve pas en épicerie japonaise (ou asiatique), remplacer par quelques graines de sésame broyées avec un peu de piment en paillettes, un peu de poivre, et un zeste de clémentine finement haché. Ça ne donnera pas un goût complexe et subtil à la fois, mais ce sera pas mal !

- Faire cuire le riz en suivant la technique du doigt (clic!).

- Laver les poireaux, bien nettoyer les shiitakés avec un torchon propre.
- Couper le poireau en fines rondelles.
- Séparer le blanc des jaunes de 4 oeufs, et garder chaque jaune dans une petite coupelle séparée.
- Dans un saladier, mettre les blancs des 4 premiers oeufs, et ajouter 4 oeufs entiers.
- Assaisonner les oeufs d’un trait de sauce soja, d’un trait de saké, de poivre et battre.

L’idéal pour faire ce plat est de préparer 4 portions individuelles : c’est plus esthétique au moment de servir. L’idéal serait donc d’avoir 4 petites poêles individuelles ou cet appareil qui propose 6 petits woks individuels, vous voyez de quoi je parle ?
Bon moi je n’ai ni l’un ni l’autre, alors j’ai fait cuire dans une seule poêle et j’ai divisé en 4 pour servir à la spatule. Un poil moins joli, c’est vrai, mais plus rapide et moins de vaisselle…

- Dans une sauteuse, verser les 300ml de bouillon, ainsi que les 5cl de mirin et les 5cl de saké.
- Ajouter les poireaux et laisser cuire quelques minutes (les poireaux doivent devenir à peine tendres).

- Verser les oeufs battus en omelette, et laisser cuire jusqu’à obtenir la consistance « omelette très baveuse ».
- Préparer de grands bols de riz.
- Verser la préparation oeuf/légumes sur le riz.
- Ajouter un jaune d’oeuf par bol.
- Agrémenter des feuilles de shiso ciselées finement.
- Terminer en saupoudrant d’épices shichimi et de quelques graines de sésame.

Et voilà !

AH LA VACHE…
Le jaune d’oeuf qui coule sur le riz, là… non mais c’est une tuerie.
Les oeufs encore moelleux et baveux, avec le bon goût des shiitaké… non mais c’est régressif et réconfortant comme pas possible.
Peu d’ingrédients frais, finalement, juste quelques bases à avoir toujours dans ses placards.

À propos de Véro

Maman, maîtresse et cuisinière. Ce blog suit mes aventures culinaires depuis 2006. Bordeaux, Java, Nouméa, tout ça dans ma cuisine ! Cuisine du monde, cuisine de grand-mère, cuisine du coeur... Bienvenue !
Cette entrée a été publiée dans Autres, Japon, riz, Sans viande, Végétarien, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Donburi aux légumes

  1. Nicolas dit :

    Trop belles tes photos! Dire que je vais manger un sandwich ce midi :-(

  2. Nolwenn dit :

    Tout à fait mon genre de comfort food ! (et… ma définition de bon temps entre cops ! ahah)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>