Salade d’orange à l’orientale – Peggy’s orange salad

La vie frappe parfois, de plein fouet. Brutalement.
On le sait tous car « Eh non, c’est pas facile la vie ! », et pourtant quand ça arrive, cela nous laisse surpris, essoufflés, ahuris.
Je n’ai pour l’instant pas trouvé d’autre remède que celui d’entourer mes bons amis, à qui dire nos chagrins et nos peurs partagés. Je n’ai pas d’autres exutoires que celui de poser sur la table de bonnes petites choses à grignoter et à boire, pour détendre les esprits et délier les langues et les sourires. Histoire de dire que nous les vivants, profitons pleinement de toutes les belles choses que l’on nous offre.

C’est une après-midi froide et ensoleillée d’hiver, dans le fin fond du Médoc. Des potes bien arrosés au punch et au champagne rosé, des rires et des confidences. La belle vie rêvée, tant qu’on est jeunes et pleins de force…
Et ta salade d’orange, Peggy !
Friendship doesn’t need any pink champagne… but it sure can help making fun of birthday candles. <3

Continuer la lecture

Cette entrée a été publiée dans Algérie / Maroc, Desserts, Fruits, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Tajine de légumes d’hiver et fruits secs – potiron, rutabaga et carottes

Y a des jours, quand même, où je me retrouve devant mon panier de l’AMAP et où je ne suis pas franchement inspirée.
Surtout au début de l’hiver bien rigoureux, devant les choux-fleurs, choux de bruxelles et autres choux pommés, quand on a déjà franchement notre dose de légumes crucifères (qui dégagent pas mal de gaz, si vous voyez de quoi je veux parler ^^).
Parfois j’ai la parade universelle : « Hey, dites donc, mais et si je faisais une bonne soupe ??! » Ce à quoi mes chers et tendres maris et enfants répondent par un enthousiaste « Mouaiiiis » assorti d’un sourire à l’envers.

Mais parfois, les légumes s’associent parfaitement, appellent trois quatre bricoles en réserve dans le placard, et dans ma tête un air d’opéra résonne « Magniiiiifiiicooooo !!! Ça va être délicioooosooo !!! »

Dans ces cas-là, je ne demande rien à personne, je me mets au boulot en fredonnant telle la Castafiore des Spatules, et quand ça commence à sentir bon faut les voir tous se radiner en demandant « Miam, miam, c’est pas une soupe, que je sens, là ??! »

Et bien ça a été le cas pour ce petit tajine dont vous me direz des nouvelles. Il m’aurait manqué quelques pois chiches (je n’en avais que des secs, alors ça ne s’improvise pas dans ces cas-là, il faut s’y prendre la veille pour les faire tremper) et un peu de coriandre fraîche, mais franchement rien qu’avec les fruits secs et quelques épices, c’était un pur régal. J’ai servi avec un mélange de boulgour et de quinoa pour changer de la semoule et… mama mia. Que c’est bon les légumes !

Continuer la lecture

Cette entrée a été publiée dans Algérie / Maroc, Légumes, Végétarien, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Dinde des mille et une nuits – beurre de coriandre et farce aux fruits secs

 

Bon, ben c’était prévisible, vous allez avoir droit à des recettes de fêtes.
Les fêtes, moi, ça me déprime.
Sûrement parce que ma famille est loin, et que je n’ai pas fêté Noël avec eux depuis… ohlala, je préfère ne pas compter…

Heureusement, il y a les enfants.

Doudou, lui, les fêtes, ça ne lui fait ni chaud ni froid. Il aurait tendance à expédier tout ça d’un coup de couteau à beurre : « Ohlala, un coup de foie gras, une bûche chez le boulanger, et c’est bon. » Si je l’écoutais, on ouvrirait même les cadeaux à minuit, comme ils faisaient chez ses parents.
Je lutte de toutes mes forces pour garder la magie que je ressentais quand j’étais môme et la faire ressentir à mes filles : une belle table, un menu un peu élaboré, où j’essaie au maximum de tout faire moi-même, de la musique pour danser entre les plats. Mes filles donnent un coup de main en cuisine (de mieux en mieux il faut dire !), on se fait belles et on se met des paillettes avant de prendre l’apéro, on joue à « Time’s Up », on danse le zouk.  A minuit moins le quart, les enfants doivent être au lit, on ne sait jamais pour le coup du marchand de sable…
Voilà, Noël, quoi.  Continuer la lecture

Cette entrée a été publiée dans Algérie / Maroc, Cuisine par pays, Douce France, Plats, Poulet, Repas de fêtes, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Pastilla de canard au foie gras poêlé – pour Esprit Métis Hors Série

 
Encore une recette faite pour Esprit Métis.
Cette fois, un numéro spécial sur Bordeaux (cliquer sur le lien pour consulter le mag en ligne) : il me fallait une recette d’ailleurs, revisitée à la sauce d’ici ! Hmmm, c’est compliqué, d’ici et d’ailleurs, c’est pas tellement mon crédo…
 
 Je me suis torturée le cerveau pendant au moins 10minutes. Et là, une association s’est imposée : pastilla et foie gras ! Mais c’est bien sûr…
Traditionnellement, les pastillas sont faites avec du pigeon : qu’à cela ne tienne ! Pour revisiter aux couleurs de Bordeaux, ce sera donc du canard confit. Avec une belle tranche de foie gras poêlé posée dessus. Hmmm, je me la suis rêvée avant de vraiment la goûter, celle-là.

Continuer la lecture

Cette entrée a été publiée dans Algérie / Maroc, Canard, Cuisine par pays, Plats, Repas de fêtes, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Chorba frik – Soupe algérienne à l’agneau et au blé

Une bonne chorba.
Ou comment réussir à faire dire à votre homme « Tu me refais de ta soupe, là ?« 

Je ne sais pas POURQUOI il faut avoir recours à de telles ruses de Sioux avec les hommes… presque plus qu’avec les enfants ! Pour leur faire aimer la soupe, il faut absolument y mettre du lard, ou de la crème, ou des croûtons, ou si possible même éviter d’y mettre des légumes… Avec Doudou, un simple potage aux épinards n’a aucune chance si je n’y mets pas du fromage aux fines herbes. Dingue, non ?
OK, il n’a pas besoin de se soucier de son tour de taille ou de la grosseur de son fessier, mais quand même…

Avec cette chorba algérienne, je rends mon homme fan de soupes, pour de bon !
Une recette tirée de « La cuisine de Momo », (dont j’ai déjà parlé ici et ), un peu modifiée parce que je trouvais l’originale un peu légère en épices (PS: Oh my… deux recettes « début de blog », au secours les photos… :-) )

Continuer la lecture

Cette entrée a été publiée dans Algérie / Maroc, Cuisine par pays, Soupes, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Cigares au fromage et aux champignons

Cette recette me faisait de l’oeil depuis longtemps, dans le magnifique livre « La cuisine de Bouchra » dont je vous avais déjà parlé pour ces magnifiques cornes de gazelles.

Il a suffit qu’on en parle avec ma copine Jo, et voilà j’ai craqué.

Ca peut paraître bizarre, une recette marocaine à base de Vache Qui Rit, mais ma foi… C’est pas moi qu’a dit, c’est Bouchra !!

D’ailleurs peu importe, c’était vraiment bon !

J’ai utilisé de la pâte filo au lieu de feuilles de bricks comme indiqué dans le livre, c’était un pur régal. Ca m’a donné envie d’en refaire des mini-mini pour les apéros !

Recette supra simple et supra miam !

Cigares à la Vache qui rit et champi de Paris

Pour 8 gros cigares

10 portions de Vache qui rit – une poignée de persil frais – 250g de champignons de Paris frais (ça parait beaucoup mais ça réduit tellement à la cuisson !) – 8 feuilles filo d’environ 30cm x 20cm (ou feuilles de brick) – 1 cuillère à soupe de harissa (facultatif) – 1 oeuf battu en omelette – un petit bain d’huile d’arachide (ou du beurre fondu)  .

- Eplucher les champignons, et couper l’extrémité de leur pied.

- Les émincer finement.

- Dans une poêle et un fond d’huile d’olive, les faire revenir avec du sel et du poivre, jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés.

- Les sortir du feu et les laisser refroidir quelques minutes.

- Dans un saladier, mélanger les Vache qui rit, les champignons, la harissa et le persil.

- A une extrémité de feuille filo, étaler une petite cuillère à soupe de farce.

- Enrouler la feuille, en rabattant les deux bords après le premier tour, afin de former les cigares.

- Badigeonner le bout du cigare d’oeuf battu afin qu’il reste bien fermé.

-  Si vous faites frire vos cigares: faire chauffer le bain d’huile, y faire cuire les cigares une minute ou deux. Attention cela va très vite !!

- Egoutter sur du papier sopalin (vraiment … s’il le faut recouvrir d’une autre feuille de sopalin et appuyer légèrement pour bien absorber le surplus de gras…)

Et voilà !

- Si vous préférez une cuisson au four: préchauffer le four à 180°. Faire fondre le beurre au bain marie, puis en badigeonner les cigares. Enfourner dans le four bien chaud, pendant 10 minutes en retournant de temps en temps. Et re-voilà !

A mon avis: la friture va vraiment bien à ces petits délices, elle les rend vraiment croustillants et fondants.

Mais la cuisson au four est vraiment très bien également, et peut-être moins culpabilisante !

A la fois il fait tellement froid, il faut bien faire des réserves ! :-)

Cette entrée a été publiée dans À grignoter, Algérie / Maroc, Végétarien, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Zaalouk de poivrons – variations festives

Je vous le disais hier, pour la sortie du deuxième numéro d’Esprit Métis, (le petit mag qui fait le lien entre les cultures!! je fais de la pub à mort!! :-) ) … oui, donc, je vous disais hier: j’ai concocté une deuxième version du zaalouk, cette fois-ci aux poivrons, pour faire honneur à Jamila!
Jamila est un des membres très actifs du magazine), et elle me disait que chez elle, au nord du Maroc, le zaalouk se prépare plutôt avec des poivrons, et qu’on n’y ajoute que très peu d’aubergines, pour agrémenter un peu le plat, et encore, pas toujours…

Alors voilà, pour toi Jamila!

Et comme Noël arrive (tout le monde je pense s’en était rendu compte!!), voici quelques variations festives, qui n’auront aucune raison de pâlir face aux toasts foie gras, saumon et autres truffades!!! Continuer la lecture

Cette entrée a été publiée dans Algérie / Maroc, Mises en bouches, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.