Lapin à la provençale, comme celui de Ti Mioune

J’aimais plutôt ça, le lapin. Ma mère le préparait à la moutarde, ou parfois à la provençale. C’était un plat assez exotique pour moi, on ne mange pas de lapin en Nouvelle Calédonie. C’était moelleux et plein de bonnes saveurs, du coup je ne me posais pas trop de questions et évitais de faire le rapport avec la petite bébête trop mignonne de Béatrix Potter.

Mais tout a basculé quand UN JOUR… souvenir de malheur…
Mon maître de CM2 nous a annoncé un beau matin qu’on allait disséquer un lapin dans l’après-midi (à se demander pourquoi j’ai eu envie de devenir maîtresse, et pourquoi je me retrouve à enseigner à des CM2 !!! :)). Ça aurait pu passer si juste avant la pause de midi, le concierge de l’école n’avait toqué à la porte de la classe.

Dis donc, ça te va, comme ça ?

Au bout du bras, tenu par les oreilles, un trop beau petit (gros) lapin gris, les pattes toutes recroquevillées, des grands yeux noirs emplis d’effroi.
Nous tous, trop attendris – « Oooooh… il est trop beau ! » (on n’était quand même pas futes-futes, hein…)

Continuer la lecture

Cette entrée a été publiée dans Cuisine par pays, Douce France, Lapin, Plats, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Déjeuner à l’Oiseau Bleu – mai 2011, Bdx

Des amis nous ont offert un joli cadeau : un coffret pour un repas dans le resto de mon choix (enfin, je veux dire de NOTRE choix, mais personne n’est dupe, hein ! ^^). C’était la première fois qu’on m’offrait un cadeau comme celui-là, et je l’ai trouvé bien chouette ! 🙂 
Mon choix s’est vite porté sur une adresse bordelaise que nous connaissons  et apprécions beaucoup, l’Oiseau Bleu (leur site est bien fait et mis à jour !).

Continuer la lecture

Cette entrée a été publiée dans Adresses gourmandes, Cuisine Metisse, Cuisine par pays, Douce France, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Le défi 2010 – Biscuits 4 : les barquettes au choco

 

DSC_0585

Bon, mon défi 2010 a un peu loupé. Partiellement.
Je n’ai pas réussi à ne faire QUE des pâtisseries maison et à ne plus du tout acheter de biscuits industriels.

MAIS j’ai tout de même réduit de façon drastique la consommation de mes filles en biscuits tout prêts, bourrés d’huile de palme, conservateurs et autres cochonneries. Ainsi que ma consommation de Granolas !! (je n’en ai acheté qu’une fois, dans un instant de faiblesse, sur une aire d’autoroute parce que je conduisais depuis deux heures et que j’avais encore une centaine de kilomètres devant moi… autant dire que je suis toute pardonnée !)
Continuer la lecture

Cette entrée a été publiée dans Douce France, Tartes, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Atelier Croustipate à l’Atelier des Chefs Bordeaux – De la pâte en veux-tu ? En voilà !

Je ne dirai rien par rapport au fait que je suis incroyablement à la bourre en terme de publication de recettes. Je ne me répandrai pas en promesses de faire mieux dans les semaines à venir.

Pour ce soir, je voulais absolument vous parler de cet atelier Croustipate auxquel beaucoup de Bordelaises (les Merveilles, pour ne pas les citer , même celles qui étaient très très gourmandes et qui se sont reparties avec le ventre bien rempli :-)) et UN Bordelais (Babali, pour ne pas le citer) ont été conviés.

Continuer la lecture

Cette entrée a été publiée dans Douce France. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Pain au levain et à la farine de chataigne, merci Jean-Paul

 

Le levain.
Nouvel animal domestique à la mode.
Le mien s’appelle Jean-Paul.
Je tiens à dire que c’est moi qui ai choisi son nom.
Celui de
Bergeou s’appelle Mihara (comme les chaussures), et celui d’Audrey s’appelle Manolo (comme les chaussures aussi).
Jean-Paul pourrait être le nom d’un créateur de chaussures (il paraît que
Gauthier a dessiné des Pataugas, justement !), en vrai j’avais juste envie d’un Jean Paul dans ma vie. Bon, les Jean-Paul qui traineraient par là, pas la peine de m’envoyer des messages grivois, j’ai trouvé, c’est bon (vous suivez, ou pas du tout ???)
Bergeou (ou plutôt le chéri de Bergeou), appelle ça « unTamagotchi ». Continuer la lecture

Cette entrée a été publiée dans Boulange, Cuisine par pays, Douce France, Mon labo, Techniques, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Velouté potimarron, chataigne, chantilly au lard façon carbonara

 

Il y a des jours je vous jure où la mauvaise foi des mecs me rend diiiiiiiingue !!!
Ca fait des années qu’on vit ensemble, des années qu’il a eu l’occasion de découvrir mes petites manies, si elles étaient trop pénibles pour lui il m’aurait déjà quittée, non ?
Alors pourquoi, bon sang de bois mais POURQUOI, est-ce qu’il continue de tout faire pour m’énerver ???

Exemple type 1:
Je n’aime que le dessus du pain. Si je suis toute seule à manger, bien sûr, je mange tout, mais il se trouve que je préfère le dessus, et lui s’en fout. Alors POURQUOI est-ce que SYSTEMATIQUEMENT, quand on partage nos tartines, il mange le dessus et me laisse la croûte du dessous ???

Exemple type 2:
Impossible de lui faire comprendre qu’une chaussette mise à l’envers dans la machine n’a aucune chance d’être bien lavée. Non seulement je dois les ramasser partout dans la maison, les mettre dans le panier de linge, puis les mettre à laver, mais en plus je dois mettre ma petite main enduite de crème à la cerise de chez l’Occitane à l’intérieur, attraper le bout tout humide, marronnasse et puant, et retourner la chose sans défaillir. Il est capable de me répondre : » Mais laisse-la donc retournée, ça m’est égal si elle est encore sale« .
Arf. C’est bon cette fois je défaille. Continuer la lecture

Cette entrée a été publiée dans Cuisine par pays, Douce France, Soupes, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Médaillons de veau flambés à l’Armagnac et flan de haricots verts

Suite et fin du repas du réveillon, à la demande génrale de Pitite Sandra ! 🙂


A la maison nous mangeons rarement du veau. Je trouve cette petite bestiole tellement mignonne… C’est comme l’agneau.
Pourquoi est-ce que les viandes les meilleures sont toujours celles de bébés animaux ??? Remarque, c’est valable aussi chez les humains, j’aurais volontiers croqué les fesses de mes filles lorsqu’elles sentaient le Mustella et qu’elles étaient bien grassouillettes. Avec les adultes, ça me le fait moins…

(Quelle horreur, ce préambule !!! mdr
Je vais encore avoir des messages outrés de végétariens, et ils auront raison… Je tends le bâton, hein…)

Bon, vraiment très classique ce plat de réveillon. J’ai tendance à être comme ça pendant les fêtes. Visez un peu l’assiette de mariage !!! J’avais vraiment des goûts de m**de, à 23 ans. (Comment ça, t’avais des goûts de m**de ???? Meuh non, Doudou, je dis pas ça pour toi !!! Si je t’ai épousé, hein… 🙂 ).

J’essaie de casser une assiette par-ci par-là, mais c’est pas évident de le faire sans me griller 🙂

Continuer la lecture

Cette entrée a été publiée dans Bœuf / Veau, Cuisine par pays, Douce France, Repas de fêtes, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.