Billet pour ailleurs # 20- Lisboa, Cantinho Lusitano : où manger à Lisbonne ?

Il n’y a que 20 couverts dans cet excellent petit restaurant lisboète très réputé, alors autant vous dire que mieux vaut réserver. L’extérieur ne paye vraiment pas de mine… A peine une petite pancarte (qui est enlevée pendant la journée), et deux ou trois autocollants sur la porte qui nous disent que le restaurant a gagné des certificats d’excellence.

Nous n’avions pas réservé, mais avons eu la chance d’arriver à 19h, affamés après avoir traversé tout Lisbonne à pied exprès pour dîner ici (le restaurant est un peu excentré, au nord ouest du Bairro Alto). Du coup la patronne a accepté de nous caser sur une de ses tables réservées, en nous disant qu’il faudrait manger en 1h30 voire un peu moins. 1h30 pour nos quatre estomacs dans les talons ? C’était bien plus qu’il ne nous en fallait ! Ravis de notre bonne chance, nous nous sommes installés avec de grands sourires béats, et avons apprécié la petite déco simple mais couleur locale.

Ici, on mange des petiscos, les tapas portugaises. Ce qu’on appellerait en Espagne des « media razion », des plats de taille moyenne, sont posés sur la table, et chacun pioche à sa guise. Sur les conseils de la patronne (qui est absolument charmante), nous avons choisi 7 petiscos différents, mais ça a été difficile, je vous assure. Il y en avait bien d’autres qui avaient l’air excellents… Mais elle avait raison, 7 c’était déjà bien assez ! Allez hop, c’est parti pour une ronde de bons petits plats portugais.

Chouriço grelhado com Moscatel : du chorizo grillé, sauce au Moscatel, un vin doux d’Espagne. Du chorizo grillé, c’est du chorizo grillé…

Farinheira de porco presto com doce de pimentão : au moment où on commande ce petisco, notre hôte nous dissuade presque en expliquant que les farinheiras sont un mélange de farine, de gras de porc, et que donc il ne faut pas s’attendre à de la viande. Rien ne nous fait peur, on confirme qu’on veut goûter.
Sans être à tomber par terre, ce n’est pas mauvais du tout, croustillant et chaud. Avec un petit confit de piment doux un peu sucré, c’est délicieux !

Cogumelos recheados : champignons farcis. La farce est faite des pieds des champignons, de poitrine de porc et le tout est recouvert de fromage gratiné.
MIOM.

Gambas a alto : de délicieuses crevettes sautées à l’ail et à l’huile d’olive, cuites juste comme il faut.

Pataniscas de bacalhau com arroz de feijão : des petites tortelas de morue, petits beignets accompagnés de riz aux haricots rouges. Le riz est parfumé à la coriandre, c’est juste mouillé comme il faut avec un délicieux bouillon, c’est parfait !

Polvo à Cantinho : le poulpe façon Cantinho. Notre petisco préféré de la soirée ! Des tentacules de poulpe grillées, incroyablement tendres, avec une excellente sauce à l’ail (alors qu’on l’avait refusé en début de repas, on a finalement du demander du pain exprès pour saucer le plat ! Et la patronne était visiblement tout à fait d’accord avec cet acte peu élégant). Je n’ai jamais mangé de poulpe aussi tendre, c’était un régal.

Saladinha de favas com cominhos : petite salade de fèves au cumin. Une salade froide, rafraîchissante et parfaite avec le reste.

Le tout accompagné d’un vinho verde, qu’on voulait goûter car très folklorique… Pas le meilleur selon la patronne, mais le Clip, selon elle meilleur, était en rupture de stock. Alors ainsi soit-il, et ça n’était pas si mal que ça… (ça ne vaut pas un bon vin blanc bordelais, mais ça se laisse boire) (hein, qui ça, moi, chauvine ???!!) ^^

Et pour finir, las sobremesas caseras : les desserts sont faits maison, et cela se sent une fois en bouche !

Bolo chocolate com bola de gelado : le fondant au chocolat parfait, encore légèrement coulant à coeur. Avec une très bonne glace à la vanille (une glace à la vanille c’est une glace à la vanille me direz-vous ? Eh bien il y en certaines meilleures que d’autres, et celle-là était parfaite, pas trop sucrée et surtout pas avec un arôme de vanille très artificiel…)

Tarte de limão : une tarte au citron parfaite. Pas trop lourde, pas trop acide, légère (grâce à des blancs montés en neige incorporés à la crème de citron, je dirais). Parfaite, je vous dis, pour clôturer cet excellent repas. Je suis sûre de l’avoir prise en photo, cette délicieuse tarte, mais impossible de remettre la main sur la photo. Grrr…

Voilà, une adresse charmante et incontournable à mon avis si on est de passage à Lisbonne. Des produits frais, une cuisine locale, une patronne charmante… Que demander de plus ?

Cantinho Lusitano
Rua dos Prazeres 52,
1200-355 Lisboa
Portugal
+351 21 806 5185

À propos de Véro

Maman, maîtresse et cuisinière. Ce blog suit mes aventures culinaires depuis 2006. Bordeaux, Java, Nouméa, tout ça dans ma cuisine ! Cuisine du monde, cuisine de grand-mère, cuisine du coeur... Bienvenue !
Cette entrée a été publiée dans Adresses gourmandes, Cuisine par pays, Portugal, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Billet pour ailleurs # 20- Lisboa, Cantinho Lusitano : où manger à Lisbonne ?

  1. Isa dit :

    Je garde ce billet précieusement car quand je suis allée à Lisbonne pour la 1er fois, j’ai découvert pleins de choses mais pas de restaurants …. sur cet aspect, je suis définitivement revenue bredouille !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>