Méchoui aux herbes

Pour la petite histoire, ce petit plat est devenu le préféré de Doudou en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire… Ah, c’est comme ça?? 12 ans de vie commune et de petits plats, pour, tout d’un coup, tout balayer d’un :
« Ca y est, c’est celui-ci mon préféré! Cherche plus... »
« Quoi, plus que les nems, le poulet coco, et tout le reste?? »
 » C’est celui-ci, je te dis!! Allez, fini le poulet, j’veux plus que d’l'agneau!! »
Et, j’avoue, même si ma fierté en prends un p’tit coup… C’est booon…

Et simplissime! J’ai choisi pour cette recette une épaule d’agneau, mais pour l’avoir déjà testée sur des amis pas très fans d’agneau, c’est également génial avec une cuisse de dinde. Dans tous les cas, je prends soin de bien dégraisser la viande (et j’ôte la peau dans le cas de la dinde).

Je commence par préparer un beurre parfumé avec:
- 100g de beurre doux (on peut réduire un peu la quantité, mais c’est si bon, ce serait dommage!!)
- un beau bouquet de coriandre fraîche ciselée,
- un bouquet de persil plat (honnêtement, il m’est arrivé de ne pas en mettre car je n’en avais plus, j’ai mis deux fois plus de coriandre à la place, et c’était tout aussi délicieux…)
- 1 càc de cumin,  et 1 de paprika
- 3 gousses d’ail écrasées
- sel, poivre¨
Puis, j’enduis la viande de cette pommade, en prenant soin de bien entailler la chair pour qu’elle soit vraiment parfumée. Je la laisse reposer un peu, puis j’enfourne à four bien chaud (180°, pour que la viande dore bien) avec un fond d’eau. Il faut penser à arroser et à retourner la viande assez souvent. Au bout de 20-30 minutes, je baisse le thermostat à 150° – du moins c’est ce que je faisais jusqu’à aujourd’hui, mais je vais essayer à 100° et peut-être même 80° (cf les conseils du grand Périgourdin Vincent Arnould).
Je laisse la viande finir sa petite cuisson tranquillement, en l’arrosant souvent, voire en rajoutant un peu d’eau si elle s’évapore trop.
A moment de servir, je laisse la viande reposer un peu sur mon billot avant de la couper, et pendant ce temps, je dilue 1 càs de Maïzena dans un petit verre d’eau tiède. J’ajoute cette préparation directement dans le plat, sur feu doux, et je remue jusqu’à obtenir une sauce homogène.
Et voilà! Ne reste plus qu’à dresser les assiettes: agneau, sauce à la coriandre, couscous, un peu de harissa et un petit confit d’oignon aux raisins de Corinthe (= oignons émincés cuits à feu très doux avec juste un fond d’eau sucrée + raisins mis à réhydratés dans de l’eau bouillante, puis égouttés: le tout doit bien cuire une heure, tout doux tout doux…).
Aaah… Les parfums qui se dégagent à chaque étape de cette recette sont merveilleux… Et les saveurs qui envahissent votre palais dès la première bouchée…. Hmmm…

« Dis, doudou, tu les aimes quand même encore un peu, mes nems au poulet?? »
« Oui, mais refais de l’agneau… »   :-(

J’ai trouvé cette recette dans le très appétissant La cuisine de momo, par Mourad Mazouz (éditions Marabout). Etonnée par le terme « Méchoui », qui pour moi est synonyme de grande broche au-dessus de braises rougeoyantes, je lis: « Au sens propre, le terme méchoui désigne l’agneau entier rôti dans un grand four d’argile à ciel ouvert…Dans les familles musulmanes, … l’animal est préparé de façons diverses: rôti, grillé ou cuit dans le bouillon du couscous ». Ah bon… tant mieux! Je me voyais mal creuser une fosse pour le charbon dans ma pelouse fraîchement semée!
Je laisse le soin aux copines bloggeuses qui en connaissent un rayon sur le Maghreb pour le verdict: « Alors, authentique, ou pas, cette recette??! »
(Quoi qu’il en soit, je la garde dans mes tablettes, car elle est savoureuse! La tester, c’est l’adopter!)

À propos de Véro

Maman, maîtresse et cuisinière. Ce blog suit mes aventures culinaires depuis 2006. Bordeaux, Java, Nouméa, tout ça dans ma cuisine ! Cuisine du monde, cuisine de grand-mère, cuisine du coeur... Bienvenue !
Cette entrée a été publiée dans Agneau, Algérie / Maroc. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>