Seafood Noodle Soup – Ôde à mon Wok 2

La suite des aventures de mon wok … Parce que mes souvenirs des chinese foodcourts ont réveillé les démons chinois en moi!!!
Comme Doudou bossait samedi, j’en ai profité pour me faire une méga soupe aux fruits de mer, et du coup j’étais presque contente de passer mon samedi seule!!!! (enfin, aussi seule qu’on puisse l’être avec deux schtroumphettes qui chantent, dansent et jacassent tout le temps, même en mangeant… :-S)

Pour cette soupe j’avais déjà tout dans mon frigo (et congel), mais il me manquait tout de même du chou de chine, que j’aime particulièrement dans ces soupes. J’avais des pois gourmands, mini-épis de maïs et germes de soja… Et pour les fruits de mer, crevettes et noix de st jacques (il m’en restait 3 grosses au congel, une aubaine!). On peut ausi rajouter de la chair de crabe (j’ai eu la flemme d’attaquer mon bloc de chair de crabe, la prochaine fois je lui fais sa fête…)

Seafood Noodle Soup pour épouse délaissée du samedi (ça marche aussi pour tous les autres jours de la semaine)
Pour 1 personne (ben oui): 3 belles crevettes décortiquées (on laisse la queue, et on fend les crevettes le long du dos)- 3 noix de saint jacques – 1 litre de bouillon de volaille chinois type Pho ou Bun (mais du bouillon classique fait l’affaire) – 1 poignée de pois gourmands (coupés en deux) – 4 épis de mini-maïs coupés en deux dans le sens de la longueur – une belle poignée de germes de soja frais – 1 racine de galanga (saveur poivrée et très parfumée) – 1 piment rouge – 2 feuilles de citron kaffir – huile de sésame – sauce de soja – sauce Nuoc Mam (sauce de poisson)

- Dans un wok (ou grande sauteuse à fond épais, ou casserole, hein, la noodle soup n’est pas sectaire), faire sauter les légumes de votre choix dans une càs d’huile de sésame .
- Très vite (10 secondes max), ajouter 1/2 litre de bouillon de volaille chinois
- Plonger les crevettes décortiquées et les saint jacques dans le bouillon, baisser le feu au minimum.
- Ajouter deux feuilles de citron kaffir, un beau piment oiseau rouge et une petite racine de galanga.

- Pendant que les fruits de mer cuisent doucement, réhydrater les nouilles chinoises dans 1/2 litre de bouillon de volaille pendant 5 minutes. Les égoutter. Les assaisonner avec un peu de soja manis (sauce de soja sucrée ou sauce soja + sucre).
Petit plus facultatif mais délicieux: une petite purée pimentée à la cacahuète (produit indonésien qu’on peut facilement refaire, en broyant des cacahuètes avec un peu d’huile et du piment frais).

- Avant de servir, assaisonner la soupe d’1 càs de sauce de soja et d’1 càs de nuoc mam (sauce de poisson).
- Mettre les nouilles dans le plat de service, verser le bouillon et les légumes, disposer les fruits de mer par-dessus.

Et voilà!

Déguster avec des baguettes, et boire le bouillon à même le bol, en faisant de grands bruits avec la bouche!! ;-)
Mon plat à moi n’était pas du tout dans le ton (des pommes et des poires bleues… ???… j’vous jure…), mais c’était le seul qui pouvait contenir entièrement mon énorme soupe!!! Ne vous fiez pas à la taille des fruits de mer (ils étaient énormes aussi!!) mais plutôt à la taille des baguettes… impressionnant, hein??
Oui, je me suis bien goinfrée, encore une fois!!

À propos de Véro

Maman, maîtresse et cuisinière. Ce blog suit mes aventures culinaires depuis 2006. Bordeaux, Java, Nouméa, tout ça dans ma cuisine ! Cuisine du monde, cuisine de grand-mère, cuisine du coeur... Bienvenue !
Cette entrée a été publiée dans Chine, Crustacés / Fruits de mer. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>