Spaetzles grillés à la crème de champignons et langoustines


Bonne année à tous chers petits lecteurs !

Comme toujours je vous la souhaite gourmande, pleine de rires, de partage, de la présence des êtres que vous aimez. Pleine de bons petits plats, simples et délicieux comme celui que je vous présente aujourd’hui !

Alors au départ, ce plat devait être carrément modeste, juste des spaetzles : j’ai eu l’idée de cuisiner ces sortes de petites pâtes alsaciennes en feuilletant mon magazine « Saveurs » de décembre. La recette de base, c’était juste des spaetzles avec une sauce et des champis, que je voulais agrémenter avec quelques lamelles de parmesan, max. Mais en passant chez le poissonnier le matin du 24 décembre, voilà-t-y pas que je tombe sur ces magnifiques langoustines !!! C’était Noël, on ne mangeait ni foie gras, ni chapon, ni dinde, ni… (bref vous avez compris), c’était l’occasion parfaite pour rendre un peu festif ce plat ultra-réconfortant.

Une recette qui reste assez économique avec des langoustines de taille « normale » (les miennes étaient genre… mais vraiment énooooormes !), mais qui fait son petit effet ! J’ai transformé les champis en les mixant pour créer une crème, ai glissé une poignée de girolles sautées sur le tout… et ça l’a fait grave. En tout cas j’ai beaucoup aimé la texture croustillante des spaetzles alliée à la crème de champignons. Leur côté rustique allié à la finesse des langoustines. Régalade et réconfort, que demander de plus !

Continuer la lecture

Cette entrée a été publiée dans Crustacés / Fruits de mer, Douce France, Repas de fêtes, Sans viande, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Crevettes makhani – Curry de crevettes au beurre

Ahhh, l’hiver est enfin à nos portes. Avec les températures qui descendent sec et les catalogues de jouets qui arrivent dans les boîtes aux lettres, l’inévitable arrive dans les cours de récré : les discussions sur l’existence du Père Noël. Avec des grands de 9 ans, c’était plutôt facile… Les rares à y croire encore s’y accrochaient tellement que je n’avais pas besoin d’intervenir, ils répondaient tous seuls :
- Mais tu m’embêtes, si j’y crois j’y crois, et tu fais ce que tu veux !

Mais au CP… Ça me sert le coeur de les voir y croire si fort, et de défendre leurs convictions avec tant de ferveur, alors que je sais très bien que tôt ou tard ils s’apercevront qu’ils ont été trop confiants et tellement dupes.
Tiens, pas plus tard qu’hier l’un deux m’a tellement fait rire et émue à la fois…

Continuer la lecture

Cette entrée a été publiée dans Crustacés / Fruits de mer, Curry, Inde, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Moules de Bouchot à l’espagnole – salsa con piquillos y pimentón

C’est la saison des moules de Bouchot !!!
En Espagne (puisque votre servitrice a eu le grand honneur de bloguer pour vous en direct de Madrid ! :-) ), leur façon de cuisiner les moules est absolument divine, que ce soit pour los mejillones al ajo (à l’ail), mejillones con vinegreta (avec un assaisonnement bien vinaigré et petits légumes), ou los mejillones al limón (au citron).
Le seul problème, c’est la TAILLE des machins !!! Moi j’aime bien les petites Bouchot, délicates et fines, avec leur bon petit goût iodé et léger.
Ainsi donc, avec cette recette, le meilleur de deux pays : les petites bouchots françaises, et le pimentón et les piquillos espagnols.
Ay, que bueno !  Buen provecho !

Continuer la lecture

Cette entrée a été publiée dans Autres, Crustacés / Fruits de mer, Cuisine par pays, Espagne, Plats, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Yam polamai – salade thaïe au poulet, crevettes et fruits frais

Avec Bergeou, on est allées manger au Noorn Akorn un mercredi midi.
Le Noorn Akorn, c’est le genre d’adresses où il vous faut trois heures pour choisir tellement tout a l’air bon. Une fois les plats sur la table, on se retient de faire trop de bruit tellement tout est à mourir. Et quand c’est fini, on espère avoir très vite faim de nouveau pour pouvoir revenir au plus vite. D’ailleurs, comme il fallait que je teste d’autres plats, j’y suis retournée très vite avec Doudou, qui s’est régalé (et s’est arraché la bouche en voulant goûter les crevettes que j’avais demandées assez épicées ^^).

Ce mercredi-là, Bergeou et moi on était les dernières clientes alors à tout hasard, on a dit « Merci, vraiment, tout était somptueux, on adorerait apprendre à cuisiner comme ça ! »
La patronne a répondu : « Je vous donne une date, vous venez, on cuisine ».
On n’en est pas revenues de ce gros coup de chance offert par la vie. :-) Continuer la lecture

Cette entrée a été publiée dans Adresses gourmandes, Bordeaux, Crustacés / Fruits de mer, Cuisine Metisse, Cuisine par pays, Entrées, Plats, Poulet, Salades, Thailande, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Cassolette de langoustines aux girolles

 

Petite recette des fêtes, mais promis il n’y en aura pas beaucoup car les fêtes, ça va bien deux minutes…


Bon, c’est peut-être un peu de ma faute si tout le monde est  dégoûté de la nourriture vers le 02 janvier.
Chez moi les petits apéros festifs commencent dès le premier jour des vacances de décembre. C’est un mois assez difficile pour les exilés des îles comme moi, on passe notre temps à ronchonner, à marmonner « c’est nul Noël, c’est vraiment pour faire plaisir aux filles, hein…« , à être malade et à soupirer car les gosses sont surexcités et n’apprennent plus rien en classe.
Du coup, quand retentit la cloche le dernier vendredi de classe à 16h30, la plus ravie de tous, c’est la maîtresse, même si ça paraît difficile à croire quand on voit les mômes sortir avec leur mine rayonnante ! Continuer la lecture

Cette entrée a été publiée dans À l'assiette, Crustacés / Fruits de mer, Entrées, Plats, Repas de fêtes, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Ravioles de topinambours aux noix de saint jacques

 

Bon, décembre est définitivement là. Le sapin et les guirlandes lumineuses ont fait leur apparition dans le salon, ça donne un peu de baume au coeur quand on rentre du boulot et qu’on a passé sa journée sous la flotte !

Cette année j’ai testé plein de recettes des fêtes avant les fêtes…  Ce qui est mauvais pour les kilos, mais parfait pour le blog ! Pour une fois je posterai mes recettes à temps pour que vous puissiez les préparer pour Noël ! :-) Mais qu’est-ce qui se passe, Véro, en avance ???
Ben oui, tout arrive…
Voici donc l’entrée « Spéciale Fête »préparée pour  Conforexpo. Petite entrée (ou plat principal ?) très inspirée d’un plat goûté chez Michel Portos au St James, les ravioles de panais aux camerones. J’ai décliné avec des topinambours et de belles noix de saint jacques, bien épaisses, à couper en deux pour servir.
Encore une fois, le laminoir est entré en action !!!

Continuer la lecture

Cette entrée a été publiée dans À l'assiette, Crustacés / Fruits de mer, Cuisine par pays, Douce France, Entrées, Plats, Repas de fêtes, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Salade de crevettes aux mille parfums

 

Je n’avais pas prévu le « passage au pré-ado » collectif qui m’attendait en prenant la classe des CM1-CM2…
En début d’année, un CM2 c’est presqu’encore un CM1. Autant dire un petit. Et puis là, retour des vacances de printemps, et va savoir… Le printemps qui les fait bourgeonner ? Les dossiers de demandes au collège qui circulent ? L’idée de la classe verte de trois jours qui approche à grand pas ?
Et ça ricane, et ça chuchote en me regardant en coin, et ça glousse. Mais surtout, ça n’a plus du tout l’air impressionné quand maîtresse lève un sourcil courroucé… Ca sourit en prenant un air rebelle quand je réprimande.
- Samuel, tu trouves ça drôle ?
- Hein ? Non maîtresse…

- Alors pourquoi est-ce que tu souris ?
- Mais je ne souris pas !

Bon sang de bois, mais si, ça le fait sourire ce chameau. Je lance un dernier froncement de sourcil pétrificateur, qui marche encore tout de même. Puis je tourne le dos, sachant très bien qu’un quart de seconde plus tard il se tournera vers ses copains en souriant à nouveau. Mais que puis-je faire contre la force de leur insouciante enfance ?

Continuer la lecture

Cette entrée a été publiée dans Asiatiques, Crustacés / Fruits de mer, Cuisine par pays, Entrées, Plats, Salades, Thailande, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.