Mon fondant au chocolat noir – la recette de base incontournable

Tiens dis-donc, je n’ai jamais posté ma recette de fondant au chocolat !
Incroyable, ça !
Pourtant c’est un classique à la maison, je l’ai fait d’innombrables fois, et il ne fait pas long feu… Voici donc, pour ce joli lundi de mars : THE FONDANT AU CHOCOLAT !

J’ai des variations bien sûr (type de chocolat choisi, matière grasse, poudres d’amandes, de noisette, de coco…), mais cette recette-là, c’est LA BASE. Continuer la lecture

Cette entrée a été publiée dans Desserts, Gâteaux, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Charlotte poire-caramel

Encore un billet ! Trois en trois jours quand même… Vous vous dites « Mais elle est malade ? » No baby, I’m ON FiRE !!!

Encore une recette de fêtes ! Ca peut toujours vous servir pour le réveillon du 31… pour l’année prochaine… pour l’anniversaire de belle-maman (si avec ça elle ne pense pas que vous êtes la nénette idéale pour son fils, c’est qu’elle est de mauvaise foi ^^). La poire et le caramel sont deux saveurs que j’ai toujours particulièrement aimées, de même que l’association pommes-caramel. D’habitude, j’achète chez mon boulanger un entremet caramel et poire sous forme de gâteau individuel, de gros gâteau « collectif » ou de bûche quand viennent les fêtes. Cette année j’avais envie de faire mon dessert moi-même toute seule comme une grande. « J’ai envie, j’ai envie, j’ai envie-HEU ! » Mais pas la moindre idée ne venait ! J’ai fini par trouver au tout dernier moment, en feuilletant le matin du 24 un vieux « Saveurs » de décembre 2009. Continuer la lecture

Cette entrée a été publiée dans Brunchs, Cuisine par pays, Desserts, Douce France, Entremets, Gâteaux, Repas de fêtes, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

All berry cheesecake – Cheesecake aux fruits rouges

Dernière petite recette faite cet été (ensuite je vous emmène en Irlande :) )

Ca faisait assez longtemps que je n’avais pas fait un bon cheesecake bien crémeux ! J’en ai essayé beaucoup, des recettes, mais là ça y est, je crois que je vais rester sur cette formule parfaite, trouvée dans mon Delicious du mois dernier : fromage frais + mascarpone + oeufs + un peu de Maïzena. Un cheesecake frais, crémeux, pas trop lourd, qui devient légèrement mousseux si on le laisse assez reposer. Assez proche de la recette de Junior’s, mais un peu moins lourd quand même (pas de crème fraîche !).
Miaaaam…
En plus avec les jolies mûres de mon jardin, chaque année je m’émerveille toujours autant de les cueillir.
… Soupir… Il en restait quelques parts mais elles sont restées dans le frigo d’Audrey !  Dommage… :-)

Continuer la lecture

Cette entrée a été publiée dans Brunchs, Desserts, Entremets, Gâteaux, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Sponge cake – « gâteau éponge », ou biscuit moelleux

Ce gâteau « éponge » est une base, un incontournable classique.
Pourtant, on ne trouve pas de bonnes recettes de biscuits moelleux partout ! Par exemple, dans ma quête des goûters tout maison/plus de gâteaux industriels, j’ai essayé deux recettes de biscuits qui se sont avérées catastrophiques !

Ici, je copie la recette du « thin sponge cake layer for cheesecake », tiré de NYC food de Arthur Schwartz. Cette recette sert de base pour le famous cheesecake de Juniors, et elle est parfaite ! Un biscuit moelleux, léger, facile à rouler. Essayée, adoptée ! Merci monsieur Schwartz, à moi les roulés !

Continuer la lecture

Cette entrée a été publiée dans Desserts, Gâteaux, Mon labo, Techniques, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Palets sablés au citron

« Qui c’est la plus belle ? Qui c’est la plus belle ??? Oui c’est toi… Mais oui c’est toi ! Tu fais un câlin ? Tu fais un câlin ??? Ohoh, mais c’est un gros câlin, ça, oui, parce que c’est toi la plus douce et la plus câline, mais oui ! C’est qui la Mamounet’Cha à sa maman ? Qui c’est la Mamounet’Cha à sa maman ???« 

La Mamounet’Cha en question me regarde d’un oeil vide.
Ou plutôt, d’un oeil qui semble dire :
« Débile cette meuf« 
Au bout de ma quinzième question restée sans réponse, elle daigne enfin me gratifier d’un clignement de l’oeil droit et d’un rauque petit « Miaaa » (oui, juste un « Miaaa« , même pas un « Miaaouu » qui la fatiguerait trop, apparemment). Clairement, en langage humain : « Allez, le voilà ton miaulement, c’est bon, tu m’as saoûlée. »

Soupir.
Je n’y peux rien.
Mes filles grandissent, je ne peux plus gagater sur leurs petits cheveux tout fins qui sentent bon le Mustella.
Je rêvais d’avoir une ribambelle de mômes, moi. Soyons franche : aujourd’hui si je parle à mon chat c’est plus par désir de petites joues jouflues, de risettes pleines de bave, de petites cuisses gigotant dans la grenouillère, que de désir de vraie famille nombreuse, celle qui t’empêche d’aller dîner chez tes amis, celle qui te coûte un bras en cantine scolaire, celle qui te permet d’avoir des réductions pour le train mais quelle importance vu que tu ne bouges plus de chez toi car l’hotel et les restos c’est trop cher ?

Avoir trop de bébés de nos jours, ce ne serait pas très raisonnable… enfin, c’est mon avis.
Du coup je me retiens, et je parle à mon chat. Dans quelques années, quand mes filles auront quitté les jupes de maman et avant qu’elles ne me laissent leurs gosses à garder, j’aurai une floppée de matous goguenards, à qui je parlerai en disant « Viens voir maman« . On m’appelera la Vieille Folle aux Chats.
Doudou sera chargé de faire la litière, le pauvre, on l’appelera le Vieux Qui Pue.

Heureusement, pas besoin d’être enceinte pour prendre fastoche une quinzaine de kilos.
Manquerait plus que ça !
:-D

Petite recette pour le goûter de mes filles, pour faire moins de déchets et espérer qu’elles auront le droit elles aussi d’avoir des enfants sur lesquels gagater (et me confier !!! :-) )

Sablés au citron pour le goûter des filles (et pour moi aussi, accessoirement)
Pour une vingtaine de sablés

125 gr de beurre, 100 gr de sucre, 200 gr de farine, 10g de levure, 3 jaunes d’oeufs, le zest d’un citron bio.

- Faire fondre le beurre au bain-marie.
- Le mélanger avec le sucre, fouetter jusqu’à ce que le mélange mousse.
- Ajouter les trois jaunes d’oeufs et bien melanger.
- Incorporer la farine et la levure, mélanger jusqu’à obtenir une pâte homogène.
- Enfin, ajouter le zeste de citron, et bien mélanger.
- Mettre en boule, puis former un boudin et l’envelopper de papier cellophane ou sulfurisé. Laisser reposer au frais au moins une heure.
- Avant de former les sablés : préchauffer le four à 180°C.
- Sortir le boudin de pâte, le couper en disques d’1,5cm (environ !).

- Disposer les disques sur un silpat, puis enfourner pendant 10-12 mn. Autour de 10 miutes, vous obtiendrez des biscuits encore moelleux à coeur, et au bout de 13 minutes ils seront plus croquants.
- Lorsque les biscuits sont cuits, sortir la plaque du four et laisser refroidir.

Et voilà !
A dévorer tout de suite, ou à garder dans une boîte métallique, pour les goûters de la semaine !

Cette entrée a été publiée dans Cuisine par pays, Desserts, Douce France, Gâteaux, Grignotages, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Banoffee pie : fondez tout de suite…

 

Ma fille rentre au collège.

Non, attendez…
MA FILLE RENTRE AU COLLEEEEEEEEGE !!!!!
Mon bébé…
Seule dans cet immense monde de béton, de couloirs et de bruit, de brutes de 3ème perfides, cruelles et moqueuses.

Je me rappelle à quel point j’ai aimé le collège, parce que j’ai pu m’y défaire de l’autorité parentale trop stricte, parce que je m’y suis fait des copains que je n’oublierai jamais… Je sens comme elle est prête à y aller, comme elle a besoin de se défaire de mon amour fusionnel trop envahissant. Et je suis heureuse de voir ce changement s’opérer en elle, de voir comme elle grandi et quelle merveilleuse jeune fille elle est en train de devenir.
C’est juste que ça arrive TELLEMENT TÔT !!!
Il n’y a pas si longtemps je versais ma petite larme parce que je l’emmenais vers sa première maîtresse, avec son minuscule cartable Winnie l’Ourson et sa culotte de rechange au cas où elle s’oublie pendant la sieste (elle détesterait que je dise ça mais c’est vrai)… Il y a encore moins longtemps mes yeux s’embuaient lorsqu’à la fin de sa première journée de CP elle sortait fièrement  son premier vrai livre de lecture de son cartable mauve à fleurs.

Continuer la lecture

Cette entrée a été publiée dans Brunchs, Cuisine par pays, Desserts, Desserts d'ailleurs, Entremets, Etats-Unis / Mexique, Gâteaux, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Choux, chouquettes, pti chou-choco

Yeeeeehhaaa!!!

Oui, encore du sucré, j’en connais un ou deux qui vont me dire que la pâte à choux, c’est fourrée à la crème de langoustine qu’ils l’aiment, mais, héhé, c’est une bonne idée ma foi!!! :-D

Laissez-moi pousser mon cri encore une fois: Yeeeeehhhhaaa!!
J’ai enfin réussi mes premiers petits choux!!
Jusque là mes tentatives s’étaient comptées au nombre de une seule et unique, qui s’était soldée par un échec cuisant: des petites boules de pâtes qui n’avaient pas gonflé, qui étaient restées toutes dures et compactes, totalement immangeables…

Mais tout ça c’est du passé, car j’ai eu la chance de recevoir moi aussi le génial petit bouquin de la collection « Leçon de cuisine », le petit Pâte à choux de Sébastien Serveau, et voilà!!!

Je suis trop fière… La pâtisserie, c’est bête, mais quand c’est réussi, c’est vraiment mieux que quand c’est raté!!!  Continuer la lecture

Cette entrée a été publiée dans Desserts, Douce France, Gâteaux, Grignotages, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.