Cari de crevettes à la mode caledoche

Je continue mon ménage par le vide… Cette fois-ci, c’est VIDAGE DE FRIGO!! Et petite dédicace à Miss Tiny des Goûts et des Couleurs, qui ne sait pas comme ça peut réchauffer le coeur de voir un porc au sucre et des mots du caillou sur son site… :-)

Attention, recette à classer dans la catégorie  « léchages de doigts à mort », où figure déjà le poulet qui tue…

C’est marrant, mais dès que j’ai un petit cari comme celui-là qui frétille et embaume la maison dans mon wok, j’ai l’accent du caillou qui revient… Les manières aussi…
« Awa, tu connais, fourchettes, à kwa bân??? » (Oui, les caledoches enlèvent souvent les articles, à quoi ça sert après tout? ;-) )
J’accueille mon Doudou d’un claironnant:
« Eh mon Dawa, il est bân ou quoi??? Boulette?? «  (= Eh bien , mon cher et tendre, comment vas-tu aujourd’hui? As-tu la forme?)
Et Doudou me regarde d’un air neuf… eh oui, parfois il oublie que je suis une caledoche du fin fân de la Baie des Citrâns.
« Ahou, y croit quoi, lui?? Gad’ ça, il feinte le kéké ou kwa?!! » (= Par mon sabre, que lui passe-t-il donc par la tête? Non mais regardez-le prendre ses airs hautains!!)
« Ben les nouzôte du caillou on fait des caris fin bâns, y en a pou’ toi, alors!! » (= les jeunes calédoniennes comme moi cuisinent à merveille les crevettes au curry, tu es drôlement gâté par la vie!!) :-D

Allez, mon Doudou, c’est qu’un mauvais moment à passer… En attendant, comme il n’aime pas les crevettes (eh, yossipane! tu connais, fin bizarre le Zoreil …) je me ré-ga-le… Non, non, vous n’avez pas mal compris, j’ai tout mangé toute seule!!! (en deux fois, tout de^même…)

Quoi ça?? Recette caledoche trop facile, à manger impérativement avec les doigts, même le riz!

- crevettes crues congelées (à volonté selon les appétits, à mon avis deux grosses poignéees minimum!!! par personne)
- 1 oignon émincé finement
- 1 boîte de lait de coco
- sel, poivre, curry (à volonté, un mélange chinois tout près style curry Impérial)
- 1 bâton de citronnelle, 1 ou 2 feuilles de citron kaffir
- 1 lichette d’huile (de tournesol ou d’arachide)

- Dans le wok, faire chauffer l’huile .
- Y faire sauter l’oignon émincé.
- Ajouter les crevettes, la citronnelle et les feuilles de citron.
- Saler, poivrer et saupoudrer de curry (moi j’aime quand il y en a beaucoup, environ 2 càs). Bien mélanger.
- Ajouter la boîte de lait de coco, et ajouter un peu d’eau pour que les crevettes soient bien à l’aise dans leur sauce (je mets l’eau tiède dans la boîte de lait de coco pour récupérer tout le lait).
- Facultatif: parsemer de coriandre fraîche ou de persil hâché, et servir avec du riz (gluant pour moi ce jour-là, ou parfumé au jasmin en général).
- Se régaler…

Et voilà!

J’avoue, le spectacle de Véro en train de manger le cari et le riz avec les doigts…
« Eh, t’es colère après moi ou kwa??
- Arrête de parler comme ça, purée Véro, tu m’énerves!!!

- Ahou, tu faisais pas le Zoreille comme ça, hein, chez les tantines… Tu vas woir quand on te fera mônger un ver de Bancoul.. Profite qu’on est en Frônce, tiens… …Eh, si on barrait sur le Caillou l’été prochain? »

C’est bien la peine de vider ses placards et son congel pour essayer de faire des économies… :-S

À propos de Véro

Maman, maîtresse et cuisinière. Ce blog suit mes aventures culinaires depuis 2006. Bordeaux, Java, Nouméa, tout ça dans ma cuisine ! Cuisine du monde, cuisine de grand-mère, cuisine du coeur... Bienvenue !
Cette entrée a été publiée dans Calédonie, Crustacés / Fruits de mer. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>