Restaurant Chez Fernand – Bordeaux

 

B on, je sais, je vo us parle de régime, puis je disparais pendant des jours.
Je reviens, et au lieu de continuer avec des recettes lights, je vous sors le menu restau tout sauf light.
Vous allez vous dire : « Mais ça n’a ni queue ni tête ??? »

Ben vous savez comment je suis… Pas un sou de logique…
Le truc, c’est qu’être au régime ne doit pas vous empêcher d’avoir une vie sociale et d’aller au resto avec des amis !!!
C’est plutôt une hygiène quotidienne, qui ne doit pas être remise en cause par une ou deux soirées. (Vous avez vu ??? J’ai mûri !!! :-D ) (et celui qui dit que j’ai vieilli sort IMMEDIATEMENT !!!)
De toute façon, j’ai trop de boulot et je passe trop de temps dans les embouteillages en ce moment, pour pouvoir rester longtemps dans ma Cuisine Métisse.
Ca reviendra, il y a toujours un moment où vous me manquez trop :-)

Enfin bref.
Chez Fernand est une adresse devant laquelle je suis très souvent passée, surtout à l’époque où j’habitais le quartier St Pierre (j’adoOOorais vivre dans ce quartier). Je n’aurais jamais eu l’idée d’y déjeuner, encore moins d’y dîner (heu… on s’en tire quand même très vite pour 40 euros par tête !).

Mais aujourd’hui je suis une jeune femme active, qui gagne sa vie, et qui peut de temps en temps, si elle le souhaite et même si elle suit Dukan, claquer 50 euros pour un dîner entre copines, non ???
Bon, OK, avec 50 euros je peux aussi nourrir ma famille entière pendant deux jours. Mais de temps en temps, il faut faire des trucs « de riches » (si je ne mange que mes yaourts 0% périmés pendant les deux jours suivants, ça devrait aller).

Le mois dernier donc, repas Chez Fernand avec une copine qui se reconnaîtra puisqu’elle a du hypothéquer son appart à la suite de ça (et de son voyage à Tokyo, surtout, hein ma Valou !!! ^_^)

Tout ce qu’on a goûté était vraiment délicieux.

Dorade aux agrumes, flan de courgettes aux poivrons et timbale de riz.

Le plat qu’a choisi Valou. Je ne peux pas trop vous en parler, même si elle m’a fait goûter.
Enfin en gros, c’était très bon… :-)

Poêlée de Noix de St Jacques aux cèpes

Alors là, le moins qu’on puisse dire c’est qu’on ne se paie pas la tête du client au point de vue quantité. Ni au point de vue qualité d’ailleurs ! 5 énormes Saint-Jacques trônent dans mon assiette. Elles sont cuites juste comme il faut, encore un peu translucides à coeur. Elles sont assaisonées d’une petite huile d’olive et de miettes d’ail du meilleur effet. Les cèpes sont bien grillés comme j’aime, du coup pas du tout gluants mais juste moelleux. Un régal, en plus l’assaisonnement de la salade est parfaitement équilibré, juste acidulé comme il faut.

Fondant au chocolat, pot de caramel, glace vanille et tuile à la fleur d’oranger.

Le dessert sur lesquel on craque toutes les deux, Valou et moi…
La glace vanille (succulente) est servie dans un petit oeuf de chocolat noir. Le fondant est en fait plutôt un coulant, mais ça me va parfaitement car j’adoooOOre quand le chocolat coule dans l’assiette quand on transperce la couche crousti-moelleuse.

Bon, évidemment, la note est un peu salée… On était deux, sans vin ni entrées…

Mais ça vaut tout de même le coup, franchement c’était délicieux. A réserver pour une occasion spéciale ! :-)

Chez Fernand
7 quai de la Douane
Bdx
05 56 81 23 40

 

 

 

À propos de Véro

Maman, maîtresse et cuisinière. Ce blog suit mes aventures culinaires depuis 2006. Bordeaux, Java, Nouméa, tout ça dans ma cuisine ! Cuisine du monde, cuisine de grand-mère, cuisine du coeur... Bienvenue !
Cette entrée a été publiée dans Adresses gourmandes, avec comme mot(s)-clef(s) . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>