Curry rouge de gambas (la faute à Dorian et Devdas)

Régulièrement, je fais une petite poussée de Bollywoodite, toujours accompagnée d’une envie très impérative de cardamone, garam masala et autres gingembre râpé.
Cette fois, ma Bollywoodite a vécu ses premiers symptômes chez Dorian, qui parlait de manière tout à fait inconsciente de boulettes d’agneau très lascives, de saris et de moules à Kulfi.
Hier soir, la Bollywoodite a frappé: en zappant de manière morne et vitreuse vers minuit et demi, j’ai par hasard échoué sur France 4, où… NON MAIS PINCEZ MOI JE RÊVE!! sévissait l’indien le plus « j’ai-fait-une-bourde-dans-ma-vie-et-je-mourrai-comme-un-chien-galeux-à-cause-de-ça« , j’ai nommé… DEVDAS! (alias le dieu vivant Shah-Rukh Khan! Tom Cruise peut aller se rhabiller…).
Pas de chance, j’arrive et c’est presque la fin… Enfin, c’est à dire qu’il reste encore 1 bonne heure et demie de film (ben oui, tradition Bollywood). Et moi, qui ai vu le film je ne sais combien de fois, je ne peux m’empêcher de rester scotchée à mon écran… Non, même pas mal aux yeux… Non, ai pas sommeil!


« Ah non, tu vas pas encore regarder ce film??!? Y en a pour deux plombes encore!! Tu l’as vu 100 fois!  »
« Oui, oui, Doudou, je regarde juste une danse et j’arrive… »

Je ne peux quand même pas louper la danse de la somptueuse Paro, amour d’enfance de Devdas (jouée par la sublissime Aishwarya Raï, à droite) et de la belle Chandramukhi, courtisane au grand coeur. Ah, les saris, les bijoux, les chorés incroyables, les musiques…

Et donc ce soir, après y avoir pensé toute la journée (« Mais pourquoi elle est bizarre comme ça aujourd’hui, la maîtresse?? »), IL ME FALLAIT UN CURRY! Tout ça, c’était des signes…
Mais trois jours que j’ai pas fait les courses, pas un bout d’agneau en vue (ils ne s’aventurent pas comme ça dans mon frigo, ils ont compris, les malins), plus un brin d’herbe à part quelques branches de coriandre, plus un oignon vert ni rien…
J’ai quand même réussi à débusquer quelques gambas crues qui restaient de Noêl dans mon congel (les pauvres pensaient passer l’été), et allons-y, ce sera tout simple pour ce soir (dès que je croise un bout d’agneau, je lui fais une jolie fête indienne…)

Petit curry rouge de gambas de base, qui m’a permis d’assouvir ma Bollywoodite aigüe.
- Dans une huile bien chaude, faire revenir un bel oignon émincé, jusqu’à ce qu’il soit bien doré (j’aime bien y ajouter une càs de sucre: attention de ne pas faire brûler, ça serait à recommencer).
- Ajouter deux belles gousses d’ail écrasées.
- Ajouter: 1 càs de garam masala, 1càs de cumin, 1 càc de curcuma, 2 graines de cardamone verte, 1 clou de girofle, 1/2 càc de gingembre râpé, 1 càs de concentré de tomates, 2 feuilles de Combava (alias Citron Kafir: normalement j’y aurais mis des feuilles de curry, mais j’en avais plus…). Mélanger.
- Mouiller avec une tasse d’eau, saler  et laisser mijoter 5 mn.
- Lorsque la sauce commence à épaissir, ajouter une petite tasse de lait de coco, une bonne poignée de coriandre fraîche ciselée,le jus d’un citron vert, puis enfin les gambas (je fends leur carapace sur le dos pour qu’elles se décortiquent facilement au moment de les dévorer).
- Laisser mijoter jusqu’à ce que les gambas soient bien cuites (compter 5 bonnes minutes après qu’elles oient devenues toutes roses).
Et voilà!

J’ai servi avec des naans tous prêts de chez Picard, que j’ai tartiné avec délectation de Vache qui rigole (oui, je sais, c’est une honte quand on voit les recettes de cheese naans qui fleurissent sur les blogs, mais qu’est-ce que c’est rapide!!). Et trempé dans la sauce… Ahh, que ça va mieux là, tout de suite (et le soleil y met du sien, c’est un signe…)

Et qui est-ce qui a arrêté de râler parce que j’étais restée plantée devant mon film jusqu’à deux heures du mat’?
C’est le Doudou, avec sa bouche pleine de naan et de curry!
« Faut qu’on chachète un programmch’, y a pas d’aut’ Bollywoodch qui pachent??? »

Allez, comme vous avez été très sage, un petit cadeau…

À propos de Véro

Maman, maîtresse et cuisinière. Ce blog suit mes aventures culinaires depuis 2006. Bordeaux, Java, Nouméa, tout ça dans ma cuisine ! Cuisine du monde, cuisine de grand-mère, cuisine du coeur... Bienvenue !
Cette entrée a été publiée dans Crustacés / Fruits de mer, Curry, Inde, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>