Kefta et sauce aux amandes, quinoa aux fruits du soleil

Les grandes vacances approchant, comme beaucoup d’entre vous, je suis obligée de plonger en immersion dans mon congel pour débusquer les viandes et poissons oubliés sous les paquets d’herbes diverses et variées. Ce week-end, j’ai donc retrouvé du steack hâché de boucher, un joli morceau d’agneau, mais les deux n’étaient pas en assez grandes quantités pour cuisiner pour 4… Qu’en faire, mais qu’en faire??
Suspense insoutenable, tic-tac de l’horloge en attendant que l’idée de génie ne me percute… Et soudain, l’image de seekh kebabs aperçus chez Gracianne (quelle jolie plume, cette Gracianne…) se matérialise devant mes yeux… Je n’ai aucune idée de ce qui compose les authentiques Kebabs Pakistanais, mais qu’importe! J’aviserai! Brochettes de viandes hâchées ce sera!

Me voilà donc partie pour des brochettes, qui au final auront un délicieux petit parfum du Maroc… Au moment de passer lesdites brochettes sur le barbecue, Doudou m’a lancé:
« Tu l’as trouvée où, cette recette de Kefta, sur le blog d’une copine? »
Ahurie, j’ai répondu:
« Ben… Des keftas?? Ah oui, tiens... »
Trop balèze!! Tel un monsieur Jourdain du barbecue, j’avais fais des keftas sans m’en rendre compte! Dorénavant, je me ferai nommer « La bourgeoise Gentilledame »!! Top du chic…

Recette des keftas impromptues de la Bourgeoise Gentilledame.

- Dans un saladier, mélanger du boeuf et de l’agneau hâchés (quantités à peu près égales, j’avais 200g de boeuf et 150g d’agneau).
- Ajouter une tranche de pain de mie mise à tremper dans du lait, puis essorée.
- Ajouter les épices: 2 càs de cumin, sel, poivre, 1 pincée de cannelle, 1 pincée de noix de muscade râpée.
- Hâcher un oignon, ciseler une belle poignée de persil plat, et ajouter au saladier de viande, ainsi que deux jaunes d’oeufs et de l’huile d’olive (environ 2càs).
- Bien mélanger jusqu’à ce que la préparation soit homogène.
- Un peu avant de faire cuire, dresser les brochettes: entasser la viande autour des brochettes (en bois trempé dans de l’eau pour moi), et presser jusqu’à ce qu’elle forme une « saucisse » qui se tienne. Au départ, vous aurez l’impression que jamais la viande ne s’agglomèrera, mais mettez-y du coeur, et elle finira par faire ce que vous lui dites!
- Faire cuire sur le barbecue bien chaud, et badigeonner légèrement de miel pendant la cuisson (je ne peux pas m’en empêcher, en ce moment je badigeonne tout avec du miel… Ours dans une autre vie, sûrement).

J’ai servi ces petites merveilles avec un quinoa concocté en deux temps trois mouvements. Ca faisait un moment que je cogitais une petite recette avec des fruits secs, c’était l’occasion!

Recette du quinoa rapido mais muy bueno, aux dattes, figues et raisins.

- Dans une grande poêle antiadhésive, faire revenir un oignon émincé dans une lichette d’huile d’olive. Saupoudrer d’1 càs de sucre roux (bio), et laisser caraméliser quelques minutes.
- Ajouter quelques figues sèches et dattes coupées en petits morceaux (j’utilise les variétés dites « moëlleuses, dénoyautés et très charnues) ainsi que quelques raisins secs.
- Verser le quinoa (1 beau verre pour 4 personnes), saler, et le laisser revenir avec les fruits quelques instants. Puis ajouter 2 fois le volume du verre d’eau chaude).
- Couvrir et laisser cuire à feu doux jusqu’à ce que le quinoa ait absorbé toute l’eau.

Yum yummy! Simple mais très parfumé… Cuit ainsi, le quinoa est fondant, et Louloute n°2 en a redemandé. Je ne mentirai cependant pas aux mères de famille: Louloute n° 1 a detesté, chaque bouchée qu’elle avalait semblait être une vraie torture, et était assortie d’une mine digne de Causette, genre:
« Oooooh, de quelle cruelle mère la nature m’a-t-elle donc affublée? Existe-t-il en ce monde une créature plus maltraitée que moi?? »
Enfin, on est 3 sur 4 à s’être régalés (et faire aimer du quinoa au Doudou, c’était pas gagné d’avance…), Score honorable… (je n’ai pas fait 1 partout, moi, même si oui, je sais, « Y zont quand même mis un 2ème but, p’tain ça me tue!! ») ;-) )

Pour terminer, j’ai servi ce plat avec une sauce aux amandes, petit plus qui a sublimé toutes ces saveurs ensoleillées!! lol!! (la bourgeoise n’y va pas avec le dos de la cuillère pour s’auto-flatter!).
Cette sauce était composée de:
- poudre d’amandes
- 2 càs d’huile d’olive (bio)
- 1 càs d’huile de noisette
- 1 belle poignée de coriandre émincée
- de la cannelle (encore)
- 1 gousse d’ail écrasée
- 1/2 oignon hâché
- jus d’1/2 citron, sel, poivre.
Tout mélanger et voilà!


NB
: j’ai regretté de ne pas avoir pris le temps de hâcher moi même mes amandes, la consistance avec la poudre fine était un peu pâteuse, il manquait des petits morceaux croustillant sous la dent… La prochaine fois, je n’oublierai pas!

En tout cas, Causette ou pas, je referai cette recette vraiment goûteuse, et pleins de variations sont possibles!
 » Je vois … Je vois… de la viande blanche… d’autres fruits secs… J’adOOOre!! »

À propos de Véro

Maman, maîtresse et cuisinière. Ce blog suit mes aventures culinaires depuis 2006. Bordeaux, Java, Nouméa, tout ça dans ma cuisine ! Cuisine du monde, cuisine de grand-mère, cuisine du coeur... Bienvenue !
Cette entrée a été publiée dans Agneau, Algérie / Maroc, Légumes, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Kefta et sauce aux amandes, quinoa aux fruits du soleil

  1. Val dit :

    Je viens de retrouver cette recette de quinoa que j’avais trouvée fabuleuse à l’époque ! Je la prépare pour ce soir: auberge espagnole chez une amie !
    En relisant le texte, j’ai pensé à « louloute n° 1″ qui entre-temps est devenue végétarienne, non ? Je me demandais ce qu’elle en penserait aujourd’hui ! ;-)

    Belle soirée
    Val

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>