Oeufs mollets ou oeufs pochés – astuce pour la cuisson

J’adore les Culinotests de Caroline… Son esprit d’aventures, d’analyse, son extrême méticulosité dans le test…

Comme les meilleures choses, Caroline est assez rare, mais ses posts sont des merveilles, à chaque fois…
Le dernier m’a totalement laissée sans voix… (allez le lire, allez tout lire! et pour les connaisseuses, Caroline a aussi une rubrique dédiée à Curtis Yummy Stone!!! :-) )

Une méthode totaloeufment révolutionnaire… l’oeuf poché libéré…
Il fallait que je teste au plus vite…


L’idée est donc de faire cuire ses oeufs, normalement, avant l’arrivée de ses invités, sans aucune pression.
Une fois les oeufs cuits à point, on les garde dans une eau à 60°, et… voilà, c’est tout ! Ils restent à température parfaite : les blancs restent chauds, les jaunes ne cuisent pas. Ainsi donc, on peut garder ses oeufs mollets ou pochés au chaud, les servir sans stress au dernier moment (même si on a 12 invités !) et tout sera coulant à souhait à l’intérieur !
Elle n’est pas belle, cette technique ?

Alors voilà…

Oeuf poché (à poser sur une salade toute bête ou sur du pain grillé)

- Préchauffer le four à 60°.
- Dans une eau bouillante, plonger vos oeufs pendant 5 minutes 30 (attention, les oeufs trop froids se fendillent au contact de l’eau chaude, donc les sortir un peu à l’avance!).
- Pendant ce temps, glisser au four un plat rempli d’eau (3-4cm suffisent).
- Refroidir vos oeufs pochés en les plongeant qelques minutes dans l’eau froide. Les écailler.
- Glisser les oeufs écaillés dans le plat au four, et… respirer!!!!

- Au moment de servir, sortir les oeufs du plat, bien les égoutter avec un écumoire, et disposer sur le pain ou la salade.

Et voilà!

Indice prouvant que cette méthode est vraiment incroyable: l’un de mes oeufs était complètement ouvert lorsque je l’ai mis dans mon four (le jaune étant liquide à l’intérieur, l’oeuf est très fragile et demande une grande douceur, pas un manque de finesse que malheureusement mes doigts de drôles ne peuvent éviter). Je me suis dit « advienne que pourra, j’ai foi en Caroline!! », et j’ai quand même tenté le coup. Mes oeufs sont restés au bain marie quasiment 1 heure, et voilà:

Sur la photo au-dessus, on voit que le blanc est cassé, et que le jaune était donc en contact avec l’eau. Et pourtant:

Magnifique…

Fantastique!!! Magique, j’vous dit!
Ils auraient pu rester au four 1 heure de plus, sans souci…
Toute enhardie, et sans me stresser puisque j »avais tout mon temps! j’ai du coup poussé l’aventure jusqu’à l’oeuf poché, que je n’avais jamais testé jusque là…

- Casser votre oeuf délicitement dans la casserole d’eau bouillante (on peut y mettre un trait de vinaigre : ça aide le blanc d’oeuf à coaguler et du coup l’enveloppe qui garde une belle forme à votre oeuf se forme plus vite).

- Laisser cuire 3mn 20.

- Refroidir dans de l’eau froide, et hop! au four dans le bain marie !

Et là, c’est marrant, mais j’ai du mal à y croire, ce serait trop facile…

Eh ben si!!!  Magique, je vous dit…
Pour le reste de la salade, rien de bien compliqué: feuille de chêne, coeur d’artichaud marinés (achetés tels quels!), tomates, jambon de Bayonne. Et on a tout le temps de dresser l’assiette sans se stresser, de préparer la vinaigrette…

Un mot pour Caroline: merci, mille fois, ta méthode rejoint le panthéon des « méthodes géniales et absolument indispensables  apprises sur le web« 

Un mot pour les autres: allez lire son article, jusqu’au bout (dépasser le premier stade un peu gore lol), tout est expliqué de façon toujours très drôle!

À propos de Véro

Maman, maîtresse et cuisinière. Ce blog suit mes aventures culinaires depuis 2006. Bordeaux, Java, Nouméa, tout ça dans ma cuisine ! Cuisine du monde, cuisine de grand-mère, cuisine du coeur... Bienvenue !
Cette entrée a été publiée dans Brunchs, Douce France, Oeufs, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>