Assiette de deux raviolis façon Sud-Ouest pour le Kiki #14

Je jure que c’est Doudou qui l’a dit… Je n’ai rien fait, rien suggéré, et il l’a dit:
« Et si on allait t’acheter un laminoir??« 

J’vous jure que c’est vrai!!

Alors, ben, hein, j’ai pas dit non!!
C’est vrai que ça faisait un moment que j’en avais envie, et que ce dernier Kiki était un vrai supplice… Mais j’ai rien dit, j’ai été sage comme tout… Comme quoi, les enfants sages sont toujours récompensés…

Je crois que Doudou était très fier de mes vidages de placards en cours, et il s’est sûrement dit: « Allez, elle le mérite bien! » (et c’est vrai!). Ou bien il s’est rappelé des étoiles dans mes yeux le jour où ma copine San a sorti son laminoir et qu’on a fait des ravioli ensemble… Il a du me trouver belle, couverte de farine, des paillettes plein le regard! (lol)
Je ne sais pas trop ce qui lui est passé par la tête à vrai dire, je n’ai pas trop creusé, des fois qu’il change d’avis!!
Je commence donc par un grand merci à Alhya, pour ce thème absolument génial!! ;-)

Pour l’occasion, j’ai choisi la recette des pâtes « spéciales grosse bouffe » de Jamie Oliver. Il en fait d’autres appelées « pâtes vite faites pour tous les jours« , mais eh, oh!! c’est quand même la première fois que je fais des ravioli toute seule comme une grande!!

Pâtes fraîches spéciales, à la Jamie.
Pour 4 personnes (enfin, qu’il dit l’english, mais en fait on peut facile nourrir huit personnes avec ces quantités!)
- 150g de farine à pain (type 55)
- 350g de semoule très fine.
- 2 gros oeufs frais
- 8 jaunes d’oeufs extra-frais (oui, c’est beaucoup, mais Jamie en met 10, lui!!!)
Tout mélanger jusqu’à obtenir une pâte bien homogène et souple (ça m’a pris 2mn et un minimum d’effort grâce à mon robot et son crochet pétrisseur).
Si la pâte est collante, ajouter un peu de farine.

Perso, j’ai utilisé de la farine complète, parce que je n’avais que de la type 45 et j’avais peur qu’elle soit trop fine.

Le top du top, c’est que même en « Kikitant« , je continue de VIDER MES PLACARDS… En y jetant un coup d’oeil, j’ai sorti ça: un bocal de foie gras que j’avais fait l’an dernier pour Noël, un bocal de cèpes et un petit sachet de bolets déshydratés (les deux donnés par ma meilleure amie), et une boîte de cuisses de canard confites. Ca peut faire un peu « chicos » d’avoir du confit de canard dans ses placards, mais ce n’est pas le cas par ici… J’ai été très étonnée en m’installant dans la région de voir que ce n’était pas une idée toute faite: dans le sud-ouest, ils mangent beaucoup de canard les gens!!

Alors oui, ces recettes ne sont pas très originales, elles font carrément « Cuisine de nos terroirs« , plus que « Cuisine fusion des îles« , mais elle ne me sortaient pas de la tête depuis des jours… Je n’avais envie que de ça… Et franchement, c’est… TOP GOURMANDISE!!! (je viens juste de mettre mon assiette dans le lave-vaisselle, mais j’aurais presque pu la ranger directement! ;-) ).

Ravioles au confit de canard et cèpes persillés.
- Faire sauter un petit bocal de cèpes dans un fond d’huile d’olive.
- Parsemer d’ail écrasé et de persil frais, saler, poivrer.
- Sur une bande de pâte, étaler à intervalles réguliers un petit tas de cèpes et de confit de canard effiloché. Badigeonner les contours de la farce avec un oeuf battu en omelette.
- Recouvrir d’une deuxième bande de pâte, bien appuyer tout autour de la farce pour qu’elle se colle, en laissant la farce faire des petits « paquets » dans la paume de la main.
- Couper avec une roulette à ravioli (pour les petites vaguelettes joiles) ou un couteau classique.


Raviolis au foie gras.

Tout simplement, étaler une bande de pâte fine, installer un petit morceau de foie à intervalles régulier, badigeonner d’oeuf, recouvrir d’une deuxième pâte et couper.

ATTENTION! Ne faites pas comme moi, ne posez pas vos ravioli direct dans une assiette: la pâte super fine + la farce assez lourde + assiette collante = ravioles qui se déchirent! J’ai limité les dégâts mais quelques uns étaient franchement pas présentables (mais on les a quand même bien dévorés!!). Donc, on farine et on pose les merveilles sur du papier sulfu, ce qui n’empêche pas de faire des étages (San, fais pas les gros yeux, j’avais oublié…)

Crème de bolets.
- Faire réduire à petit feu 40 cl de crème liquide entière.
- Saler, poivrer, et ajouter 1/2 bouillon de volaille aux fines herbes.
- Plonger 1 belle poignée de bolets déshydratés (ou tout autre champignon à votre convenance). En gonflant directement dans la crème, les champignons vont la parfumer puissamment.
- Parsemer de la ciboulette.

Dresser (de préférence dans des assiettes chaudes, le ravioli refroidit encore plus vite que ses frangines les pasta).
- 2 ravioles au confit, 3 ravioli au foie gras, une louchette de crème de bolets, quelques brins de persil, et un ou deux copeaux de parmesan finement râpés à l’économe…
Vite!!! A table!!

Et voilà!


Gros plan sur la raviole au confit…


Gros plan sur le ravioli au foie gras (je sais pas pourquoi celle-ci est toute jaune… ??)

 

Verdict: un VRAI régal… Les cèpes, dont je ne raffole pas car trop souvent gluants, sont délicieux et très bien accompagnés par le confit (pas une nouveauté, cette association). Le foie gras des ravioli arrive là-dessus et rend tout absolument parfait, en ajoutant une touche d’onctuosité…
La crème de bolet, que j’ai copiée sur celle de San, est douce et très parfumée, bref… Un MASSACRE!!
Là, je serais bien allée comater sur le canapé pour savourer ce moment de bonheur tranquille avec le Doudou, mais si je traîne, l’heure du Kiki aura sonné!

Un grand merci encore une fois à Alhya pour ce thème bien choisi… Grâce à toi chère Turtle j’ai encore passé une étape qui me semblait insurmontable! (et grâce au laminoir, faut pas rêver, non plus… ;-) )

À propos de Véro

Maman, maîtresse et cuisinière. Ce blog suit mes aventures culinaires depuis 2006. Bordeaux, Java, Nouméa, tout ça dans ma cuisine ! Cuisine du monde, cuisine de grand-mère, cuisine du coeur... Bienvenue !
Cette entrée a été publiée dans Canard, Douce France, Pasta. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>