Sablés aux céréales, pimenton et tomates séchées

Oui, donc, cette année je suis passée au CM2.
Avec le départ de mon directeur (ce traître, je ne lui pardonnerai JAMAIS, que ce soit bien clair !!!), je suis devenue la plus ancienne de l’école et à moi le CM2 ! Parfois ça craint un peu d’être « la plus ancienne », ça fait un peu vieille croûte, mais ça a des avantages. Ça faisait quand même 7 ans que j’étais dans la même école, et 6 ans de niveau double, donc : réjouis-toi pour moi, cher lecteur !

Non pas que je n’appréciais pas le niveau double, c’est même moi qui avais réclamé le CM1/CM2 :
« Alors oui, bonjour, je m’appelle Véro et je suis maso…
- Bonjour Véro ! Nous on est tes collègues, et on est bien contents !
- Merci beaucoup, si vous pouviez aussi me donner quelques coups de pieds au passage, ce serait gentil… »

Nan, je blague, mais ça représente quand même deux fois plus de préparations et la journée passée à se démultiplier entre les deux niveaux tient de l’activité sportive. A se demander comment j’ai pu prendre autant de kilos ces dernières années.

Cette année, j’ai décidé de me ménager un peu. Fini, la maso. Je prends soin de moi.

Quand ils ont un exercice à faire, qui est-ce qui passe de table en table et peut s’avancer dans ses corrections ? (parce que punaise, les CM2 ça écrit beaucoup… Et en faisant beaucoup de fautes d’orthographe !)
Qui est-ce qui peut enfin neutraliser immédiatement La Créature, pour ne pas qu’il se contente de manger ses cartouches d’encre pendant que je travaille les fractions avec l’autre groupe ? (oui, oui, j’ai gardé deux de mes 4 Fantastiques, dont La Créature qui est trop mignon mais trop TERRIBLE, béatifiez-moi tout de suite ! :) )

Qui est-ce qui peut faire ses séances et finir ses phrases sans être dérangée 18 fois par 1) un gamin en autonomie qui n’a « rien compris, maîtreeeeesse ! » 2 ) une Bisounours qui « ne sais pas où j’ai mis ma feuille maîtreeeeesse » 3) Flash Gordon qui pique la règle de « C’est-pas-Moi-je-suis-Innocent » et lui tape sur la tête avec « Mais t’arrête, je vais le dire à maîtreeeeesse ! » ?

Qui est-ce qui peut enfin siroter un thé chaud peinard pendant qu’ils se crèvent à la tâche sur l’usage du passé simple et du plus-que-parfait ???
« Wapa* !!! Travaillez, enfants incultes ! »

MwouaHAHAhaha, c’est moi !
(*wapa = bruit du fouet)

Cette année, c’est fingers in the nose. Presque.
J’ai même ENFIN pu assouvir un fantasme que j’avais depuis que je suis étudiante : mettre les tables de ma classe en U ! C’est pas génial ?
Je suis TROP contente.
(How sad is my little teacher’s life… ^^)

Et bon, ça n’a rien à voir, mais j’adore ces sablés pour l’apéro.
Enfin si, ça a à voir que quand je prends l’apéro aussi, je suis trop contente.

C’est ma copine Marie qui m’a ramené une petite boîte de pimenton de son voyage en Espagne l’année dernière. Cette petite épice est en fait du paprika fumé, c’est à dire de la poudre de poivron séché et fumé. C’est elle que l’on met dans le chorizo pour lui donner son bon petit goût. Elle est délicieuse sur des grillades, moi je l’ai tout de suite imaginée dans des sablés pour l’apéro ! Et aussi dans une sauce pour les moules, dont on reparlera plus tard…

Sablés au pimenton et tomates séchées

120g de ricotta – 100g de beurre doux froid – 140g de farine aux céréales – 1/2 à 1 petite cuillère à café de pimenton – 4 tomates séchées coupées en petits morceaux – une pincée de sel, quelques tours de moulin à poivre
NB : à défaut de farine aux céréales, ajouter des céréales dans votre farine ! :) Graines de lin, de courges, de sésame… selon vos envies !

- Mélanger la farine aux céréales, le pimenton, le sel (mais pas trop, vous verrez pourquoi ensuite) et le poivre dans un saladier.
- Ajouter le beurre froid coupé en petits cubes et la ricotta.
- Malaxer du bout des doigts pour obtenir une pâte très sableuse. Amalgamer cette pâte en la pressant fort de manière à former une boule.
- Former un boudin de pâte du diamètre désiré pour les biscuits (les miens faisaient environ 6cm de diamètre).
- Laisser reposer ce boudin de pâte au frigo 1 h, emballé de papier cellophane.

- Au bout d’une heure, préchauffer le four à 180° (th.6).
- Découper les biscuits dans le boudin bien froid, les disposer sur la grille du four recouverte d’une plaque de cuisson en silicone ou de papier cuisson.
- Enfourner et faire cuire environ 10 à 15mn, jusqu’à ce que les biscuits soient bien dorés.
- La petite touche sympa : parsemer un petit peu de sel sur les biscuits encore chauds, c’est sympa sous la langue, et fait bien ressortir le goût du sablé (mieux qu’en salant bien la pâte, je trouve).
- Laisser refroidir avant de déguster avec des amis et un bon petit punch !

Et voilà !

Miam, trop bon… Le sablé, j’adore ça… Là, avec les petites graines de céréales qui croquent sous la dent et le bon petit goût de fumé, c’est un régal de chez régalade ! Je l’ai servi plusieurs fois en apéro, à des collègues, à des amis, et ils ont tous trouvé ça délicieux.

À propos de Véro

Maman, maîtresse et cuisinière. Bordelaise, Calédonienne et Indonésienne. Cuisinière en 3G : "Gourmande, gourmet, goinfre". Bienvenue dans ma cuisine !
Cette entrée a été publiée dans À grignoter, Autres, Cuisine par pays, Entrées, Espagne, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

13 réponses à Sablés aux céréales, pimenton et tomates séchées

  1. bergeou dit :

    ça me donne des idées pour utiliser mon pimenton ramené d’Espagne cet été.

  2. létitia dit :

    Oh mais c’est pour moi ça!j’adore les sablés salés,on ne pense pas souvent à en faire et quand y en a chez les autres ça part à toute vitesse!Et sinon, bon courage avec tes CM2,même si ça paraît plus cool qu’avec tes anciennes classes…Moi ça fait longtemps que j’ai sauté du navire ^^

  3. Val dit :

    AAaaah ! Je vais enfin me remettre à mes fourneaux avec une recette super appétissante!
    En plus j’adore les apéros :-D

  4. christel dit :

    Bon, moi, je ne suis pas maîtresse mais j’ai une fille en CM2. Et nous, les parents (enfin pas tous hélas comme souvent …), on cherche de quoi financer la fameuse classe de neige de nos chéris: vente de crêpes à la sortie de l’école (d’ailleurs c’est ce soir et c’est moi qui m’y colle, zut, il pleut !), vente de gâteaux au marché du dimanche, créations de porte-clés avec les chéris ou d’un carnet des recettes préférées de nos futurs collégiens … etc, etc! Ayant l’occasion de me rapprocher de ce fait de la maîtresse de nos charmants CM2, je ne peux que compatir avec ce besoin d’une bonne tasse de thé chaud pendant qu’ils peinent sur leur auto-dictée !!!
    Alors moi, je dis BRAVO à toutes les maîtresses de nos petits chéris, et encore plus à celles qui se démènent pour sortir des sentiers battus!

  5. Dorothee dit :

    Dis donc miss, ces sablés divins remporteraient un vif succès en fin de conseil des maîtres mardi prochain… Juste pour se mettre dans l’ambiance « fêtes-apéros »? Je suis sûre que je leur trouverais même une p’tite bouteille sympa pour les accompagner…

  6. Bégonia dit :

    Bonsoir.. Pour mettre toutes les chances de mon côté de les réussir…(on peut pas être douée en tout n’est-ce pas?:,?) il manque les mn de cuisson dans votre recette.. Merci d’avance.

  7. Véro dit :

    @Christel, oh mon dieu, merciiiiiiii de ce commentaire !!! Des mamans comme toi, on en voudrait plein ! :)
    @ Do, tiens, ca me fait tellement plaisir de voir un petit comm de toi ici, je vais peut-être bien en faire ! :)
    @ Begonia, ohlala, exuse-moi ! Quelle étourdie… Environ 15min, mais cela dépend aussi de ton four ! A surveiller a partir de 10min. Je vais compléter l’article, merci ! ^^

  8. gracianne dit :

    Wapa! Trop bien le bruit du fouet.
    Profite. C’est dur le double niveau. Ma gamine a fait toute sa scolarite de primaire en double niveau, je ne sais vraiment pas comment font les instits pour jongler comme ca. Tour de force Madame!

    Bon sinon, c’est marrant, le pimenton je l’ai mis dans des sables aussi, pas les memes, mais il faut croire que certaines ne pensent qu’a l’apero :)

  9. Véro dit :

    @Gracianne, merci :-) Tu sais, quand les gosses sont toujours collés en double-niveaux, et qu’il y a des niveaux simples à côté, c’est qu’ils sont bien débrouillards ! Je n’ai jamais compris pourquoi ça faisait tant râler les parents, il faut au contraire le prendre comme un compliment ! ^^
    Pour ce qui est de l’apéro, ben oui, on dirait que certaines ne pensent qu’à ça. Faut que j’aille voir ta version alors ! Bises madame

  10. Patricia dit :

    Ca m’a l’air bien yummy yummy ça ! J’adopte !

  11. Des biscuits version salée bien intéressants
    Je te souhaite une belle soirée

    Valérie.

  12. vens dit :

    Attention, je reconnais chaque élève dont tu parles (et oui j’ai fait un peu de cp aussi). J’espère que tu as fait des progrès en kouign amann (parce qu’on a enfin récupéré LA recette familiale (bicentenaire) en directe de Douarnenez…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


deux + = 4

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>