Vive les petits apéros #11 – THE punch coco qui fait faire mmmmmmhhhh….

Bon, vous l’avez compris, les 35 ans ça m’a travaillé quand même. J’avais à peine eu le temps de me faire à l’idée que 30 c’était parfait, que j’étais épanouie, au top de ma féminité, que j’avais enfin les moyens ET le temps de voyager… quand soudain BAM : tout à coup je me dirigeai vers les 40.
Je sais bien qu’entre 35 et 40 y a quand même 5 ans d’écart, mais on m’a déjà fait le coup de l’écart entre 30 et 35… On peut tromper 1 fois 1000 personnes, on peut tromper 1000 fois 1 personne, mais on peut pas… heu… enfin voilà, quoi. Par là-dessus, ma coiffeuse me trouve mes premiers cheveux blancs (trois !!!!!!)… Trahison ultime de ma chevelure, signature « fille-des-îles », seul atout dont j’étais fière et que je bichonnais à coups de levure de bière et huile de coco…
Alors OK, les 30 aujourd’hui c’est les nouveaux 40. Et puis l’âge, c’est dans la tête. Et enfin, Jenifer Aniston la femme la plus sexy de tous les temps soit disant, a 42 ans bien sonnés. (Mais bon, regardez-la, évidemment…)

Enfin tout ça pour dire que c’est comme ça qu’est venue l’idée de l’aquarium de punch.
Histoire de noyer mes moches démons tétanisés par la peur du temps qui file plus vite qu’un bas nylon.


Me voilà donc partie en quête d’énormes vases, que j’ai difficilement remplis jusqu’à environ le premier tiers. 7 litres de liquides, que j’y ai mis. On était plus de 20, et on n’a pas réussi à tout finir ! Ce qui est une bonne chose, car prise dans les préparatifs je n’ai RIEN pris en photo. Donc, photos du punch survivant, qui n’a pas survécu très très longtemps, autant vous dire.

Punch coco, bien épais et sirupeux comme j’aime

Quantité pour environ 2l de boisson (soit un bel apéro pour 6/8 personnes)
1 boîte de lait de coco (400g) – 1 boîte de lait concentrée sucré (400g) – 1 boîte de lait concentré non sucré (400g) – 70 cl de rhum blanc (soit une petite bouteille) – 3 gousses de vanille

Petite note concernant le lait de coco : l’idéal est d’utiliser un lait de coco le moins coupé à l’eau possible (80% de coco). Parfois, on trouve des lait avec 50 à 60 % de coco et le reste d’eau. Dans ce cas, utilisez deux boîtes, ne les secouez surtout pas avant d’ouvrir et utilisez la crème sur le dessus, et débarrassez-vous de l’eau qui sera au fond de la boîte. C’est la condition pour obtenir une boisson bien velouté, crémeuse et paradisiaque ^^

- Dans une casserole, faire cuire sur feu doux l’ensemble des ingrédients (sauf la vanille).
- Mener à un tout petit frisson, en remuant doucement à la spatule en bois, toujours dans le même sens (on n’est pas en train de monter des oeufs en neige, ok ?)
- Lorsque le mélange frissonne, il a épaissi légèrement, stopper la cuisson.
- Ajouter à la boisson les gousses de vanille ouvertes, dont on gratte les graines. La vanille va infuser dans le liquide chaud, et ce sera merveilleux.
- Verser ce punch coco dans des bouteilles (ou un aquarium géant), et laisser refroidir avant d’entreposer au frigo (ou sur votre terrasse si vous faites votre anniversaire pendant l’arrivée au grand galop de l’hiver).
- Ce punch se conserve assez bien, au moins un mois, au frais (je ne pourrais pas vous dire s’il peut se garder plus longtemps, j’ai jamais pu faire durer plus que ça !!! ^^)

Et voilà !!!


Pour changer un peu les saveurs, on peut parfumer ce punch avec un peu de cannelle, ou un peu de fève tonka, mais moi c’est la vanille toute simple et si bonne que je préfère.

A noter : une couche épaisse et dure de crème de coco se forme : on peut l’enlever, mais en fait, une fois en bouteille, il suffit de secouer énergiquement la bouteille (heu… encore fermée, hein…) pour venir à bout des petits grumeaux qui peuvent se former avec le froid. S’il y a encore des grumeaux, refermez, et secouez mieux ^^

Ahhhh… que c’est bon, ça… Très doux, sucré, TRÈS piège car on le sirote sans faire trop attention, et en moins de deux on se retrouve ronde comme une bouteille de rhum. Est-ce que mes invités ont aimé tous boire à la paille (chacun avait la sienne, vous remarquerez, avec son petit prénom sur son étiquette ^^) dans un aquarium géant ? Oh, ils ont fait les timides pendant 10 secondes au moment de tirer la première gorgée, mais après fallait voir ça… Certains (dont je tairai le nom car quelques uns lisent ce blog ^^) ont carrément chopé les aquariums en fin de soirée et les ont collés juste à côté d’eux sur le canapé pour siroter tranquille.

Ça peut paraître dangereux mais en vérité, je crois qu’au final, avec les pailles, on a bu un peu moins que ceux qu’on est capable de faire d’habitude…

Bon sinon, une prochaine fois, la recette de mon rhum passion.
(Il faut que je fasse quelque chose au sujet de mon alcoolisme, quand même).

À propos de Véro

Maman, maîtresse et cuisinière. Bordeaux, Java, Nouméa, tout ça dans ma cuisine ! Cuisine du monde, cuisine de grand-mère, cuisine du coeur... Bienvenue !
Cette entrée a été publiée dans Antilles / Caraïbes, Apéro, Boissons, Cuisine par pays, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

17 réponses à Vive les petits apéros #11 – THE punch coco qui fait faire mmmmmmhhhh….

  1. bergeou dit :

    Oh le rhum coco ça fait des années que j’en ai pas bu, je pourrais me noyer dans ton aquarium …

  2. C’ets ça le piège … on sirote tellement il est bon !! et paf pouf
    :-)
    Je te souhaite un bon lundi
    Valérie.

  3. Véro dit :

    @ Bergou : moi aussi, mon amie, moi aussi :) Une idée sympa de cadeaux de fin d’année, pour toi la spécialiste des petits emballages trop craquants ! ^^

  4. Neaira dit :

    j’adore l’idée de l’aquarium et des pailles géantes ! super convivial je trouve … surtout que ton punch coco à l’air à tomber ( à tous les sens du terme ^^)
    faut que j’essai ça pour le prochain apéro copains !

  5. Stéphanie dit :

    Surtout ne soigne pas ton alcoolisme avant d’avoir dévoilé la recette de ton punch passion s’il te plait !

  6. BERGER Emile dit :

    J’ai un problème: mon aquarium fait 600 litres….

  7. Marie de la bibliothèque dit :

    Inconditionnelle de tout ce qui est à base de rhum, (ne le dites pas aux enfants) je vais m’empresser de tester et goûter cette recette… Pour changer de notre Ti punch traditionnel !

  8. Manola dit :

    excellent!!! je vais me la noter ta p’tite recette..;-))) à.; tomber!!;-))

  9. mayacook dit :

    J’adore le gros vase et ses multiples pailles!!! Vais devoir attendre quelques mois et donc deux anniversaires pour tenter mais je mets ça de côté!

  10. Isabelle dit :

    Bonne fête !!!!! (en retard évidemment).

  11. Clairechen dit :

    Je vois que nous avons les même problèmes… c’est horrible cette histoire de cheveux blancs!!!
    Je me serais bien pris le vase de punch coco pour noyer mon désespoir, tiens!!!
    Aaah Véro, on a pas des vies faciles!

    P.S: Je suis sur Bordeaux fin mai (la semaine du 28 mai)…. on se voit? Bergeou tu peux?

  12. Véro dit :

    @ Valérie, oui, c’est sûr, mais je t’assure que finalement tout le monde a moins bu que si on avait eu des verres…
    @ Neaira, oui, très convivial, c’était très chouette de voir tous mes invités réunis autour des pailles, ça brise la glace entre ceux qui ne se connaissent pas ^^
    @ Stephanie, hmmmm, je crois que c’est une cause perdue, c’est histoire, surtout avec des copines comme toi pour me soutenir dans mon sevrage ! ^^
    @ Emile, je ne vois pas en quoi c’est un problème… 200l de rhum coco, ça se conserve bien. Ça ne fait jamais que 70l de rhum ^^
    @ Marie (de la bibliothèque) heureusement, je ne répète pas toutes les bêtises que je peux dire sur ce blog ^^
    @ Manola, oui, surtout si tu titubes ^^
    @ Maya, ceci dit on n’est pas obligé d’attendre un anniversaire… Maintenant que j’ai mes énooooormes vases j’ai l’intention de m’en servir ^^
    @ merci Isabelle :)
    @ Clairechen : COOOOOOOL !!! Bien sûr qu’on se voit ! On pourra comparer nos cheveux blancs ^^

  13. CrispX dit :

    Loool j’ai adoré lire ton article ^^ ton petit cocktail me fait drôlement saliver, j’ai la coco en amour ! recette notée :D

  14. Clairechen dit :

    oui, steuplé, si on a vraiment rien à faire…. :-)
    Je suis trop contente qu’on se revoit!!!
    Dis…. tu me préparerais qq bollywood??? En échange tu me dis ce qui te ferait plaisir de Germany!
    Bises

  15. j’adoooooore !
    bisous

  16. dezecot dit :

    bonjour , ayant suivi la recette on la trouve très forte en rhum , as tu un moyen de l’adoucir ?
    merci

  17. Véro dit :

    @Dezecot, désolée de n’avoir pas répondu avant.
    Je dirais de rajouter du lait de coco et du lait contentré (sucré+non sucré), de les faire chauffer auparavant, comme dans la recette, puis une fois refroidis de les ajouter au rhum.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


quatre × 2 =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>