Inde – Poulet makhani de Delhi

Evidemment, après avoir lu le mot « Bollywood » sur le site de Dorian, me revoilà plongée dans ma fièvre Bollywood (et grippale aussi, parce que je ne fais pas les choses à moitié…) Du coup, qui a profité de son congé maladie pour s’offrir l’imprononçable « Kuch Kuch Hota Hai », chef d’oeuvre dans la plus pure tradition Bollywood, avec l’incontournable Shah-Rukh Khan, des chansons géniales que vous baragouinerez ensuite pendant trois jours, et qui dure (tout de même!) 3h30? Ben c’est Bibi! « Doudou, tu me donnerais pas un 2ème Doliprane s’il te plaît? Non, j’éteins pas le film, Rahul et Anjali vont enfin se retrouver après 10 ans (et 2h45) de séparation! »
Du coup ce soir, c’est indien pour toute la famille! Yeeesss!

Cette recette, plus connue en Angleterre sous le nom de « Butter chicken », est MA PREFEREE du livre de Camellia Panjabi, Les meilleurs currys indiens (mais bon, je ne les ai pas toutes testées… pas encore!). Cette dame Camellia est originaire de Bombay et parvient à mettre à la portée de la première venue (soit moi, Bollywood addict mais totalement novice en Indian cooking) des recettes à tomber par terre. Currys de viandes, poissons, crevettes, légumes, daals de lentilles, pains indiens, chutneys, desserts… De quoi faire joujou un petit bout de temps!

Poulet makhani, donc!
On peut utiliser du poulet tikka (en petits morceaux) ou en quartiers. J’ai choisi la version tikka, avec 500g d’escalope émincée. Ce plat se prépare en 6 minutes, et ne doit donc être mis en route qu’au moment de passer au plat principal .

- Mettre le poulet à mariner pendant 2 heures dans : 2 tasses de yaourt au lait entier, 4 gousses d’ail écrasé, 1 dé de gingembre râpé, 1càc de paprika (ou de piment si vous voulez relever tout ça), 1/2 càc de coriandre en poudre, 1 càc de cumin, 1 càc de garam masala, 1 càc de sel, 2 càc de jus de citron vert, 1 pincée de colorant tandoori (facultatif, cela ne change rien au goût mais colore le poulet en un joli rouge, je n’en avais pas moi-même, donc mon poulet est plutôt jaune).

- Le moment venu, faire cuire dans une casserole la pulpe de 2 tomates pelées, ainsi que 2 belles càs de concentré de tomates, jusqu’à ce que les tomates aient rendu leur eau.
- Dans un wok, faire sauter le poulet en incorporant la marinade (attention, il faut tout de suite bien mélanger pour éviter les grumeaux).
- Lorsque les tomates ont « séché » un peu, ajouter 75g de beurre bien froid en petites parcelles, 1 càc de paprika, 1/2 càc de garam masala, du sel, et bien mélanger.
- Puis, ajouter 2 belles càs de crème (fraîche, liquide, entière ou light, à vous de voir, mais le meilleur, c’est bien épaisse et bien grasse!! On se demande pourquoi!).
- Mélanger pour obtenir une belle crème homogène.
A ce moment, le poulet doit être à peine cuit. Ajouter la crème au beurre dans le wok, tout en mélangeant bien, et finir la cuisson du poulet quelques secondes.

Et voilà! Normalement, le poulet est tendre, si tendre que vous risquez d’en être très ému!! (prévoir des Kleenex :-S). Servir avec du basmati ou des naans (ou les 2). Ce plat fait le bonheur de mes deux louloutes et du Grand Méchant Loulou (la petite qui n’est pas encore bien élevée, lèche son assiette, mais faut dire qu’elle fait comme son père, ben oui « Mais Papa il le fait! » « Oui, mais Papa il a été très mal élevé par Mamie! » (Belle Maman, si tu lis ces mots, ce qui n’arrivera pas puisque tu ne sais pas comment on allume un ordinateur, je t’adore!)

Pour la petite histoire, ce plat a été inventé à Delhi dans les années 50, au restaurant le Moti Mahal. Les cuisiniers ont eu la géniale idée d’incorporer du beurre et des tomates aux sucs de viande qui restaient dans les plats de marinade utilisés pour les centaines de portions de poulet tandoori servies chaque jour. Et voilà comment des cuistots économes et ingénieux ont fait de moi une femme comblée en ce soir de mai! Spéciale dédicace à vous les gars…

À propos de Véro

Maman, maîtresse et cuisinière. Ce blog suit mes aventures culinaires depuis 2006. Bordeaux, Java, Nouméa, tout ça dans ma cuisine ! Cuisine du monde, cuisine de grand-mère, cuisine du coeur... Bienvenue !
Cette entrée a été publiée dans Inde, Poulet, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>