Pudding de banane comme chez mémé

J’ai encore craqué…

J’ai acheté des feuilles de bananier…

Mais comment voulez-vous que je résiste, quand je passe au rayon frais d’Eurasie, et que je vois toutes ces feuilles magnifiques??? Elles sont là, elles m’appellent, alors voilà, je craque…

Je vous présente un petit dessert tout simple, qui peut être réalisé dans des papillotes d’aluminium, ou dans des moules à muffins, ou encore dans un moule à baba, pour une version gâteau à faire dorer au four.

Pas très « patrimoine français », ni photogénique, le pudding de mémé, mais … Ahlalalala….

Continuer la lecture

Cette entrée a été publiée dans Brunchs, Calédonie, Desserts, Pains, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Galette des rois au chocolat et poisse hivernale

 

J’ai failli parler trop vite…
Si j’avais posté hier, je vous aurais dit qu’après deux mois d’attente sur le thème du « Bon, il vient ce cher inspecteur ou il me pose un deuxième/ troisième/ quatrième/ CINQUIEME lapin??« , qu’après une longue semaine « Thermo/suppo/sirop« , en l’honneur de ma petite, puis de ma grande, qui m’ont en prime fait louper un super rendez-vous , bref qu’après tout ça la page était enfin tournée, et que 2008 pouvait commencer… (en plus que j’ai ENFIN été inspectée!).
Je commençais à me détendre, à me relaxer, à baisser la garde!

Mais voilà, quand la poisse rôde, elle attend le moment de faiblesse, celui où la petite victime inconsciente commence à chanter « Kuch Kuch Hota Haiiii!!! » en hindi  (enfin, en baragouinage se faisant passer pour de l’hindi)Continuer la lecture

Cette entrée a été publiée dans Douce France, Tartes, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Dessert de mon enfance – Manioc au miel

 

 

Rentrée….

C’est une impression que j’ai où ils ont grandi pendant les 10 jours des vacances??
La moitié est passée chez le coiffeur… Peut-être une conséquence de l’épidemie de poux d’avant-Toussaint (pou,  hibou, chou, genou, bijou, joujou, caillou).

Ca sent les bonnes résolutions, les trousses sont à nouveau pleines de stylos tout neufs, même pas mâchés, et tout le monde a un tube de colle…
Après le bonjour, les premières minutes sont pleines d’un silence solennel… Très vite, les chuchotis reprennent le dessus, mais ils ont raison d’en profiter, la maîtresse a l’air de bonne humeur!

C’est drôle, à chaque rentrée ça me surprend toujours…
Je suis tellement bien là où je suis, en classe avec mes 28, que je ne regrette (presque) pas mon lit douillet! Je me sens… à ma place!

Petite douceur d’enfance… pour ce sentiment doux et étrange que ces gosses font naître en moi… Continuer la lecture

Cette entrée a été publiée dans Calédonie, Cuisine par pays, Desserts d'ailleurs, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

KKVKVK #21 … Oui, oui, 21, chacun va à son rythme! Tentative de Kouign Aman

 

Bon, alors en guise de préambule, un avertissement: il faut vous dire tout de suite que je n’ai jamais vu, et encore moins goûté, de Kouign Aman en vrai!

Pardon les Bretons, je sais que certains voudront peut-être se révolter et s’insurger, mais ce post n’est pas une offense à la Bretagne, c’est au contraire une tentative de lui montrer mon respect!! (Patrick, dis-leur, s’il te plaît, que je suis une fille hyper respectueuse et polie!! :-))

Tout ça pour dire, je ne sais pas du tout si cette chose que j’ai faite ressemble à un Kouign Aman ou pas…

Tout ce que je peux vous dire, c’est que c’était bien bon, bien beurré, et bien caramélisé, et que c’est passé tout seul!! (trop vite, d’ailleurs).

J’ai utilisé une recette que j’ai trouvé chez Gracianne, et qui est aussi passée chez Guillemette (chez Guillemette vous trouverez d’ailleurs de merveilleuses photos sur la réalisation), mais j’ai du louper un truc à l’étalage (j’ai fait à la mode Caledoche, un gros « splosh » avec la farce au beurre, c’est ça quand on manque de finesse naturelle et qu’on a des doigts de trolls).
Tout le beurre s’est fait la malle et a fait craquer la pâte, du coup ça m’a fait une sorte de gâteau plein de cloques… C’était un peu moche avant que ça ne cuise!!

Bon, voilà déjà la recette, et après on en parle:

Tentative de Kouign Aman: le Kouign mutant

300g de farine, 1 paquet de levure de boulanger déshydratée, 200ml d’eau tiède, 200g de beurre salé + environ 40g pour le dessus, 200g de sucre + environ 40g pour le dessus

– Mettre la farine et la levure dans le bol du robot, ajouter l’eau tiède petit à petit, mélanger avec un crochet pendant 10mn. Au besoin, finir à la main aec un peu de farine, pour que la pâte soit bien homogène.
– Laisser lever la pâte dans un endroit tiède (environ 1h30, la pâte va au moins doubler de volume)

– Préchauffer le four à 200°C.
– Mélanger 200g de beurre à température ambiante et 200g de sucre.
– Etaler la pâte à pain assez finement en forme de carré, étaler le mélange beurre-sucre dessus, en faisant attention de ne pas faire de trous dans la pâte (et c’est là que moi j’ai vraiment raté… !!)
– Plier la pâte comme une pâte feuilletée (voir photos plus bas), l’étaler de nouveau et recommencer l’opération 2 fois (si vous y arrivez, pas comme moi!! lol)
– Déposer la chose dans un moule. Aplatir avec le poing (c’est Gracianne qui le dit, alors j’ai fait, et j’ai eu le poing recouvert de beurre jusqu’au coude!!! Peut-être devrais-je essayer la délicatesse, une fois, pour voir… :-D)
– Saupoudrer du beurre et du sucre restant et enfourner pour environ ½ heure, ou jusqu’à ce que le gâteau soit bien doré et que le caramel se forme sur les bords.

Et voilà!

Mon dilemne: au bord, on obtient une chose orgasmique, pleine de beurre et de caramel, qui ressemble à certains Kouign aperçus sur le net.
Mais il faut croire qu’il n’y avait pas encore assez de beurre (!!!!!!!!!!) parce qu’au milieu, on obtient une sorte de pâte à pain feuilletée, sucrée, tout à fait délicieuse au demeurant mais tout à fait différente! Cette partie-là AUSSI ressemble à certains Kouign aperçus (ailleurs) sur le net.

En fait, j’ai fait une espèce de Kouign Mutant… le X-Kouign… Deux Kouign en un…

Ma petite préférence: elle va quand même aux bords, bien beurrés, tout caramélisés, croustillants au-dessus mais fondants dedans (avec tout le beurre, tu parles!!)

Je compte sur les commentaires des avertis en Kouign pour m’éclairer! 🙂 Et puis quelques photos de la réalisation…

Message pour Tit’, tu vois, j’ai participé, quand même!!! Même qu’au départ, j’espèrais franchement être dans les temps!!! lol

 

Cette entrée a été publiée dans Douce France, Grignotages. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Choux, chouquettes, pti chou-choco

Yeeeeehhaaa!!!

Oui, encore du sucré, j’en connais un ou deux qui vont me dire que la pâte à choux, c’est fourrée à la crème de langoustine qu’ils l’aiment, mais, héhé, c’est une bonne idée ma foi!!! 😀

Laissez-moi pousser mon cri encore une fois: Yeeeeehhhhaaa!!
J’ai enfin réussi mes premiers petits choux!!
Jusque là mes tentatives s’étaient comptées au nombre de une seule et unique, qui s’était soldée par un échec cuisant: des petites boules de pâtes qui n’avaient pas gonflé, qui étaient restées toutes dures et compactes, totalement immangeables…

Mais tout ça c’est du passé, car j’ai eu la chance de recevoir moi aussi le génial petit bouquin de la collection « Leçon de cuisine », le petit Pâte à choux de Sébastien Serveau, et voilà!!!

Je suis trop fière… La pâtisserie, c’est bête, mais quand c’est réussi, c’est vraiment mieux que quand c’est raté!!!  Continuer la lecture

Cette entrée a été publiée dans Desserts, Douce France, Gâteaux, Grignotages, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Cheesecake choco-poire-caramel

Dans toutes les histoires d’amour, un danger rôde toujours… Celui d’un jour se lasser, d’un jour être en overdose de l’autre.

C’est ce qui est arrivé cette année entre moi et lui…
Lui, le cheesecake…
Moi qui l’aimais d’un amour passionné, moi qui n’avais de cesse de toujours le redécouvrir, paré de saveurs toujours renouvelées, voilà qu’un jour moi l’amoureuse transie je n’étais qu’à un pas de la haine…

La seule solution avant d’en arriver à se détester: l’infidèlité… Je l’ai trompé à tours de spatules avec tout ce qui me passait par la tête: macarons, pâtes feuilletées, scones, fondants de toutes sortes, coulants indécents…

Mais comme dans toute histoire d’amour, c’était sans compter sur l’étincelle… Celle qui m’attendait patiemment au détour d’un rayon d’hypermarché espagnol, et qui allait rallumer la flamme entre nous…

Le Philadelphia…
Complice langoureux de notre fusionnel amour…

Continuer la lecture

Cette entrée a été publiée dans Angleterre, Brunchs, Gâteaux, Patisserie, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Fondant au chocolat à la ganache au caramel

Voilà ce qui arrive quand on passe une semaine dans une cuisine étrangère…
Loin de mes woks, de ma citronnelle, de mes pots d’épices et de mes crevettes, comment voulez-vous que je fasse quoi que ce soit de valable?

Alors voilà, du coup, je suis obligé de faire avec ce que j’ai, donc forcée de faire des gâteaux au choco ! (huhuhu)

Me voilà pianotant sur internet, et là je tombe sur cette recette de Lilizen des Gastronomades (on peut compter sur Lili pour les coups ultra-gourmands!). Mon fondant a cuit dans l’unique moule à cake que j’ai pu trouver, même pas en silicone! « Comment Belle-Maman, vous n’avez pas de moules en silicone en formes de pyramides??? » 🙂
J’ai un tout petit peu modifié les quantités de sucre et de beurre, honnêtement le fondant n’en a pas du tout souffert! J’ai aussi rallongé le temps de cuisson, qui est de 15-20 minutes pour un moule à manqué.

Continuer la lecture

Cette entrée a été publiée dans Douce France, Gâteaux, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.