Lapis de fée – la recette

Alors à la demande de la foule en délire (… :-I … ben quoi??), je vous livre ici la recette de mémé. Mais sachez plusieurs choses:
1- Ce plat a pour moi une valeur sentimentale très importante: prière de ne pas m’envoyer de commentaires du type: « Mais ça n’a pas de goût ton truc! », ou encore « C’est marrant la texture, on dirait de la pâte à modeler, mais qui colle! » (je sais déjà tout ça, mais j’vous dis que j’aime ça!).
2- Cette recette a été faite dans le seul but de vous donner une idée pour le questionnaire souvenir d’enfance (sans les photos, hein, ça n’avait pas beaucoup d’intérêt…). Mais le résultat n’est pas tout à fait celui qu’on peut goûter dans la cuisine de ma grand-mère, elle les fait plus lisses.  Cet été, je vais lui acheter une balance et peser en douce tout ce qu’elle préparera (Mémé ne pèse rien, quand je lui demande une recette et des quantités à peu près précises, elle oscille la tête, fait un petit geste avec la main, très important le petit geste! et dit « Ben, tu mets… comme ça… tu vois? »)
3- Puisque les lapis vous ont plu, tant pis pour vous, vous allez avoir droit à pleins de desserts gluants! éhéhEHEH! (rire sardonique et machiavélique) Continuer la lecture

Cette entrée a été publiée dans Desserts d'ailleurs, Indonésie, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Poulet BBQ à ma façon – Poulet qui tue !

Cette recette est celle que je nomme familièrement: « L’Ultime Poulet! Le BBQ Fatal! »
Lorsque je m’attable devant ce plat, je commence toujours par me sustanter très dignement: fourchette en main gauche, couteau en main droite, avant-bras posés légèrement sur le bord de la table.
Mais, inévitablement, la volupté m’envahit, et m’arrache alors à mes bonnes manières:  me voilà saisissant mes morceaux de poulet à pleins doigts, attrapant les boulettes de riz à pleines mains (comme on fait en Indonésie), léchant mes doigts de manière très peu élégante.
« … m’aimes quand même, hein, Doudou?? »
« Ben, j’sais pas trop, là… »

J’ai classé cette recette dans la catégorie Indonésie, mais elle est en fait une version assez personnelle des grillades de mon enfance.

Continuer la lecture

Cette entrée a été publiée dans Indonésie, Poulet, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Bahmi Goreng

Voici un petit plat qui me vient directement de Ma Grand-Mère, bande de petits veinards!

Ce plat peut-être préparé avec de la viande, en repas complet. Ma grand-mère le fait plutôt avec des petites crevettes séchées, à la javanaise, ou avec du poulet émincé.
Il faut d’abord faire sauter dans une huile bien chaude les oignons, de l’ail, des graines de coriandre écrasées. Puis on ajoute les légumes en julienne: chou (vert ou chinois), carottes, haricots verts, céleri branche (mais on peut s’en passer sans altérer trop la recette). Glisser un bâtonnet de citronnelle, et faire sauter le tout. Laissez-les sur le feu selon la manière dont vous les aimez: croquants ou pas.
Pendant ce temps, mettre les nouilles chinoises à gonfler dans de l’eau bouillante (il vaut mieux qu’elles ne soient pas trop cuites, évitez de les faire cuire comme les pâtes à l’italienne).
Si vous voulez mettre de la viande dans votre bahmi, c’est le moment: l’ ajouter aux légumes, et faire sauter. Ajouter de la sauce de soja (à volonté) et un peu de soyo manis (si vous n’en avez pas, ajoutez simplement un carré de sucre). Puis, ajouter les nouilles bien égouttées. Vous pouvez verser quelques gouttes d’huile de sésame, cela donne un bon petit goût un peu grillé.
Et voilà! le plat est prêt. Il est plutôt rapide à préparer, c’est surtout la préparation des légumes qui prend du temps. En général, j’assaisonne avec du glutamate (exhausteur de goût), mais vous pouvez saler (attention, le soja est déjà bien salé). Bon appétit!

Cette entrée a été publiée dans Indonésie, Pasta. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.