Tart’atouille et Tar’tatête à la récré!!! C’est quand il faut retourner à l’école que l’été arrive enfin!!!

Je vais vous dire un secret… Ca reste entre nous…
Vous savez pourquoi je rêve d’être maîtresse depuis que je suis petite fille?
Non, pas pour le plaisir d’ouvrir de jeunes esprits au monde de la connaissance…
Pas non plus pour la mélodie des rires d’enfants (ni même pour celle de leurs cris stridents!)
Ce n’était pas non plus pour garder à jamais l’âme spontanée et sincère de la jeunesse…

Non…
Moi je voulais être maîtresse… pour les commandes de fournitures scolaires!!

A chaque rentrée, pour moi, c’est le bonheur…
Ouvrir les cartons pleins de cahiers, gommes, crayons de couleurs…
Sentir l’odeur douce du papier, celle un peu âcre des grosses boîtes de craies (oui, j’ai le bonheur d’avoir un tableau à craie, contre lequel je m’adosse régulièrement, tâchant mes jolis pulls au plus grand bonheurs de ces fripouilles)…
Remplir les petits flacons de colle blanche Cléopâtre, me régaler de son odeur d’amandes
Complèter le tout nouveau registre d’appel, de ma plus jolie plume à encre violette, et prendre une belle écriture liée pour écrire presque religieusement le nom de chacun de mes nouveaux élèves, en me demandant ce qui se cache derrière des prénoms souvent encore inconnus…

Bien sûr, cette année, l’été manqué et le regret des jours ensoleillés au bord de la mer me laisse un goût de mélancolie…
Mais puisqu’il paraît que l’automne sera beau et que les week-ends à la plage nous attendent (c’est si bon de vivre à Bordeaux!),  quand j’y pense je suis super contente de retourner à l’école!

Tart’atouille de fin d’été, et Tar’tatête à la récré!!!

Pour la ratatouille: 1 aubergine, 3 tomates bien mûres (pelées après les avoir ébouillantées si vous n’êtes pas fainéant), 2 petits poivrons rouges,  2 courgettes, 1 gros oignon, 3 gousses d’ail, 1 feuille de laurier, 1 branche de thym.

- Couper l’oignon en morceaux (je fais des petits carrés d’environ 1 cm de côté).
- Laver les légumes, vider les poivrons, couper les extrémités des courgettes et des aubergines.
- Couper les légumes en cubes ou triangles de taille moyenne.
- Epluchez les gousses d’ail, les couper en deux et ôter les petits germes.
- Dans une sauteuse, sur feu vif, faire chauffer 2 cuillères à soupe d’huile d’olive.
- Faire revenir les oignons et l’ail écrasé.
- Ajouter 1 cuillère à soupe de sucre, et poursuivre la cuisson en remuant jusqu’à ce que les oignons commencent à caraméliser (attention de ne pas les laisser brûler!).
- Ajouter les poivrons en cubes, laisser dorer.
- Ajouter l’aubergine et les courgettes, laisser dorer.
- Ajouter les tomates, laisser cuire sur feu vif quelques minutes, puis baisser le feu.
- Saler, poivrer, ajouer le laurier et le thym, et couvrir.
- Laisser mijoter sur feu doux environ une demie-heure.

Et voilà!

Vous obtenez une belle ratatouille qui régalera 4 personnes. Elle est excellente réchauffée, dans une tarte ou pas…
L’ordre d’ajout des légumes est important, si vous voulez que les courgettes soient juste bien cuites, encore à peine croquantes et pas toutes écrabouillées…
Les oignons caramélisés donnent un goût sensas à l’ensemble! « C’est tellement bon qu’on ne dirait même pas que c’est des légumes!! » ;-)

Pour la Tart’atouille.
J’ai utilisé de la pâte feuilletée pure beurre toute prête (certains risquent de tiquer! Une pâte du commerce quand on prétend être cuisinière… tant pis)

- Préchauffer le four à 180° (thermostat 6)
- Tapisser un moule (à tarte ou à manqué) de pâte feuilletée, la piquer à la fourchette.
- Chemiser de papier sulfurisé, puis recouvrir de haricots secs, en veillant à bien mettre des haricots près des bords: cela évitera à la pâte de gonfler, et aux rebords de s’effondrer et de former des tas de pâte infâmes (ça sent le vécu… ;-) ).
- Précuire ce fond de tarte 10 minutes.
- Sortir le fond de tarte, garnir de la ratatouille (encore chaude ou restes refroidis) et de quelques tranches épaisses de chorizo coupées en dés.
- Recouvrir de parmesan fraîchement râpé.
- Remettre au four pour une dizaine de minutes: le parmesan doit être bien fondu et la pâte feuilletée bien dorée et croustillante.

Et voilà!

A servir avec une petite salade relevée au vinaigre balsamique…
Une façon agréable pour les Louloutes de manger les légumes, même si Miss Winks numéro 2 a pêché les bouts de chorizo et les a gardés avec la pâte feuilletée pour la fin! ;-)

Bon… maintenant que j’ai déballé mes cartons, il n’y a plus qu’à accueillir les petits monstres promo 2007-2008!

PS:  Plein de bisous ma San!!!! Quand est-ce qu’on se fait une Tart’atouille avec notre joyeuse marmaille dans les pattes???  xxxx

 

À propos de Véro

Maman, maîtresse et cuisinière. Ce blog suit mes aventures culinaires depuis 2006. Bordeaux, Java, Nouméa, tout ça dans ma cuisine ! Cuisine du monde, cuisine de grand-mère, cuisine du coeur... Bienvenue !
Cette entrée a été publiée dans Douce France, Légumes, Tartes / Tourtes / Tartines, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>