Chop suey de tofu au basilic thaï

Le chop suey c’est un plat qui me rappelle ma maman.
Je ne sais pas pourquoi, mais elle a toujours aimé prendre ce plat au restaurant chinois. Elle n’en préparait jamais à la maison, elle qui pourtant cuisinait beaucoup, c’était toujours le plat du restau… Un peu comme la soupe au crabe et aux asperges de mon pépé
Comme en plus ma Ti Mioune adore le tofu (elle adore le soja sous toutes ses formes, en fait !), du coup cette petite recette, eh bien c’est pour elle que je la publie. Dommage que tu sois si loin, je suis sûre que tu les adorerais, toutes mes recettes au tofu…
Aku merindukanmu mama… Mais nous on dit plutôt « Kangen, ya ‘ma ? » <3 :’-)

Tofu chop suey (au basilic thaï)

Pour 4 personnes
200g de tofu ferme (300g si vous êtes de bons mangeurs, et on peut aller jusqu’à 400 pour les gros appétits) – 1 bel oignon – 2 gousses d’ail – 2 choux pak-choi (ou choux chine) – 150g de fleurettes de brocolis – 2 carottes – 150g de germes de soja – 4 gros champignons shiitakés (ou 6 moyens) – 1 petit bouquet de basilic thaï – 1 trait de sauce de soja claire – 1 cuillère à soupe de sucre en poudre – 1 cuillère à soupe bombée de maïzena – un petit verre d’eau (15cl) – un poignée de feuilles de coriandre fraîches (facultatif) – 1 trait de sauce d’huître (facultatif – on ne le met pas pour une recette végétarienne, et même végétalienne)

Pour les champignons shiitaké, je n’en trouve pas toujours de frais malheureusement… Mais j’ai toujours dans mes placards des champignons entiers et séchés. Ils ne sont pas aussi bons que frais bien sûr, mais ça dépanne et j’aime leur saveur forte et caractéristique. Je mets mes shiitakés séchés à tremper dans de l’eau chaude (80°) pendant une dizaine de minutes, puis je les essore en les pressant bien dans ma main et je les découpe en lamelles assez fines (ils ont une texture plus caoutchouteuse que les vrais, alors il faut les couper finement !)

Pour remplacer le basilic thaï : il a une saveur très fine, un peu anisée. Le basilic « italien » peut faire l’affaire, avec peut-être quelques graines de fenouil broyées finement pour le goût anisé !

- Laver tous les légumes puis les découper : séparer les fleurettes de brocolis en petits bouquets. Peler les carottes, les découper en julienne. Ôter la base des pak choi, couper les choux en morceaux d’environ 2cm de long. Nettoyer les shiitaké et les couper en lamelles (les shiitaké frais ont juste besoin d’être frottés avec un torchon propre).
- Emincer l’oignon, écraser l’ail. Ciseler le basilic thaï.
- Dans une casserole d’eau bouillante, plonger les fleurettes de brocolis, les carottes et les parties blanches des pak-choi.
- Laisser cuire 40 secondes, et stopper la cuisson en ajoutant de l’eau froide dans la casserole.
- Egoutter les légumes et les plonger très vite dans de l’eau froide (pour fixer la couleur et les garder un peu croquants).
- Bien égoutter les légumes refroidis (si vous n’avez pas le temps de les laisser bien égoutter, les tapoter avec un torchon propre).
- Découper le tofu en cubes.
- Dans un grand wok, mettre à chauffer 2 traits d’huile d’arachide.
- Faire revenir le tofu dans l’huile bien chaude, jusqu’à ce qu’il soit bien doré. Les retourner délicatement avec des pinces en bois ou des baguettes pour les dorer sur toutes les faces.
- Ajouter les oignons émincés et l’ail écrasé. Laisser dorer, remuer le tout.

- Ajouter les légumes bien égouttés, les shiitakés en lamelles ainsi que les feuilles de pak choi. Faire sauter le tout.
- Ajouter les germes de soja.
- Assaisonner avec : un trait généreux de sauce de soja claire, un autre trait généreux de sauce d’huître.

- Saupoudrer avec le sucre en poudre et la maïzena. Ajouter l’eau.
- Bien mélanger tout ça, laisser épaissir quelques secondes sur le feu vif. La maïzena et l’eau vont former une sauce épaisse qui va napper vos légumes et les rendre absolument irrésistibles…
- Terminer en parsemant le basilic thaï ciselé et un peu de coriandre fraîche pour les amateurs.
- Servir avec du riz chaud ou des nouilles de blés cuites à l’eau bouillante puis sautées rapidement dans un peu d’huile de sésame.

Et voilà !

Se régaler.
Simple, mais tellement efficace.
Les légumes croquants, la sauce qui nappe bien le tofu et le riz… miam…

Une pensée pour tous ceux et celles dont la famille est loin. Surtout à celles qui vivent leur vie de femme sans leur maman à leur côté… <3

À propos de Véro

Maman, maîtresse et cuisinière. Ce blog suit mes aventures culinaires depuis 2006. Bordeaux, Java, Nouméa, tout ça dans ma cuisine ! Cuisine du monde, cuisine de grand-mère, cuisine du coeur... Bienvenue !
Cette entrée a été publiée dans Chine, Légumes, Sans viande, Tofu, Végétarien, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

6 réponses à Chop suey de tofu au basilic thaï

  1. Nath dit :

    Une recette en guise de message d’amour à sa maman : c’est extrêmement touchant…
    Bien vrai que la distance (même s’il ne s’agit pas forcément du bout du monde) n’est pas facile à gérer tous les jours…
    Pour le réconfort, rien de tel qu’un plat qui fait saliver ! Miam !

  2. Véro dit :

    @Nath, merci de ce petit commentaire. Oui, la distance (même une pas très grande), c’est difficile au quotidien. Heureusement que nous les gourmands on peut se faire du bien avec un bon petit plat ! ^^

  3. Miss chocolat dit :

    j’adore préparer de bon plat dans ma Wok, ta recette avec des saveurs venue de l’Asie me fait vraiment craquer. Reste à trouver tout les ingrédients ^^

  4. Info dit :

    J’aurais jamais pensé réussir à faire manger du tofu à mon mari mais il s’est ouvert l’esprit avec cette recette que j’adore! C’est rapide à préparer et délicieux!! :D

  5. Véro dit :

    @Miss Chocolat, ah il faut une petite épicerie de base pour cuisiner asiatique… Mais après, c’est rapido presto !
    @Info, eh bien, un mari converti de plus ! Ce qui compte ce n’est pas le tofu, c’est ce qu’il y a autour !

  6. Véro dit :

    @Nath, non, pas facile tous les jours… Mais on se réconforte comme on peut, en effet :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>