Moules de Bouchot à l’espagnole – salsa con piquillos y pimentón

C’est la saison des moules de Bouchot !!!
En Espagne (puisque votre servitrice a eu le grand honneur de bloguer pour vous en direct de Madrid ! :-) ), leur façon de cuisiner les moules est absolument divine, que ce soit pour los mejillones al ajo (à l’ail), mejillones con vinegreta (avec un assaisonnement bien vinaigré et petits légumes), ou los mejillones al limón (au citron).
Le seul problème, c’est la TAILLE des machins !!! Moi j’aime bien les petites Bouchot, délicates et fines, avec leur bon petit goût iodé et léger.
Ainsi donc, avec cette recette, le meilleur de deux pays : les petites bouchots françaises, et le pimentón et les piquillos espagnols.
Ay, que bueno !  Buen provecho !

Mejillones españoles, ou las moulas muy buenas a la españolas ^^
Aux piquillos et pimenton

Pour 3 personnes (ou 2 adultes et 2 enfants, comme chez nous)
1,5kg de moules bien nettoyées – 2 tomates pelées – 1/2 oignon rouge émincé finement – 1 bocal de 200g de piquillos ou 1 poivron rouge (grillé, pelé et épépiné) – une boîte de lardons – 200g de champignons de Paris émincés – 15cl de vin blanc – 1 grosse (très grosse !) cuillère à soupe de Mascarpone (qu’on peut remplacer par 15cl de crème fraîche) – 1 cuillère à soupe de Pimenton (poudre de poivron fumé (si vous n’en avez pas, vous pouvez remplacer les lardons par du chorizo !) – 1/2 botte de persil frais – 2 gousses d’ail écrasées

On peut se passer des champignons si on préfère n’utiliser que des produits de saisons, mais les surgelés c’est bien fait pour une raison ! En Espagne les champiñones goûtés en tapas étaient tous des champignons en boîte, et ça c’est moins bon… Enfin chacun fait comme il veut, comme d’hab !
On peut également jouer sur plusieurs couleurs de poivrons, c’est toujours sympa les couleurs dans l’assiette.

- Procéder à la première cuisson des moules : les verser dans un grand faitout et les mettre sur le feu, sous couvercle.
- Lorsque les moules sont cuites (= ouvertes), sortir du feu.
- Jeter la première eau de cuisson, réserver les moules.

- Dans une grande sauteuse ou marmite, faire fondre une noix de beurre avec une lichette d’huile d’olive.
- Faire suer l’oignon rouge dans la sauteuse, puis ajouter les lardons et les laisser dorer un peu.
- Ajouter les tomates concassées, les lanières de poivrons et les champignons émincés. Faire sauter sur feu vif.
- Lorsque les légumes ont perdu un peu de leur eau, déglacer en versant le vin blanc, et laisser cuire à découvert quelques minutes.
- Assaisonner de poivre et pimenton.
- Finir la sauce en ajoutant le mascarpone et en mélangeant bien.

- Verser les moules précuites dans la sauteuse, bien mélanger pour répartir la sauce.
- Finir en parsemant le persil haché.

Et voilà !

Servir avec, bien entendu, de bonnes patatas fritas !

Oh madre de dios… Mes enfants aiment bien les moules, sans plus, mais avec cette sauce laissez-moi vous dire qu’elles en ont redemandé et fini leurs deux assiettes !

À propos de Véro

Maman, maîtresse et cuisinière. Bordeaux, Java, Nouméa, tout ça dans ma cuisine ! Cuisine du monde, cuisine de grand-mère, cuisine du coeur... Bienvenue !
Cette entrée a été publiée dans Autres, Crustacés / Fruits de mer, Cuisine par pays, Espagne, Plats, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

13 réponses à Moules de Bouchot à l’espagnole – salsa con piquillos y pimentón

  1. dotalu dit :

    A tester très rapidement!!!!!

  2. Une excellente recette savoureuse
    Bonne soirée, après les 39°C de ce jour, le tonnerre se fait entendre
    Valérie.

  3. Le Citron dit :

    La chaleur de l’Espagne me fait rêver ! Quelle chance tu as… Mais ici j’ai de petites moules… je vais pouvoir tester !

  4. Clémence dit :

    Une version de moules très appétissante !

  5. assandri dit :

    Ola desde Barcelona, merci Véro tes articles tombent à pic ! je vois que tu as fait un échange à Madrid ! Nous c’est à Barcelone cette année, on espère faire un saut à Madrid pour visiter le célèbre Prado, bonne fin d’été à toi profite bien des vacances ;)

  6. Véro dit :

    Merci les filles pour vos petits mots !
    @ dotalu si tu testes reviens nous dire si ça t’a plu, si tu as fait des changements etc. Bon appétit !
    @ Valérie tu as bien de la chance, à Bordeaux les températures ont du mal à rester au delà des 25… Après les 38 de Madrid, on a du mal à s’adapter. Bon weekend !
    @ Le Citron, ahlala, moi aussi, je serais bien restée un peu plus longtemps, mais les bonnes choses ont une fin…
    @ Merci Clémence ! D’autres recettes de moules à venir sur ce blog, alors tant mieux si vous aimez ça. :-)
    @ Assandri, ah yes, Barcelona ! Cette année on n’y est pas passés (on est allés jusqu’à Séville et visité pas mal d’endroits au passage, Barcelone ça faisait encore un sacré crochet ^^), mais la prochaine fois sûrement. Encore un échange génial, je suis toujours autant ravie de la formule ! Le Prado est très sympa, mais s’il y a des musées qui mériteraient bien qu’on fasse 600 bornes (ou plus !) rien que pour les voir, lui n’en fait pas partie (à mon avis, mais bien sûr tout est subjectif…). Le Reina Sofia, en revanche… A bientôt, bonnes vacances !

  7. Justement, c’est aujourd’hui la « Foire aux moules » à Lannilis, le grand moment de beauferie annuel, tant du point de vue des organisateurs que du public et du b… que ça fout dans le patelin…

    Chaque année, j’organise une contre-manifestation avec quelques potes à la maison… j’étais barré pour une recette à la mode thaïe, mais si je trouve des piquillos (c’est pas gagné), je vais peut-être y aller.

    Tu jettes la première eau des moules ? Malheureuse, autant je comprends pour la tenue de la sauce, autant faudrait la garder pour corser un fumet de poisson ou un plat de pâtes, filtrée, congelée…

  8. Perrine dit :

    Bonjour!
    J’ai fait la recette à ma famille..plutôt à une de mes 3 soeurs et mes parents …(car les moules ne font pas l’unanimité malheureusement)
    En parlant de la recette ma famille était plutôt sceptique (« tu peu pas juste les faire à la marinière? »), mais ils ont tous adoré! (même justine a dit qu’avec cette sauce les moules étaient mangeable! :) ))
    Merci pour cette délicieuse recette!
    Le prochain essaie sera les lempers ou la bounia! Mmmmmmmmmh!!!

    Bonne journée

  9. Véro dit :

    @ Perrine, merci beaucoup pour ce commentaire ! Je suis toujours ravie quand mes lecteurs essaient mes recettes et les apprécient, surtout s’ils les cuisinent pour les amis ou la famille ! Quant au choix des lempers ou du bounia, je ne peux que l’apprécier très fortement ! :-) A bientôt et merci encore !

  10. dotalu dit :

    J’ai testé le soir même ou tu as publié et franchement on a adoré! J’ai pas changer grand chose à ta recette , j’ai mis du chorizo à la place du pimenton, de la crème fraiche à la place du mascarpone j’ai rajouté un petit peu de piment de cayenne. hummmmm un délice! Les enfants aussi ont adoré.. Merci pour toutes tes bonnes recettes!

  11. gracianne dit :

    Bon, j’avais plutot envie de moules a la thai, mais j’ai tout sous la main pour celles-ci, alors…

  12. Véro dit :

    @ Merci de ta confiance Dotalu ! et aussi de ce retour positif, c’est pour ça que j’adore le système « blog », quel plaisir de savoir que vous avez testé, aimé, modifié… Merci et à bientôt peut-être !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


3 − = null

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>