Rillettes de saumon et crevettes

De bonnes rillettes vite faites et délicieuses, parfaites pour l’apéro ! Parce que tout le monde le sait, on a toujours besoin de se faire des petits apéros entre potes, en famille, en amoureux et même tout seul parce que « Aime-toi et le ciel t’aimera », n’est-ce pas ?
Pour tartiner, de belles tranches de pain aux céréales grillé, mais aussi des rondelles de concombre ou de radis noir, c’est parfait !

Recette toute bête mais vous et vos invités ne pourrez plus vous arrêter de tartiner !
Continuer la lecture

Cette entrée a été publiée dans À tartiner, Apéro, Entrées, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Rillettes de canard maison

Cela fait deux ans que lorsque les fêtes approchent, j’achète un beau canard gras aux petits paysans qui ne manquent pas dans le Sud Ouest.

L’année dernière, je vous ai montré comment on découpait le canard gras, pour récupérer magrets, foie, cuisses, gésiers… Tant qu’à tuer un canard, à la maison on ne gaspille pas le moindre filament de chair !

Aujourd’hui, je vous dis comment on obtient deux jolis pots de rillettes juste avec une belle carcasse et deux ailes !

Continuer la lecture

Cette entrée a été publiée dans À grignoter, À tartiner, Canard, Cuisine par pays, Douce France, Entrées, Plats, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Ma petite cuisine d’étudiante (!!) la suite – Fajitas y Guacaaaammmooooolééé!!!!

Je continue dans ma série « étudiante’…
Toujours peu de temps pour passer au fourneau, surtout que la grande s’y met à la maison, et me rappelle qu’il faut que je me dépêche de profiter d’elle… Elle n’en finit pas de grandir, bon sang quelqu’un peut m’expliquer quel est le problème avec ses revers de pantalon??
Et s’il n’y avait que les centimètres…

C’est aussi l’anniversaire d’Arthur, petit blond aux yeux bleus, tout mignon et tout poli, qui mine de rien invite ma Louloute chez lui jusqu’à 21 heures!! (‘cache bien son jeu, le petit Arthur, ah mais!! )
C’est l’image de mon bébé qui planche sur son « programme pour les élections », parce qu’elle s’est mise en tête de devenir déléguée!! (« Je serai une bonne déléguée car je suis sérieuse, et je demanderai qu’on ait un terrain de billes, et aussi plus souvent des frites à la cantine. »)
C’est le désir soudain de ne plus partager sa chambre avec sa petite soeur, qui il faut l’avouer profite de la dévotion de sa grande soeur pour ne pas s’en faire et ne jamais rien ranger.

Enfin, tout ça, quoi, pour dire qu’elle grandit, bon sang ce qu’elle grandit… Continuer la lecture

Cette entrée a été publiée dans À tartiner, Etats-Unis / Mexique, Tartes / Tourtes / Tartines. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Raïta de tomates, chutney bananes… et Aishwarya Raï

 

Ra_ta_de_tomatesLes parfaits petits compléments pour déguster vos parathas bien chaudes… Le raïta estparfait pour apaiser le feu des curries épicés, et le chutney de bananes est l’un de mes préférés… Association sucré/salé, doux/épicé: un seul mot me vient: plénitude!!

Raïta de tomates

- Battre un yaourt au lait entier.
- Couper en tout petits dés une belle tomate bien mûre.
- Ajouter les tomates débarassées le plus possible de leur jus au yaourt.
- Ajouter 2 cuillères à soupe de menthe ciselée (fraîche ou surgelée).
- Saler légèrement, puis laisser reposer une heure le temps que toutes les saveurs se mêlent.

Et voilà!

Le raïta servi le plus couramment est le raïta de concombre, qui est délicieux.

Chutney de bananes.Chutney_de_bananes

- Dans une petite casserole anti-adhésive et 1 petite càs de ghee, faire revenir 1 échalotte ciselée.
- Laisser l’échalotte cuire à petit feu, pour qu’elle commence à confire.
- Ajouter 1 poignée de raisins secs réhydratés, puis 1 banane coupée en rondelles.
- Assaisonner d’une pincée de sel, d’une pincée de cumin en poudre.
- Saupoudrer 1 càs de sucre (roux ou cassonade).
- Laisser compoter et dorer les fruits, sortir du feu et réserver.
- Servir avec paratha ou naan, raïta, et compléter d’une touche bien pimentée…

Et voilà!

Ahhhhh…..
Bonheur…..
Pour être belle comme ça, vous croyez qu’Ashwarya Raï se goinfre de paratha comme moi???
Mouaifff….

aishwarya_rai___Paro
Regardez-la… C’est scandaleux d’être belle à ce point…
Pour la petite histoire, la chanson et la photo sont extraites de Devdas.
Dans ce passage, Paro danse avec sa bougie, qu’elle a allumée dix ans auparavant, et qu’elle a juré de ne jamais laissé s’éteindre tant que son Dev chéri ne reviendrait pas… Culte…

Cette entrée a été publiée dans À grignoter, À tartiner, Cuisine par pays, Entrées, Inde. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Un p’tit cocktail au soleil et Rillettes Fever pour Cathy

A la bonne vôtre!! Ah la la, qu’est-ce qu’on est bien, là… :-)

Bombay Sapphire, Schweppes coco, citron vert…
Aaahhhhhh….. La mer: turquoise… Le sable: blanc…. Le soleil: au zénith…

Enfin… C’est tout comme!!!
;-)
(on fait ce qu’on peut, hein…)

Et des rillettes express’, pour la collec’ de Cathy!

Rillettes version Sud Ouest, au poivron rouge, graisse de canard et piment d’Espelette… et light! Sans rire!!

Rillettes lights de poulet au poivron rouge, expresso!!

- Couper 1 belle escalope de poulet en tranches fines dans l’épaisseur.
- Dans une casserole, verser 25 cl d’eau, 1 càc de sel, poivre, piment d’Espelette.
- Lorsque l’eau frémit, ajouter le poulet et laisser cuire 10 minutes.
- Ajouter 1 càs de graisse de canard, et poursuivre la cuisson 1/4 d’heure sur feu doux.
- Ôter du feu, mettre le poulet dans une assiette. Filtrer le bouillon et le remettre dans la casserole.
- Dépiauter le poulet finement.
-Couper 1 poivron rouge pelé en toutes petites lanières.
- Remettre le poulet ainsi que le poivron dans le bouillon, et faire cuire 1/4 d’heure à petits bouillons.
- Mixer la moitié de cette préparation.
- Mélanger la moitié mixée et la moitié réservée, rectifier l’assaisonnement si besoin.
- Mettre les rillettes au frais.

Et voilà!

A la base, je me suis moi aussi inspirée de la recette de la Véro de La Souris dans le Potage, mais en version ultra-rapido et light!
Les quantités de graisse de canard que j’ai utilisées étaient suffisantes pour obtenir des rillettes tendres et gourmandes…

Avec ces quantités, j’ai obtenu un joli petits pots de rillettes, que nous avons goûtées à l’apéro et finies le lendemain en sandwichs, pour la pause déjeuner.

Pour l’apéro et pour faire vraiment léger léger, on peut en tartiner des rondelles de concombres, ou bien y trempouiller moult légumes en bâtonnets… moi j’ai préféré faire griller du pain!! ;-)

Je vous souhaite à tous un très joyeux week-end de Pâques, et surtout un excellent chocolat!!!

Cette entrée a été publiée dans À tartiner. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.