Mes années en 2 et en 7 + Perkedel – boulettes de pommes de terre indonésiennes

La Turtle et Elvira m’ont invitée à répondre au jeu des années en 2 et en 7… Ces petites boulettes sont parfaitement adaptées à un petit regard en arrière, et en plus ça me remetra d’aplomb après toutes les émotions causées par la réception de mon blog-colis… (j’ai goûté les autres chocolats Claude, celui aux bricelets n’est pas mal non plus!!!! Dur de ne pas tout engouffrer d’un coup!!! ;-) )

1977- Nouméa: Wooooouuuuuiiiiinnnn!!!!!! Mais, mais…. QU’est-ce que c’est que cette histoire????….. Ah, mais non!!! Je veux rester au chaud!!! … Mais! Il fait froid, ici!!! Et c’est quoi toutes ces lumières??? Quelle horreur!!!!…. Oh!!!  mais c’est qui cette dame qui me prend contre elle? Maman?? Oh, tu es bèèèèlle ma maman…. Je vais rester là, finalement, dans tes bras doux….

1982- Nouméa: Trop super, après l’école maman m’a emmenée à ma plage préférée, à l’Anse Vata, là où il y a du vent et où je peux regarder les surfers (ndlr: eh oui, déjà, à 5 ans…lol!!)… J’aime bien aussi parce que y a le monsieur dans sa petite roulotte en forme d’oeufs, et il vend des bons nems chauds, maman m’en prend toujours un, elle est trop gentille, elle dit: « Un nem chaud pour ma petite princesse!! ». Des fois elle me prend un hot-dog aussi, mais pas ce soir parce que on allait chez mémé, et mémé elle fait toujours plein de choses à manger… Ben c’était sûr, mémé avait fait des bonnes boulettes… Avec les cousins on en a dévorées au moins 12!!! Mais ils faisaient que de piquer toute la sauce, ils m’énervent… Ce week-end on va aller faire du voilier avec Tonton Max… J’espère qu’on va dormir sur un îlot, parce que si on dort sur le bateau ça me donne un peu envie de vomir… Avec Philippe et Eric on ramassera peut-être plein de coquillages et d’étoiles de mer et après on les fera griller au feu… Berk, j’aime pas ça… Mais j’en ramasse plein, quand même!! »

1987 – Nantes: J’aime pas habiter là, moi… Personne m’a demandé mon avis, d’abord… De toute façon c’est toujours pareil, sous prétexte que j’ai dix ans, je dois suivre sans rien dire. C’est nul, ici… Heureusement qu’il y a les copains… Depuis que je suis au collège, on rigole bien quand même… En ce moment c’est Julien mon préféré. Il m’ a invitée à aller à la piscine mercredi!!!!!!

1992 – Fort de France: Y en a marre… Je sens que ça va finir mal… De toute façon, je vais me barrer d’ici, j’ai 15 ans, je suis capable de m’assumer!!  J’m'en fiche, dès que j’aurai mon bac je me casse d’ici !!! Au lycée c’est la cata, enfin les notes ça va, mais Jimmy ne fait que me narguer… Pourquoi je suis tombée amoureuse de cet abruti????? Pourquoi??? Si seulement j’étais super belle, je l’enverrais sur les roses, et il pourrait toujours me supplier!!… Heureusement, c’est bientôt Carnaval, avec les copains on va courir le Vidé, j’ai menti à maman pour quelle me laisse sortir, je lui ai dit que j’allais bosser toute l’après-midi à la bibliothèque…

1997 – Tours: Ca y est !! J’ai ma licence!! J’ai appelé maman pour lui dire tout de suite, elle n’en revenait pas… J’espère qu’elle va m’envoyer un petit chèque, parce qu’en ce moment le loyer, c’est un peu juste… Je me suis trouvée des heures de baby-sitting en plus, mais c’est quand même chaud… Enfin l’été, et moi qui avais peur de devoir passer le rattrapage, c’est trop cool!!! Par contre, Christelle ne continue pas en maîtrise, je vais me retrouver toute seule… Enfin, il y a cette fille, Sandra, que Christelle m’a présentée, elle a l’air assez sympa… Plus qu’à attendre les résultats de Nico… Sa mère va être folle s’il loupe encore son bac, elle va encore dire que c’est de ma faute et qu’on n’aurait pas dû s’installer ensemble… et gnignagni, et gnignagna… Manquerait plus que je tombe enceinte!! Faut que je fasse plus gaffe, quand même…

2002 – Bordeaux: Je suis heureuse de rentrer à la maison… Ma grande aussi, elle est ravie d’enfin avoir sa petite soeur et sa maman avec elle… Bébé est une pure merveille, elle est absolument parfaite pour compléter notre petite famille… Tout est si facile, avec elle, je n’étais pas si sereine pour ma grande… C’est vraiment ça: sérénité, plénitude. Je me sens en parfaite harmonie avec moi-même et avec le monde… J’ai appelé maman en revenant de la clinique, j’aimerais tellement qu’elle puisse être avec nous… Notre billet pour Nouméa est réservé, j’espère que le voyage se passera bien… J’espère que Pépé va aller mieux…

2007 – Bordeaux: Bon, ça y est, l’abri est fin prêt… Pas trop tôt… Et la clotûre sera bientôt prête… Cette maison, c’est un gouffre financier!! Après, il faut encore penser à la terrasse, mais bon ça devra attendre… Louloute n°2 n’arrête pas de me faire la tête parce que je lui ai dit qu’on n’irait pas à Carnaval… Sa maîtresse lui a fait fabriquer un masque de petit singe, ça lui va bien, tiens!! L’an dernier elle était en petit cochon.. Marrant, ça… Oh la la, et samedi c’est l’audition de la grande!!! Remarque, depuis le temps qu’elle me casse les oreilles avec son morceau… Elle commence à le jouer vraiment bien d’ailleurs, mais je fais une indigestion… Tiens, en parlant de ça… Qu’est-ce que je vais faire à manger????? Et si je faisais des bonnes boulettes??? Nico va encore dire que je me transforme en mémé… »

2012… ou 2017 ? – un petit village d’Afrique (ou d’Indonésie, qui sait??) en bord de mer: Je ne sais pas ce que serait ma vie si je n’avais pas pris cette décision. L’école fonctionne bien, maintenant… Bien sûr, il nous manque encore et toujours des crayons, des cahiers, des tas de consommables, mais les enfants commencent à venir régulièrement, les familles commencent à me faire confiance. J’attends un colis rempli de livres de la Métropole, mes anciens collègues me sont d’une aide vraiment précieuse. Marie a une part vraiment active au sein de l’école, après tout elle a toujours dit qu’elle voulait être maîtresse elle aussi… Je dois lui rappeler qu’elle doit aussi penser à ses études, les cours du CNED la passionnent moins que le fait d’enseigner la lecture on dirait… Quant à maman, ses talents de couturière et sa machine font merveille, elle a confectionné une armada de jolies robes pour les fillettes, avec du tissu envoyé par Sandra… San va d’ailleurs venir pour les vacances, je ne désespère pas de la convaincre de rester, maintenant que ses petits Loulous sont assez grands…
Les petites sont si belles quand elles rient aux éclats comme ça, elles font tourner leur robe… Je vais les prendre en photo…
Grande nouvelle!!! Les copains débarquent enfin, je les ai prévenus que ce serait du camping, mais ça ne les a pas dérangé… Alhya sera là, bien sûr, Gracianne, Cathy, Dorian, Charline,  Alex, Patrick, ClaudeO et tout… Ca nous a pris des mois d’organisation, mais finalement tout le monde sera là!!! Je leur ai dit de rapporter des crayons de couleurs et des feutres… Connaissant Gracianne, elle va me ramener la moitié d’un rayon de supermarché!! Elvira arrivera le lendemain, elle va faire un reportage sur l’école pour essayer de réunir des fonds supplémentaires. Salwa doit venir aussi pour accueillir tout ce petit monde avec moi, et Doudou a dit qu’il n’irait pas bosser pour m’aider…  je crois bien que je vais faire des boulettes!!



Boulettes terribles de ma mémé indonésienne, qui m’auront suivie toute ma vie!!
(pour une 20tainede boulettes)
- Faire bouillir des pommes de terre épluchées jusqu’à ce qu’elles soient tendres.
- Emincer une branche de céleri et quelques branches de persil plat très finement, broyer 2 càs de graines de coriandre, écraser 2 gousses d’ail.
- Lorsque les pommes de terre sont cuites, les broyer avec une fourchette laisser quelques morceaux, c’est bon!)
- Dans une poêle et un fond d’huile de tournesol, faire revenir l’ail, la coriandre, et ajouter 200g de viande de boeuf hâchée.
- Ajouter le céleri, saler, poivrer.
- Ajouter les pommes de terre broyées et bien mélanger.
- SOrtir du feu et laisser refroidir un peu.
- Huiler vos mains et former des petites boulettes bien rondes.
- Battre deux oeufs en omelette, et faire chauffer un bain d’huile d’arachide (ou neutre).
- Tremper chaque boulette dans l’oeuf battu avant de faire frire.
- Lorsque les boulettes sont bien dorées, les sortir du bain et bien les égoutter.

Et voilà!!

A déguster avec un bon sambal, bien sûr, avec les mains et beaucoup de gens qu’on aime…

Je passe le flambeau si elles le veulent bien à Madjy, Hélène, Clairechen et Gracianne (je sais que tu en as déjà plusieurs en attente, dont peut-être celui-là d’ailleurs, mais je ne peux pas résister!!).

Petit PS: quelque part entre 1992 et 2002, j’ai fait la paix avec mon beau-père… Quant à ma belle-mère… mais vous le savez déjà, je l’adOOre!! :-)

À propos de Véro

Maman, maîtresse et cuisinière. Ce blog suit mes aventures culinaires depuis 2006. Bordeaux, Java, Nouméa, tout ça dans ma cuisine ! Cuisine du monde, cuisine de grand-mère, cuisine du coeur... Bienvenue !
Cette entrée a été publiée dans Bœuf / Veau, Indonésie, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>