Soupe aigre douce aux petits légumes

Comment ça, la soupe c’est pour l’hiver ? Pas du tout, surtout si on met dedans des petites asperges vertes encore un peu croquantes et des petites tomates cerises acidulées et fraîches.
De toute façon en ce moment j’ai l’esprit de contradiction.
En tout cas encore plus développé que d’habitude…
(Doudou : « Ouais, et d’habitude c’est déjà pas un cadeau ! »
Moi : « Hé mais attends, qui t’a demandé ce que tu en pensais ? C’est mon blog, sors ! Merci ! »
Doudou : sourire entendu et silencieux qui m’énerve encore plus)
D’abord, on a le droit de temps en temps de ne pas avoir envie des mêmes choses que les autres, quand même ! Et on a aussi le droit de ne pas toujours savoir soi-même ce dont on a vraiment envie !
Enfin…
Vous voyez dans quel état d’esprit je suis en ce moment ? Ça nous arrive à tous, n’est-ce pas ? Dans ces cas-là, de bons petits plats, du temps pour mettre tout ce qui va trop vite en pause, et surtout on se fait plaisir dès qu’on peut et on fait comme on veut !
Donc, j’avais envie de manger une bonne soupe , et il y a encore de belles asperges.
Alors c’est parti pour une soupe !

Cette soupe-là nous emmène (une fois de plus) vers l’Asie et ses saveurs que j’aime tant. Poivre du Sichuan, coriandre, basilic thaï, citronnelle… miaaaaam. Décidément, on ne change pas les associations qui gagnent !

Continuer la lecture

Cette entrée a été publiée dans Asiatiques, Autres, Soupes, Thailande, Végétarien, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Tom Kha Kaï – soupe thaï de poulet et lait de coco


On m’a fait ce reproche, il n’y a pas longtemps : « Tu veux toujours trop en faire, tu as trop de projets, c’est épuisant ! » Moi j’ai répondu « Ben si tu te sortais les doigts du » (oh la non, faut pas dire ça, c’est malpoli) j’ai répondu :  » Ben si ça te fait plaisir de croire que c’est de ma faute si toi tu en fais si peu, libre à toi petit minus mon grand. »
Ce n’est pas bien, je sais, d’être si peu patiente.
Figurez-vous que j’aspire à plus de zen que ça !
(Vous avez compris qu’aujourd’hui il allait y avoir une petite digression, alors si vous voulez, passez de suite à la recette ^^)

Bon, cette fois-là c’était une critique un peu gratuite et fort peu intéressante, mais même mes amis me le disent, après quelques verres de vin rouge : « Véro, arrête donc de courir tout le temps après on ne sait quoi, comme ça, et va voir un psy« .
Enfin, à cause de l’alcool ils articulent un peu moins bien que ça, ça donne plutôt « Vé’oooo ! arrrrrrète un peuh de cou’i’ t’l'temps… etc » mais je les comprends  (rapport au vin rouge que je bois aussi).
Bon d’abord, j’ai pas besoin d’un psy, puisque j’ai un blog ! HaHAHAH, la bonne blague… (nan, mais en fait, sérieusement ^^) Continuer la lecture

Cette entrée a été publiée dans Asiatiques, Cuisine par pays, Entrées, Soupes, Thailande, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Velouté potimarron, chataigne, chantilly au lard façon carbonara

 

Il y a des jours je vous jure où la mauvaise foi des mecs me rend diiiiiiiingue !!!
Ca fait des années qu’on vit ensemble, des années qu’il a eu l’occasion de découvrir mes petites manies, si elles étaient trop pénibles pour lui il m’aurait déjà quittée, non ?
Alors pourquoi, bon sang de bois mais POURQUOI, est-ce qu’il continue de tout faire pour m’énerver ???

Exemple type 1:
Je n’aime que le dessus du pain. Si je suis toute seule à manger, bien sûr, je mange tout, mais il se trouve que je préfère le dessus, et lui s’en fout. Alors POURQUOI est-ce que SYSTEMATIQUEMENT, quand on partage nos tartines, il mange le dessus et me laisse la croûte du dessous ???

Exemple type 2:
Impossible de lui faire comprendre qu’une chaussette mise à l’envers dans la machine n’a aucune chance d’être bien lavée. Non seulement je dois les ramasser partout dans la maison, les mettre dans le panier de linge, puis les mettre à laver, mais en plus je dois mettre ma petite main enduite de crème à la cerise de chez l’Occitane à l’intérieur, attraper le bout tout humide, marronnasse et puant, et retourner la chose sans défaillir. Il est capable de me répondre : » Mais laisse-la donc retournée, ça m’est égal si elle est encore sale« .
Arf. C’est bon cette fois je défaille. Continuer la lecture

Cette entrée a été publiée dans Cuisine par pays, Douce France, Soupes, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Chorba frik – Soupe algérienne à l’agneau et au blé

Une bonne chorba.
Ou comment réussir à faire dire à votre homme « Tu me refais de ta soupe, là ?« 

Je ne sais pas POURQUOI il faut avoir recours à de telles ruses de Sioux avec les hommes… presque plus qu’avec les enfants ! Pour leur faire aimer la soupe, il faut absolument y mettre du lard, ou de la crème, ou des croûtons, ou si possible même éviter d’y mettre des légumes… Avec Doudou, un simple potage aux épinards n’a aucune chance si je n’y mets pas du fromage aux fines herbes. Dingue, non ?
OK, il n’a pas besoin de se soucier de son tour de taille ou de la grosseur de son fessier, mais quand même…

Avec cette chorba algérienne, je rends mon homme fan de soupes, pour de bon !
Une recette tirée de « La cuisine de Momo », (dont j’ai déjà parlé ici et ), un peu modifiée parce que je trouvais l’originale un peu légère en épices (PS: Oh my… deux recettes « début de blog », au secours les photos… :-) )

Continuer la lecture

Cette entrée a été publiée dans Algérie / Maroc, Cuisine par pays, Soupes, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

La courgette tome 1 – Soupe froide de courgettes à la menthe

 

Fait chaud, si chaud…
J’aime bien quand il fait chaud. Manquent juste les palmiers, la mer, les noix de coco fraîches à siroter…
Comme il fait si chaud, recette fastoche, idéale pour les pique-niques, et pour liquider la tonne de courgettes que mon petit potager de débutante me donne ! Sans rire, j’en suis à mon dixième kilo, pas mal pour une première ! Et ce n’est pas fini…

Continuer la lecture

Cette entrée a été publiée dans Brunchs, Cuisine par pays, Douce France, Entrées, Légumes, Mises en bouches, Plats, Soupes, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Phô au boeuf – soupe vietnamienne

Mais, mais…
Ai-je vraiment à ce point délaissé mon blog ?? Combien de temps l’ai-je donc laissé en décrépitude ???
Tout a changé chez Canalblog !!! Je me connecte, et là, bon sang mais je ne reconnais plus rien !! Moment d’angoisse…
… je ne vais peut-être plus réussir à écrire ??

Mon blog : Ben ouais, bloggueuse indigne, deux siècles que t’es pas passée par là… Faut pas t’étonner !
Moi : T’exagères quand même…
Lui : Franchement j’ai honte, pas mis à jour depuis des semaines…
Moi: Tu vas pas m’engueuler, non plus ??! C’est moi qui décide, ici…
Lui: J’ai entendu ce qu’a dit ta copine Cécile quand elle est venue, elle a raison, hein, t’es une feignasse…
Moi: Non mais tu vas me parler autrement, ho !!
Lui: J’te jure, si j’avais le choix, je serais le blog de quelqu’un d’autre, une bloggueuse qui mettrait des recettes plus souvent…
Moi: Ben t’as qu’à râler, si c’est ça je m’en vais sans rien poster !
Lui: … Continuer la lecture

Cette entrée a été publiée dans Asiatiques, Soupes, Vietnam, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Soupe asperges et crabe

Petite, quand mes grands-parents nous emmenaient au restaurant chinois, je prenais toujours des nems en entrée.
C’est si bon, un nem, c’est chaud, ça croustille, ça a un bon goût de poulet, ça faisait tout mon bonheur! (et celui de mes filles aujourd’hui… le temps passe!)

Mon grand-père, lui, prenait toujours une soupe aux asperges et au crabe. Et je me disais:
« La soupe, c’est pour les pépés… C’est parce qu’il n’arrive pas à croquer dans les nems…  Il est rigolo quand il fait du bruit en aspirant sa soupe… J’ai pas envie de manger de la soupe comme lui, alors ça non!! »

Quand je suis revenue en Calédonie après plus de dix ans d’absence, je me suis rendue compte que mon grand-père prenait toujours une soupe asperge et crabe au resto chinois. Et cette année là, j’ai choisi comme lui.
Je me rappelle que cette fois-là, il m’a regardée avec son bon sourire, et c’était comme si on s’échangeait un secret, aussi chaud et réconfortant que la soupe…
On s’est régalés de concert, et j’ai fait autant de bruit que lui: bien sûr, ces cuillères chinoises sont tellement profondes, comment faire autrement??!! ;-)

Soupe asperges et crabe pour deux gros gourmands

- Couper en petits tronçons 100 grammes de petites asperges blanches précuites.
- Préparer 1litre de bouillon de volaille (chinois si vous avez).
- Battre en omelette un oeuf entier.
- Dans un wok (ou une casserole) et un peu d’huile de sésame, faire revenir les asperges avec 100 grammes de miettes de crabe (juste une minute, histoire de les « assécher » un peu).
- Ajouter le bouillon de volaille.
- Ajouter l’omelette en filet, tout en mélangeant pour que l’oeuf forme des petits fils très fins.
- Assaisonner à votre goût avec de la sauce soja et Nuoc Mam (sauce de poisson).
- Décorer d’un peu de ciboulette ciselée.

Et voilà!

Miam, miam, prêt en deux coups de cuillères à soupe chinoises, et délicieux!

Je ne pensais pas avoir un grand succès auprès des Louloutes avec cette soupe, je me trompais: la relève est bien assurée!! Après avoir goûté dans mon bol, Louloute n°2 s’est concentrée deux secondes, elle a fait claquer sa petite langue sur son palais, et elle a dit « Z’en veux moi aussi!!! ».
C’est bête ce qu’on peut être fière de sa progéniture pour des petites choses comme ça… :-)

Dans la tradition indonésienne, on prépare chaque jeudi soir, avant le coucher du soleil, une petite offrande pour ceux que l’on continue d’aimer malgré leur absence: un thé, un café, un verre d’eau, et des fleurs fraîches. Pour les grandes occasions, on ajoute une assiette composée des plats dégustés par les membres de la famille. J’oublie parfois… ou bien y pense après le coucher du soleil… Mais je pense à lui si souvent…

Cette entrée a été publiée dans Asiatiques, Chine, Soupes, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.