Sensaciones comme à Madrid – Granité de pastèque et glace au yaourt


Attention, remède anti-canicule !
Ce dessert est celui qui  a rythmé nos deux semaines à Madrid : découvert dans une chaîne de glacier ne faisant que de la glace au yaourt nature, appelée Llao-Llao (on trouve une boutique juste autour de la Plaza Mayor et une autre dans une des rues qui relie la Puerta del Sol à la Gran Vía). Apparemment, l’enseigne existe à travers l’Europe et même en France, mais moi je n’en ai jamais vu à Bordeaux…
Uniquement des glaces au yaourt, donc, qu’on peut choisir en trois formats (pequena, media y grande tarrina) et accompagner avec autant de toppings que voulus : fruits frais, coulis de chocolat, dulce de leche (sauce caramel), céréales,  etc.

Continuer la lecture

Cette entrée a été publiée dans Adresses gourmandes, Autres, Cuisine Metisse, Desserts, Glaces, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Dessert rouge et vert – fraises, crème glacée au basilic et shortbread

Un dessert extrêmement frais, que j’ai réalisé avant de partir en vacances, quand il faisait 40° sur Bordeaux. Apparemment pendant les trois semaines où j’étais en Irlande, je n’ai pas loupé grand chose au niveau météo ! Mais les chaleurs reviennent et les fraises aussi (il y en tout plein qui pointent leur nez dans mon potager) alors profitons-en !

Continuer la lecture

Cette entrée a été publiée dans À l'assiette, Autres, Desserts, Glaces, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Desserts roses #1 – glace à la fraise

Saveurs Nomades Rose est un projet de livre de recettes en ligne, qui sera mis en vente et dont les bénéfices iront à la lutte contre le cancer du sein… Requia a relayé l’info sur les blogs, et de nombreuses roses fleurissent sur les blogs ces derniers jours… Une première recette pour celles qui se battent…

Glace à la fraise
- Laver 250g de fraises (gariguettes de préférence).
- Les réduire en purée avec 1 càs de jus de citron, et 17 cl de lait entier.
- Battre 1 jaune d’oeuf avec 40g de fructose (ou 80g de sucre).
- Fouetter 5cl de crème liquide entière.
- Bien mélanger le tout.
- Verser la préparation dans la sorbetière, et laisser tourner environ 35 minutes.

Et voilà!

Enfin une glace à la fraise qui n’ait pas un goût de chewing-gum…  Rien à voir vraiment avec les glaces en bacs du commerce!

D’autres glaces roses…
.. celle de Gracianne
… celle d’Hélène, aux loukoums

Cette entrée a été publiée dans Douce France, Glaces. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Pour Salwa: sunday banane au coulis de caramel salé

Un post spécial dédicace pour Salwa: quand est-ce qu’on déguste ça ensemble, dis?? :-)

Il y a quelques années nous avons offert au père de mon Doudou une sorbetière, parce que monsieur est un gros dévoreur de glaces et sorbets en tout genre. Très enthousiaste, il a illico mis le bac accumulateur de froid dans son congel.
Et lorsque nous sommes allés fêter Pâques chez eux cette année, le bac était toujours dans le congel, exactement à la même place qu’il y a cinq ans!!

Résultat, nous sommes repartis avec la sorbetière sous le bras, parce que « Véro je pense que tu t’en servirais un peu plus que nous… » Ben, on peut pas faire moins, en même temps! (Nan, en vérité c’est moi qui ai demandé à Nico de demander à sa mère de demander à son père si on pouvait la prendre; je n’ai aucun scrupules, n’est-ce pas? lol)

Enfin, moi, je suis contente… Elle n’est pas très belle, mais voyez ce que j’ai fait avec ça!!!

J’ai tout simplement suivi la recette du petit livret (qui était toujours dans le bac en plastique!! lol, sauf que j’ai remplacé le sucre par du fructose, en réduisant les quantités de moitié… Petite coqueterie diront certains, mais vu le reste de la recette, hein, on sauve les meubles comme on peut…

THE FIRST Sunday – le banane/caramel salé pour Salwa!!

- La veille (pas cinq ans avant, c’est inutile!), penser à mettre le bac de votre sorbetière au congel.
- Le lendemain, dans un blender, mixer deux bananes bien mûres, 15 cl de lait, 10 cl de crème liquide entière,  35g de fructose (autant dire: rien!! :-) ).
- Verser dans la sorbetière en marche, et laisser tourner pendant environ 35 minutes.
- Pendant ce temps, préparer le caramel salé: j’ai refait ma bidouille de fondue aux Magnificats, en légèrement plus liquide (20cl de crème pour une belle poignée de bonbons, à faire fondre tranquilou). Saler au sel de guérande (s’il reste des morceaux, c’est encore mieux).
- Laisser refroidir.
- Préparer un siphon de chantilly.
- Lorsque la glace est prête, incorporer doucement le caramel salé, sans trop mélanger pour laisser de belles volutes de caramel.
- Dresser: la glace toute fraîche, toute onctueuse et fondante comme je l’aime, le caramel qui s’étire lascivement dans cette mer onctueuse, des pépites de sel qui viennent par surprise,  une pirouette de chantilly… une fine brise de cacao et de cannelle…

Et voilà!
Ahhhhhhh!!!!!!!!!!!
Et moi qui croyais que je n’aimais pas trop la glace…

Le lendemain, après une nuit passée au congel bien rangé dans une boîte hermétique, le sunday est devenu vraie crème glacée… J’aime moins la texture, mais c’est toujours aussi bon…
Suffit de laisser fondre un peu… :-P

Alors, Salwa, hein qu’elle te plaît, celle-là? :-)
Bisous!!!

Oh, et j’oubliais, le fructose se trouve au rayon diététique (avec les gâteaux aux pommes qu’ont pas un goût de pomme), et le mien est comme ça:

Produit super, goût de sucre, pouvoir ultra-sucrant, donc on réduit toutes les quantités par deux, et voilà…

Cette entrée a été publiée dans Calédonie, Glaces. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.