Aussie Pavlova – déferlante choco passion pour le Kiki #15

Non, mais franchement, qu’est-ce qu’il me ferait pas faire, ce Dorian
22 décembre, 19 heures et des bananes…
Moi, fièvreuse, dans ma voiture: « Oh purée, la pavlova… oh purée de purée… »

On se calme…
La pavlova, la pavlova… L’Australie, bien sûr… les surfers… heu, non, pas les surfers… restons concentrée… recette australienne… Allez hop, on y va (enfin, j’aimerais bien…).
Sur le site aussie-info.com, je trouve une recette de traditional pavlova, mais… oh my god!!! 1 heure 30 de cuisson!!!
L’en faut plus pour me décourager… Oui, c’est très improbable que j’y arrive à l’heure, vu qu’il ne me reste que 1h40, mais je ne me laisse pas aller à ce genre de détails… et c’est parti mon Kiki!

My « traditional » Aussie pavlova - déferlante de chocolat chaud sur océan de rouleaux de bananes déchaînés, brume passionnée (pas de doute c’est vraiment pour toi Dorian!! ;-) )

Pour la meringue:
- 6 blancs d’oeufs
- une pincée de sel
- 1 càc de vinaigre blanc
- sucre en poudre (j’en ai mis 50g, c’était largement assez!)
- 1 càc de vanille en poudre
- 2 càc érasées de farine de maïs.

- Préchauffer le four à thermostat 130°
- Monter les blancs en neige avec la pincée de sel.
- Lorsqu’ils commencent à former des piques, ajouter le sucre en poudre, la vanille, le vianigre, petit à petit sans arrêter de fouetter.
- Fouetter jusqu’à ce que les blancs soient bien fermes et brillants.
- Arrêter de fouetter, ajouter doucement la farine de maïs à la cuillère.
- Bien huiler un moule en flexipan (pas la peine en temps normal, mais pour de la meringue… je ne tente pas le devil, surtout qu’il ne me reste que 1h 28… Donc, je suis déjà à la bourre vu le temps de cuisson!!). Garnir le moule de meringue en laissant un creux au milieu, et en faisant des vagues avec la cuillère sur les bords (oui, les surfers, c’est plus fort que moi…)
- Mettre au four, et laisser cuire 1h30 (donc…).
- Laisser refroidir au four, puis démouler trèèèès délicatement.

-Fouetter un pot de 25 cl de crème liquide entière en crème chantilly, et en garnir la pavlova refroidie.

- Décorer de fruits frais (kiwis et fraises dans l’originale, bananes en rondelles et fruits de la passion pour moi) et de chocolat Valhrona (75g) fondu avec 20g de beurre (pas du tout traditional, le chocolat, mais hein, ça allait pas mal…).

Et voilà!

Ben voilà, M’sieur Dorian…
Juste le temps de boire un thé (pour lequel je ne t’ai même pas remercié!!), c’était trop court, mais ça m’a fait vraiment plaisir…
C’est vrai qu’on risque pas de nous prendre pour des jumeaux ;-)on est quand même pas mal pareils!!

Cette entrée a été publiée dans Gâteaux, Sydney. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

De retour…

 

Bonjour à tous et toutes!

Eh bien oui, me voilà de retour! Maugréante, de mauvaise humeur, nostalgique (« J’veux pas rentrer!!!! »), mais bien de retour… Après plus de 5 semaines de vacances, je sais, c’est honteux d’être de mauvaise humeur. Ben quand même! Na.
Alors par contre, complètement à côté de mes pompes! Je ne sais plus où sont mes casseroles, mes couvercles, mes plats… Ma cuisinière est bien en place, ça me console un peu… Mais comme je n’ai pas du tout envie de cuisiner… (j’ai juste envie de regarder mes photos, encore et encore!)

Alors ben voilà, je vous fais profiter aussi! J’ai pourtant plein de posts en retard, comme par exemple sur les supers macarons que j’ai confectionné à l’atelier des chefs juste avant mon départ en vacances (au lieu de préparer mes valises, fatale erreur mais on est gourmande ou on ne l’est pas…). Ou encore sur un génial korma indien qui m’a décollé les papilles de bonheur…
Mais non, vraiment, pas envie de sortir ma tête des vacances, alors c’est séquence photos pour tout le monde! Je commence par quelques photos de Sydney, où nous nous sommes arrêtés quelques jours sur le chemin du retour…

PS: au fait j’vous ai pas dit, je suis quand même super contente de vous retrouver! Allez, revenez quand même me voir, je serai de meilleure humeur dans quelques jours… ;-)

On commence avec ce merveilleux petit dej’ pris à Sydney, Pitt Street, au Gloria Jean’s Café…
Les amateurs reconnaissent tout de suite évidemment, en haut à gauche, un fantastique Strawberry cheesecake, répondant absolument à mes attentes (ie: crèmeux et onctueux à souhait, en plus de calorique à mort!). Il y avait une version Low Fat mais par principe, j’ai préféré celle chargée à bloc!

Juste à droite, un délicieux raisin scone tout chaud, que je déguste en vrai goinfre avec un petit pot de crème fouettée (j’avais peur de ne pas assez prendre de kilos, vous voyez…)

Et enfin THE chocolate muffin, tellement gros qu’on se demande s’ils les vendent  entiers ou en tranches… Non, non, c’est entier ou rien…

Pour les boissons, les filles choisissent un Hot chocolate with cream (je crois qu’ils mettent de la crème mélangées au lait, plus celle du dessus… ), pour le Doudou c’est Very Vanilla Latte, un café au lait à la vanille, et pour moi un Moccha Caramel Latte (café au lait avec une pointe de chocolat et de caramel). With cream on top!

La vitrine du Gloria Jeans… je n’ai pu prendre qu’un côté, celui des cakes… j’avais trop honte… ;-)


Vitrine du bas à droite, on voit les Fruit Breads (banana, raspberry, etc…), qu’ils servent tranchés, toastés, avec du beurre et de la crème pour ceux qui veulent… miam!! A gauche, ce sont les rolls, fourrés au fromage, saucisse, épinards et ricotta, poulet etc… Servis chauds bien sûrs, pour les becs salés (on t’a reconnue Gracianne!). Et puis, les tartlets (la Lemon curd Tartlet m’a fait une gringue pas possible…), les cheesecakes (fraise, caramel nougat, low fat ou regular…  y en avait un qui s’appelait le Mortal Sin Chocolate! Pêcher mortel! A mon avis, pas un low fat celui là)…

Bref. Croyez le ou non, je n’ai pas pris un seul kilo!
Faut dire qu’arpenter cette ville immense à pattes, avec en option une Louloute n°2 qui se fait porter, ça brûle quelques calories!

Et voici mon Do-it-yourself sandwich, dégusté tout chaud sur Darling Harbour, un de mes endroits préférés à Sydney…
Juste en face, c’est l’aquarium, à couper le souffle, avec des tunnels sous marins où on croit qu’un requin va venir nous dévorer! (Louloute n°2, pour le coup, est vite descendue des épaules de son père pour venir se cacher dans mes jambes!)
Et à tout moment de la journée, bateaux et ferries qui passent et poussent un coup de sirène. Attention aux mouettes, des urban dures à cuire prêtes à te chiper ton sandwich directement des mains!
Derrière les buildings, on voit la Sydney Tower, d’où on a une vue imprenable sur tout Sydney, et où on peut déjeuner ou dîner dans un resto tournant! Très trendy… But expensive!
Voilà le pourquoi du sandwich! Et voici le comment: tandoori chicken, lettuce, tomatoe, onion rings, marinated green pepper, et mint sauce. Le tout dans une foccacia aux herbes, toastée et croustillante. Miaaam! Juste un regret, j’aurais du y faire rajouter de l’avocado! (je croyais que j’avais pris 1/2 quintal, c’est pour ça… Si j’avais su! ;-) )

Voilà pour aujourd’hui…
Mes valises attendent désespérément que je les vide… Et ma maison pleure en attendant que je la nettoie… Mais j’ai bien envie de faire autre chose! ;-)

PS pour ceux qui ont envie d’en voir plus sur Sydney,  allez faire un tour sur mon site de voyage
PS2, aujourd’hui c’est la fête de l’indépendance de l’Indonésie. Raison de plus pour ne pas faire le ménage… A Nouméa, ça doit embaumer la cuisine indonésienne à 2km à la ronde autour du consulat!

 

Cette entrée a été publiée dans Sydney. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.