Où manger à New York #3 – la taqueria de Tacombi, Fonda Nolita

Avant toute chose, je voudrais m’excuser auprès des abonnés de Cuisine Métisse : la technologie me joue des tours, j’avoue ne pas tout maîtriser depuis que je suis passée en « .com » grâce à WordPress. Ma newsletter a été un peu fantaisiste, vous avez dû recevoir le même billet 3 ou 4 fois le weekend dernier ! Certains ne liront peut-être jamais ces mots, s’ils se sont désinscrits d’énervement. Pour tous ceux qui restent parmi nous :  je suis désolée, veuillez accepter toutes mes excuses !
Pour me faire pardonner, allez, je vous emmène à New York ! :-) (j’suis comme ça, qu’est-ce que vous voulez ? ^^)

Je suis tombée sur cette adresse en surfant sur ce site new-yorkais qui répertorie plein d’adresses pas chères (ou autres). Celle-ci m’a tout de suite fait envie.

Le huitième jour de notre périple de 2011, nous voilà marchant à grands pas dans Greenwich Village. Quelques blocks, et nous ne sommes plus très loin de North of Little Italy (aussi appelée NoLita).

Nous n’avons rien avalé depuis le petit déj, il est bientôt 15h et les petites jambes fatiguent, le grand départ approche, c’est le moment où jamais ! D’un coup de ma super carte magique (une photocopie géante du plan de Manhattan, sur lequel j’ai condensé en patchs de couleurs toutes les adresses trouvées dans le Routard,  sur internet ou au hasard des magazines : rose pour les restaus, bleu pour les boutiques, orange pour les coins à voir. Quel que soit l’endroit où on se trouve, je sais où aller manger ! ^^), je mène ma petite troupe affamée vers Fonda Nolita.

Une adresse assez insolite, dans un ancien garage apparemment.
Une taqueria, donc, qui ne vend que des tacos mexicains, ainsi que des boissons fraîches que j’ai hâte de tester (il fait un beau soleil aujourd’hui sur Manhattan, marcher nous a donné soif).

A l’entrée, nous sommes accueillis par un van Volkswagen où s’est installé le cuistot.
Des petites tables en métal qui ont un look de camping, quelques chaises. Ca parle mexicain, c’est plein de couleurs vives, ça me plaît aussitôt que j’y ai mis un pied !


Il doit y avoir une connection wifi, si j’en crois les habitués que je vois, laptop en action.
Un gars au comptoir à droite nous tend une carte en papier, on va s’asseoir le temps de l’ausculter. Il ne fait pas chaud, mais j’adore l’endroit. J’adore, j’adore, j’adore !

Pour faire son choix, il faut cocher les plats désirés, en indiquant le nombre commandé. Puis on redonne la commande au comptoir, qui nous donne un numéro de commande et qui fait suivre au cuistot dans le van. Pas commun, hein ? Au bout de dix minutes, le cuistot hurle notre numéro, et y a plus qu’à aller chercher nos tacos.

Voyons voyons… Les plus réputés de leurs tacos sont les breakfast tacos, avec des oeufs, du chorizo ou des poivrons. On se lance sur ceux-là, et en plus on en choisit un avec du porc mariné et un autre avec de la pâte de haricots noirs, des jalapenos et du fromage. Les trucs bizarres genre pâte de haricots noirs, moi, j’adore.
En général, à NYC, quand on commande pour 4, y a à manger pour 8. Donc on s’arrête à ça, si jamais ça ne suffit pas, et si c’est bon, on recommandera après.

Le temps que la commande arrive, on commande quelques boissons.

Dans le sens des aiguilles d’une montre, en partant de la boisson blanche :
- horchata : boisson au lait de riz, cannelle, lait concentré sucré. Un régal, onctueux et juste sucré comme il faut.
- agua de Jamaica : thé glacé à la fleur d’hibiscus, non sucré. Il aurait fallu une touche de sucre, c’était un peu amer, surtout au goût des filles !
- agua de sandia : jus de pastèque et citron frais. Délicieux ! Rafraîchissant, doux. Miam.

Les premiers tacos arrivent : on comprend vite qu’on va recommander à manger, parce que ce sont des tacos, pas des fajitas ! Il en faut, à mon avis, trois ou quatre par personne, pour des gourmands. Mais peu importe, pour l’instant gérons ce qu’on a sur la table :

Frijolitos con queso : haricots noirs en purée, jalapeno, cortijo cheese.
Magnifique, non ? Niveau visuel, le plus réussi ! Regardez-moi ces couleurs, par-fait ! Niveau goût, je ne vais pas me répéter 1000 fois, de toute façon tout était bon ! Les filles n’ont pas raffolé de la pâte de haricots, moi j’ai adoré son petit goût suave, accompagné du chou rouge encore croquant.

Taco al pastor : Mexico City’s favorite taco – marinated pork and roast pineapple. Porc mariné, ananas braisé.
J’ai déjà dit que tout était bon, mais celui-là était vraiment top. Viande tendre, bien assaisonnée, bien juteuse.

Huevos con chorizo, breakfast taco : huevos, chorizo, potatoes and avocado. Oeufs, chorizo, pommes de terre et avocat.
En effet, sûrement du meilleur effet au petit déj ! Un délice, relevé juste comme il faut (je rajoute un peu de piment sur mon quart de taco :-) ).

Huevos a la mexicana, breakfast taco : tomato, poblano pepper, onions, eggs and avocado.
Le poblano pepper est une sorte de poivron vert, assez doux. Parfait avec les oeufs et l’avocat ! Celui-là était encore meilleur que le huevos chorizo. J’en mangerais tous les matins…

Comme prévu, on n’est pas du tout rassasiés. On recommande une tournée, et comme on est de vrais gros curieux, on recommande quatre tacos différents ! Désolée si certains sont à la torture, sachez que moi la première, je bave en repensant à ces petits délices qui sont maintenant à 8 000 km de mes incisives avides ! ^^

Taco pollo tamarindo.
Poulet sauté, sauce au tamarin, maïs au beurre. Rien à dire, c’est trop bon.

Franchement, elle vous parle cette photo, ou pas ??? ^^ A moi, elle me parle drôlement !
Short rib barbacoa : le taco especial du jour !
Des travers de boeuf, tendres comme pas possible, dans une sauce au piment pasilla (une sorte de piment, qui devient tout noir en séchant, d’où la couleur sombre de la sauce). Avec une salsa verde et de la coriandre fraîche, oh mama mia… Ben regardez la photo, elle parle d’elle-même, NON ??? ^^

El taco maiz y poblano : maïs, poivron poblano et cotija cheese.
Mon taco préféré ! Le fromage cotija est un fromage de vache mexicain, assez friable. Ca ressemble un peu à de la feta, je dirais, ou un mélange de feta et de parmesan…
Miaaam, le goût sucré du maïs, relevé par le fromage… Le tout bien fondant grâce à la crème fraîche. Aïe aïe aïe… ^^

Bref, vous l’avez compris : je suis fan de cette adresse !

Tacombi, Fonda Nolita - le site internet (clic !)
267 Elizabeth Street, Nolita
Manhattan, NYC

 

Et d’autres endroits où manger à New York :

- Sylvia’s, Harlem (soulfood restaurant)

EJ’s luncheonette, Westside (dinner américain traditionnel)
- Bare burger, Greenwich Village
- Amy’s Bread, Greenwich Village
- Saigon Shack, West Village

The excellent Dumpling House, Chinatown (et un deuxième repas dans the Excellent Dumpling House)

Junior’s, Brooklyn (dinner américain traditionnel, cheesecakes)

À propos de Véro

Maman, maîtresse et cuisinière. Bordeaux, Java, Nouméa, tout ça dans ma cuisine ! Cuisine du monde, cuisine de grand-mère, cuisine du coeur... Bienvenue !
Cette entrée a été publiée dans Adresses gourmandes, Cuisine Metisse, Cuisine par pays, Etats-Unis / Mexique, Mes voyages, New York City, New York City, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

12 réponses à Où manger à New York #3 – la taqueria de Tacombi, Fonda Nolita

  1. Toutes petites versions me donnent l’eau à la bouche, j’adore grignoter sur le pouce
    Passe un bon lundi
    Valérie.

  2. bastian dit :

    rhaaa…des tacos! c’est vrai qu’ils ont l’air super bons, peut être meilleur que ceux que j’avais au Chiapas.

    Une adresse d’ajouté à mon carnet, une. ^^

  3. Virginie B dit :

    Ca donne trop envie de faire un city trip ^^

  4. irma dit :

    Wahou! Celui aux travers de boeuf braisé et l’autre au porc marinés ont l’air tout simplement décadents!

  5. bergeou dit :

    T’as raison même à cette heure c’est une torture de te lire.

  6. Val dit :

    Aaarghh ! Il n’est pas 10h !!!!!
    Le p’tit n’est plus qu’un vague souvenir! Je ne pourrais jamais tenir jusqu’à midi!

    C’est une pure torture !

    :-D

  7. Val dit :

    * déj ‘

  8. Patricia dit :

    Rahlala, les taquerias, c’était ma sortie favorite pendant mes 6 mois de séjour mexicain ! En plus il y en avait plein autour de la maison où je logeais. Alors, souvent le soir, j’y traînais presque de force mon hôte pour manger ces délicieuses petites choses. Les choses se passaient un peu comme dans ta Fonda Nolita, sauf que lorsqu’on demande 1 taco, il y en a 10 qui arrivent ! Ca se commande par 10 en fait là-bas. Et ça se mange sans fin et sans faim ! Que de bons souvenirs !

  9. flocon de sel dit :

    Que de saveurs aussi déroutantes qu’appétissantes !

    mais comment les mettre en pratique ? car on ne peut pas en rester là et le billet pour New York n’est malheureusement pas encore pour demain, as tu fait des essais ?
    C’est bien beau de nous mettre dans cet état proche d’un état de transe gourmande (et pourtant c’est juste l’heure du goûter qu’à cela ne tienne j’en mangerais bien un de ces délicieux tacos)
    Merci pour ces petits billets qui nous font tant rêver, quand ils apparaissent dans ma boite c’est un peu comme un cadeau, je choisis mon moment pour l’ouvrir (il faut qu’il soit tranquille au mieux accompagné d’une tasse de thé la vraie pause détente !)
    Bonne année au clan des globe trotters !!

  10. Marie lepage dit :

    Vous avez mangé tout ça!!!!

  11. Dorian dit :

    Franchement avec une photo comme ça moi j’aurais peur de me faire manger les doigts !!! Ce qui pourrait bien t’arriver avec une telle… enfin bon… Et j’en profite pour te souhaiter une très très belle année… et me souhaiter plus égoïstement d’avoir la chance de te croiser lors de cette nouvelle année… ça fait bien trop longtemps que je n’ai pas eu ce plaisir !

  12. gracianne dit :

    Tu peux etre sure que le prochain qui me dit je vais a NY, je lui dis, attend, j’ai quelques petites adresses a te donenr avant :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


× huit = 56

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>