Blog meme – Le pourquoi/comment de Cuisine Métisse

Alhya et Cathy m’ont gentiment invitée à répondre à ce questionnaire… J’ai mis le temps (pas vrai, Cathy?), mais ça y est…

Quel blog vous a le plus inspirée au début de votre aventure ? Celui qui vous a permis de dire « Moi aussi, j’ai envie ! » ?
Au départ, c’est un blog de voyages que j’ai créé… L’hiver avait été long, et froid… J’avais envie de soleil, envie d’anticiper mon départ en vacances… La cuisine et les découvertes culinaires étant pour moi un des aspects essentiels de la découverte d’un pays, j’avais bien sûr créé une catégorie « Cuisine », ou plutôt deux pour être précise: une « Cuisine d’ici » et une « Cuisine d’ailleurs ». Mais très vite, je me retrouvais avec plus de posts sur la cuisine que de posts sur les voyages!! ;-)
Jusqu’au jour où j’ai envoyé le lien pour mon blog à
Audrey de la P’tite cuisine, et où elle m’a en échange envoyé l’adresse de son blog.
« Un blog rien qu’avec des recettes!! B’alors cré bou diou, j’y aurions point pensé, mi!! » (j’vous avais jamais dit? j’suis métissée ch’ti mi! vrai de vrai!!)
Et hop! aussitôt vu, aussitôt copié!! ;-) Cuisine Métisse était née…

Comment avez-vous découvert les blogs culinaires ?
On en revient à Audrey!!
En allant sur son blog, j’ai par curiosité cliqué sur les liens d’amis qu’elle avait créés.
Un des premiers a été celui de
Dorian, parce que son nom m’intriguait beaucoup… et je n’ai pas été déçue du voyage!!
Ensuite, j’ai reçu mes premiers commentaires, alors que je ne m’y attendais presque pas!
Cathy m’a souhaité la bienvenue, puis juste après Gracianne… Et je me suis dit « Bon sang, mais qu’est-ce que c’est sympa par ici!!! Allez, je reste! ». Je suis allée faire un tour par chez elles, et j’ai découvert leurs liens d’amis… etc…
Et beaucoup plus tard, Audrey (encore elle!!!) m’a fait découvrir Blog actu. Et la blog-mania était partie pour de bon!

Pourquoi vous êtes-vous lancée dans l’aventure ?
Au départ, pour faire connaître un peu les recettes de chez moi, celles qui me manquent tant l’hiver quand j’ai le blues… « When I got the bluuues!! », et aussi mes grands classiques, ceux que je réussis exactement toujours de la même façon, et qui ont leurs clients parmi mes copains. Nems/salade tahitienne/poulet au caramel…
Pour pouvoir donner mes recettes à ceux qui viennent manger chez moi, et qui me les demandent d’un air anxieux (genre: « elle va me la donner, tu crois??? ou elle va faire la pimbêche style ‘
secret de famille, désolée’?? ».
C’est que c’est fatigant, à force, de noter douze fois la même recette… et en prévoir des photocopies d’avance, j’sais pas ce que vous en dites, mais ça fait quand même un poil prétentieux!!
« Ouai-han, si tu veu-han j’te la dédicass-han…! »

Donc, le blog ça m’a semblé être une bonne idée: tout le monde a internet (ou presque… même mes beaux-parents l’ont depuis le mois dernier, c’est pour dire!! Aïe, faudra que je fasse gaffe à ce que je dis sur ma belle-mère, maintenant! ;-) ), et en plus je trouvais ça convivial et généreux: c’est comme d’inviter les gens à venir dans ta cuisine dès qu’ils ont un petit creux, et les laisser repartir avec toutes les astuces et les produits notés au fond de leur poche.

Comment et pourquoi avez-vous choisi ce nom pour votre blog ?
Il me fallait de toute façon un nom qui évoque mes origines et mon histoire personnelle…
Petite, quand j’ai débarqué en France, je mangeais des choses que les autres trouvaient « dégueu!! » (mes sandwichs au beurre de cacahuète à la Australian Way, mes tartes à la banane faites par maman, les desserts en gelée rouge fluo etc…).
Puis, j’ai commencé à aimer des choses qui n’existaient pas en Calédonie: la tartiflette de ma tante exilée en Savoie, le camembert super puant avant le dessert (une découverte grâce à mon père, et il n’y en a pourtant pas eu beaucoup!: le camembert à la braise!! MiAAm!), le vrai saucisson pur porc (en Calédonie, on mange surtout du saucisson de cerf, et de toute façon, chez mes grands-parents y a jamais eu de porc), les croissants français bien croustillants et pleins de beurre… etc….
Pendant les trois années vécues aux Antilles, j’ai découvert  le colombo, les boudins (un délice bien épicés, les seuls boudins
aujourd’hui encore que j’arrive à manger!),les crabes farcis, les accras!!
A 17 ans, de retour en métropôle, je me suis retrouvée seule maîtresse à bord, pas peu fière dans mon 31 mètre2 à partager avec une copine… L’ère de la mal-bouffe!! Quand j’avais des sous, je me mitonnais des spag à toutes les sauces possibles, ou bien je me payais un kebab, une fajita parfois. Sinon, l »amour aidant, je grignotais un demi-bout de biscotte et hop!
je m’envolais vers la vie!!
Finalement, quand le Doudou est venu s’installer dans mes murs, je me suis mise aux fourneaux (pour le garder, bien sûr!
et faire de lui l’homme le plus heureux du monde!!! … oui, au début on croit qu’on va réussir à faire ça… ;-) ). Et là, tout est ressorti en pagaille: les nems de maman, la tartiflette de tantine, les nouilles sautées de mémé, les spag bolognaises de ma vie d’étudiante, le poulet aux caramel , le camembert chaud avec croûtons à l’ail…. Une joyeuse mêlée internationale!! Le melting-pot de la bouffe!!
Et voilà (ouff!!) d’où vient le nom de mon blog: ma cuisine est d’ici et d’ailleurs à la fois, comme moi, et comme Yannick Noah!! (Méétisse, un mélange de couuuleurs, ohoh!! Méétisse, je viens d’ici et d’aileuuurs! woho!!)

Petit bilan personnel, ce que votre blog vous apporte, etc… ?
Sur le plan de la cuisine, le blog me permet d’abord d’enfin cesser d’oublier une recette goupillée dans l’urgence et jugée
délicieuse… Combien de recettes ont disparu avant l’ère-bloguesque, parce que je ne prenais pas la peine de prendre un crayon et un cahier?? Ayons une pensée pour ces mal aimées, ces recettes oubliées, qui resteront sacrifiées à jamais….
Deuxièmement, mon blog au sein de la blogosphère a été une motivation incroyable, pour faire des choses que je n’aurais peut-être jamais osé faire (je pense bien sûr à mon mille-feuilles! et à toutes les futures géniales pâtisseries que je ferai, sans aucun doute!).
Grâce aux blogs, j’ai découvert des horizons culinaires encore nouveaux, la cuisine libanaise et sénégalaise de Salwa, la cuisine portugaise d’Elvira, les assiettes splendides de Chantal, les recettes « sans » de Belleblé etc etc etc…
Et enfin, les blogs m’ont permis de me faire de nouveaux copains… Et ça, je ne m’y attendais vraiment pas! Y a Dorian, avec son sari et ses tongs roses, qui me fait mourir de rire et qui éneeerve mon Doudou… Y a Cathy, première sur mon blog, qui a tous ces points communs avec moi, c’en est presque flippant!… Y a Gracianne, qui apporte sa sérénité et son intelligence où qu’elle passe… Alhya, gentille comme un Bisounours qui serait trop fort derrière les fourneaux… Ellie, qui a toujours des expressions de d’jeuns et qui est aussi chtarbée (voire plus!) que moi… Clairechen, qu’est si rigolote parce qu’on dirait une gamine dans un corps de grande… Y avait Moony, aussi , qui a disparu… Et puis aussi Elvira, Thalie, Manue, Belleblé… (ah, j’suis bien embarassée, maintenant que j’ai commencé à citer les gens!!!). Bon, il y a aussi les autres, que j’oublie de citer mais qui se reconnaîtront…

Comme le veut la tradition, je passe le flambeau (avec émotions car c’est mon premier passage de flambeau!) à Miss Tiny, parce qu’elle est pleine d’énergie positive et que c’est une « cousine », à Mitsuko, parce que je la trouve rigolote et incisive, et qu’elle croit que personne ne l’aime (;-) !), et enfin à Audrey, ma « marraine de blog »!

À propos de Véro

Maman, maîtresse et cuisinière. Bordeaux, Java, Nouméa, tout ça dans ma cuisine ! Cuisine du monde, cuisine de grand-mère, cuisine du coeur... Bienvenue !
Cette entrée a été publiée dans Présentation. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Blog meme – Le pourquoi/comment de Cuisine Métisse

  1. Lénaïc dit :

    Amusant de lire ça, surtout le passage ou tu évoques tes souvenirs d’enfance. Je me souviens des en-cas que te préparait ta maman pour la récré mais si je trouvais ça étrange de manger du salé à 10h00 du matin, je ne trouvais absolument pas ça dégueu ! En plus c’est toi et ta mère qui m’avez fait découvrir les croques-madame, je ne connaissais pas ça avant vous, ah souvenirs souvenirs:-)
    Sinon merci pour les astuces sur l’utilisation du siphon. Crois-moi je vais les garder précieusement !
    Bizzz

  2. Véro dit :

    @Lenaïc
    Ca fait tout drôle que quelqu’un qui ait réellement connu cette époque de ma vie lise ce blog.
    Hé oui, tout le monde n’était pas aussi sympa ni surtout aussi gourmande que toi ! :)
    Les croque-madames, ah tu te souviens de ça ? C’est rigolo
    Bisous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


× deux = 4

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>