Navarin d’agneau

J’adore l’agneau. D’ailleurs, chez nous tout le monde l’adore.

Un jour cependant ma grande a réalisé le lien qui unissait l’adorable petit animal croisé lors d’une sortie scolaire dans une ferme et le bout de viande fondant qui était dans son assiette. Merci les maîtresses, c’est malin franchement, d’emmener les gosses à la ferme… Plus moyen de manger une chipolata sans qu’elle vous sorte: « Ca me rappelle Spartacus, le cochon rigolo qui couinait quand on lui faisait une caresse... »
Depuis, à chaque fois que je cuisine de l’agneau, je sens la crise d’indépendance nous frôler de son aile… Le père de famille, autrement nommé Doudou, n’est pas d’une grande aide puisqu’à chaque fois que notre petite commence à prendre une tête désolée, il se met à bêler comme un idiot…

Je me demande s’il ne va pas la rendre végétarienne, à force, cet ahuri…

Navarin d’agneau, tant qu’elle veut bien en manger…
Pour 6 personnes

Une épaule d’agneau d’1kg500 -2 belles tomates – 3 carottes – 8 petits navets (ou 4 très gros en hiver, moi je ne lésine pas sur les navets j’adore ça !) – 2 oignons – 2 gousses d’ail – 1 belle branche de thym – 2 belles feuilles de laurier – 1 cuillère à soupe de maïzena – 1 litre de bouillon de volaille

- Découper l’épaule en beaux morceaux de 5 cm sur 5 (environ !). Garder l’os…
- Dans une cocotte, verser 3 cuillères à soupe d’huile d’olive et une tranche de beurre.
- Lorsque la matière grasse est bien chaude, y faire dorer les morceaux d’agneau ainsi que l’os.
- Ajouter les oignons émincés, et les gousses d’ail en chemise (= non pelées, juste légèrement écrasées du plat du couteau).
- Laisser le tout dorer quelques minutes.
- Pendant ce temps peler les tomates: tracer une croix sur la tomate avec un couteau, puis les plonger dans une casserole d’eau bouillante quelques secondes. Sortir les tomates et les peler: la peau part toute seule !
- Couper les tomates en petits cubes, puis les ajouter dans la cocotte.
- Saler, poivrer, ajouter le laurier et le thym, puis couvrir avec le bouillon de volaille.
- Couvrir, et laisser mijoter une petite heure.

- Pendant que la viande cuit, nettoyer et peler les carottes et les navets.
- Alors pour les carottes:  j’ai testé la technique de « tournage » vue sur « Cuisiner en ligne », et c’était TRES joli. Assez sympa à faire, quand on commence à vouloir être perfectionniste il y a toujours un côté qui vous paraît plus effilé que l’autre !Mais c’est quand même un peu long, donc pour mon petit repas familial, il n’y a eu qu’UNE SEULE carotte jolie… Les autres, je les ai coupées en tronçons biseautés, ce qui est joli, aussi… Quand je recevrai des huiles, je ressortirai la jolie carotte… :-D


- Faire sauter les légumes dans une sauteuse et une jolie noisette de beurre.
- Ajouter les légumes dorés dans la cocotte, et poursuivre la cuisson encore une heure. Au mieux, préparer ce plat pour le lendemain, là c’est le top !!
- Avant de servir, délayer la cuillère à soupe de Maïzena dans un verre de jus de cuisson, puis l’ajouter au plat.
- Goûter, rectifier en sel et poivre si besoin.

Et voilà !

Aïe aïe aïe, alors ça c’est bon…
Vous direz que je me laisse trop influencer par mon goût prononcé des cuisines sud-méditerranéenes, mais le navarin, je l’aime avec de la semoule, donc, bien fine… (c’est pour ça que je ne mets pas de pommes de terre dedans !)

Les restes mangés le lendemain sont encore meilleurs, la viande se détache toute seule, même pas besoin de couteau…

Pour l’instant, une fois dans l’assiette, elle hausse les épaules puis se régale… Mais la petite lueur aperçue dans ses yeux me laisse croire que peut-être, tout ça va bientôt changer…


Hmmm… les petits navets tout dorés, et gorgés du jus de cuisson…

À propos de Véro

Maman, maîtresse et cuisinière. Ce blog suit mes aventures culinaires depuis 2006. Bordeaux, Java, Nouméa, tout ça dans ma cuisine ! Cuisine du monde, cuisine de grand-mère, cuisine du coeur... Bienvenue !
Cette entrée a été publiée dans Agneau, Douce France. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>