Tortilla aux fanes d’oignons verts et poitrine fumée

OUIIII, ÇA Y EEEEEEEEST, j’ai enfin trouvé une AMAP !!!
Enfin, ce n’est pas tout à fait une AMAP, mais une association de consommateurs qui traite directement avec des producteurs de légumes, oeufs, laitages, fromages de chèvres et volailles. Pour faciliter les choses, je dirai « AMAP » entre guillemets :-)

C’est une copine qui m’a donné le bon tuyau, et je ne pourrai jamais assez la remercier pour cela, alors je le fais une fois de plus ici : MERCI VÉRO de m’avoir emmenée avec toi ! (oui oui, vous suivez bien, elle s’appelle Véro aussi. Non, je ne me remercie pas moi-même ni ne m’emmène moi-même chez des gens que je connais déjà, ça va je ne suis pas folle à ce point :-) )

Alors dans mon premier panier de l’ »AMAP », j’avais de magnifiques oignons verts avec des fanes de 2km de long (sur la photo on ne voit pas que les fanes pendent presque jusqu’au sol !) Vous vous rappelez ma mémé qui n’aime rien gaspiller, ni les carcasses de poulet (pour faire du bouillon et du nasi goreng),   ni les graines de melon (pour faire du jus) ? C’est sa voix dans ma tête qui m’a poussée à faire une bidouille avec ces fanes, et encore une fois, ma mémé avait bien raison ! On s’est régalés et Doudou a été épaté de ce qu’on pouvait faire avec les bouts d’herbes qui pendent au bout d’un oignon !

Tortilla pour ne rien gaspiller, aux fanes d’oignons verts et poitrine fumée

Pour 4 personnes
Les fanes de trois oignons verts – 100g de tranches de poitrine fumée – 8 oeufs – sel, poivre – emmental râpé

- Laver les fanes d’oignons.
- Les essuyer avec un torchon propre, puis les émincer finement.

- Les faire suer à la poêle dans du beurre, jusqu’à ce qu’elles soient bien tendres (environ 10 minutes). Utiliser une poêle anti-adhésive, car on fera cuire la tortilla dedans ensuite.
- Couper les tranches de poitrine en petits dés.
- Ajouter la poitrine aux fanes, monter un peu le feu et faire saisir le tout.
- Pendant ce temps, casser les oeufs dans un saladier (mon expérience me fait casser chaque oeuf dans un petit bol, puis verser chaque oeuf dans le saladier : un jour j’ai ajouté un oeuf pourri à une pâte à gâteaux, et je n’avais plus qu’à tout jeter !)
- Battre les oeufs, saler (un tout petit peu à cause de la poitrine fumée qui est très salée) et poivrer. Ajouter l’emmental râpé.
- Dans la poêle bien chaude, verser les oeufs battus par dessus les fanes et la poitrine. Mélanger du bout de la spatule.


- Deux façons de former la tortilla : on fait cuire un côté, puis on la verse délicatement dans une assiette (côté cuit vers le bas), et ensuite PAF, on retourne l’assiette sur la poêle (non sans avoir rajouté de la matière grasse pour éviter qu’elle ne colle. Deuxième façon : on verse les oeufs, on attend qu’ils aient un peu cuit, et hop, on rabat les bords vers le milieu, jusqu’à obtenir un petit rond qui sera plus facile à retourner à la spatule. La deuxième technique marche très bien, mais uniquement si on fait une petite tortilla, individuelle ou pour deux…
- Bien laisser cuire le deuxième côté.

- Alors bien sûr, si vous êtes vous-mêmes végétariens ou si vous nourrissez quelqu’un qui l’est, faites comme moi : j’ai gardé deux oeufs et une poignée de fanes fondues de côté pour ma grande, qui a eu droit à une tortilla aux fanes et au fromage, sans poitrine fumée… Et elle s’est régalée aussi !

Et voilà !

J’ai servi avec la magnifique mâche de mon AMAP (ouiiii, je suis trop contente !), bien assaisonnée avec une vinaigrette corsée et relevée d’un peu de vinaigre de framboises. Dans ma salade j’ai ajouté quelques cubes de fromage de brebis, et zou !

C’était franchement délicieux ! Qui est-ce qui est bien contente de ne pas avoir jeté ses fanes et d’avoir une mémé comme la mienne ? :-)

À propos de Véro

Maman, maîtresse et cuisinière. Bordeaux, Java, Nouméa, tout ça dans ma cuisine ! Cuisine du monde, cuisine de grand-mère, cuisine du coeur... Bienvenue !
Cette entrée a été publiée dans À grignoter, Brunchs, Douce France, Espagne, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

9 réponses à Tortilla aux fanes d’oignons verts et poitrine fumée

  1. Miechambo dit :

    J’utilise très souvent des oignons verts dans ma cuisine et les fanes finissent toujours dans une salade. Je trouve ton idée super, la prochaine fois elles finiront en frittata (ou tortilla !).
    Je suis très intriguée par les idées de ta mémé pour utiliser les restes, particulièrement les graines de melon. Je vais cliquer sur les liens tout de suite.
    J’adhère moi aussi à une association de consommateurs comme la tienne. Ça s’appelle la Ruche qui dit oui, c’est formidable. Nous avons des produits locaux, très souvent bio. J’en suis enchantée !
    Bises et bonne journée
    Michèle

  2. Létitia dit :

    Ah là là , j’en connais plein qui jettent la partie verte des oignons nouveaux! Belle-maman par exemple, jette les légumes qui ont servi à parfumer le bouillon de sa blanquette, hérésie! Je suis comme toi, je garde tout et je recycle dans des petits plats :-) Dans du riz sauté par exemple, c’est excellent, mais là c’est le côté javanais qui ressort ! Merci pour la recette!

  3. Neaira dit :

    comme quoi rien ne se perd dans la nature ^^
    tout est bon !
    bises

  4. Henrietta dit :

    Rien de nouveau sous le soleil : mes mémés, ma maman et … moi avons toutes fait cette recette. Seulement elles ne disaient pas « tortilla » mais omelette verte. Perso je ne connais la tortilla que depuis une vingtaine d’années… et j’en ai 82 , avant je faisais de l’omelette verte chaque printemps (jardin) !!! Deux dénominations pour un seul résultat, c’est super bon.

  5. chris 06 dit :

    Bonjour MA BElle
    Cela fait plaisir de te lire, donc de te retrouver
    Je suis entièrement d’accord avec les intervenantes précédentes::tout se re cuisine et l’on ne jette rien,si l’on veut bien, s’en donner la peine.
    Avec mes os de carcasse de volaille…….des fumets,des fonds,
    Avec mes carapaces de crustacés………..des fumets, idem avec les barbes de coquilles st jacques
    Les queues de persil…….congel …..pour toutes utilisations, etc
    Bises à tout le monde. Chris 06

  6. Véro dit :

    @Michambo, ah mais oui, il y en a plusieurs aussi à Bordeaux ! Je me suis inscrite à l’une d’elle mais pour le moment je n’y ai rien commandé. Ca sera pas mal pour les fruits et les trucs genre confiture/miel/farine…
    @Létitia, tu ne crois pas si bien dire avec ton riz sauté… Tu comprendras au prochain billet ! ^^
    @Neaira, non en effet !
    @Henrietta, je suis d’accord, finalement on revient toujours aux fondamentaux et aux petits trucs des grands-mères !
    @Chris, complètement. C’est bon pour le porte-monnaie, et c’est bien meilleur en plus !

  7. CLAIRE dit :

    Bonjour,

    Elle est cette pseudo AMAP svp?!!!

    merci ;-)

  8. sherazade dit :

    une excellente idée pour recycler les fanes d’oignons,
    bonne journée

  9. Nane dit :

    Mon truc pour ne pas casser la frittata/tortilla en la retournant: l’esquive, je ne retourne pas.
    Je la fais dans une poêle à manche amovible et je termine par 5-10 minutes au four.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


cinq + = 12

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>