Bananes flambées à la liqueur de café

Petit dessert tout en légèreté (;-)), encore un de mes petits plaisirs d’enfance… (sans la liqueur, bien sûr…)
Je sais que beaucoup n’aiment pas la banane, dans ma famille mieux valait les aimer! Tarte à la banane, pudding à la banane, flan à la banane, crème à la banane, gâteau de bananes, pain de bananes…
Forcément, les fraises et les framboises ne courent pas vraiment les jardins là-bas, on se sert des ressources locales!…

Alors voilà, petite recette pour bananes mûres, très mûres, voire TRES TRES mûres!! ;-)

Bananes flambées au Kahlua et petite crème pour ne rien gâcher.

- Eplucher vos bananes bien mûres (une par personne) et les couper en deux dans le sens de la longueur.
- Mettre une noisette de beurre dans une poêle et faire chauffer sur feu moyen.
- Quand le beurre commence à grésiller, poser les bananes.
- Saupoudrer d’1 càs de sucre vanillé.
- Retourner délicatement les bananes lorsqu’elles sont dorées (opération délicate si les bananes sont très mûres… parfois je les sauve à la limite du pourissement, elles se cassent en deux mais ça n’a absolument aucune importance).
- Saupoudrer à nouveau de sucre vanillé et laisser caraméliser.
- Dans une petite casserole à part, faire chauffer 1 ou 2 cl de Kalhua (liqueur de café).
- Verser la liqueur chaude dans la poêle et craquer une allumette par-dessus (le Kalhua ne flambe pas aussi bien que du rhum, mais ça non plus, ce n’est pas grave du tout: ça récupère tous les sucs de cuisson et le caramel, c’est ça qui compte…)
- Disposer les bananes dans les assiettes de services, arroser du Kalhua.
- Dernière étape facultative: déglacer le fond de la poêle avec un trait de crème fleurette, et verser sur les bananes.

Et voilà!
Déguster bien chaud, à la petite cuillère… vérifiez que personne ne vous regarde… et léchez l’assiette!! (il faut le faire de temps en temps, même si c’est mal-élevé, car les règles c’est vraiment chouette de les transgresser, et en plus on se sent vraiment bien après… comme une rebelle, vous voyez??? … :-l…)

Petite photo des bananiers de ma grand-mère… Il y a une douzaine d’années, la maladie du bananier (BunchyTop) a sévi sur l’île, la plupart des arbres ont été coupés au grand désespoir de ma mémé…

Ces deux-là sont encore tout petits mais le plus vieux donne déjà de beaux régimes… Comme vous pouvez le voir, il a du mal tout de même à fournir assez de feuilles pour les bounias, pudding en feuilles et autres préparations culinaires, mais il porte tous les espoirs de ma mémé…

Grandis-vite, petit bananier!!! :-)

Pour changer de climat, ne loupez pas très bientôt sur Cuisine Métisse la Grande Braderie de Fin d’Hiver (clic!)!!!

À propos de Véro

Maman, maîtresse et cuisinière. Ce blog suit mes aventures culinaires depuis 2006. Bordeaux, Java, Nouméa, tout ça dans ma cuisine ! Cuisine du monde, cuisine de grand-mère, cuisine du coeur... Bienvenue !
Cette entrée a été publiée dans À l'assiette, Calédonie. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>