Et le meilleur réconfort du monde… les pasta! Bucaneve à la crème d’ail et piment d’Espelette

Parce que le lundi , c’est dur… Et avant-hier, ça a été vraiment dur…
La reprise, bien sûr!!! pour toute la famille.
Et LE SERVICE DE CANTINE pour maman!! (dommage qu’il n’y ait pas de police genre Halloween sur canal blog, franchement rien que l’idée me fait trember…)

Ca commence par les petites qui chouinent au réveil…
« MAmaaaaaan…. gnagnagna… mes chausseeeeeettes!! Mais-euuuh……MAmaaaaan??? gnagnagna … mon chocolat chauuuuud!!… Et MAmaaaaan??? Ma soeur et ben elle …gnagnagna… Mais arrêêêête-euh!!!…. »

Et puis mes affaires,  pas prêtes (jamais, surtout, c’est une politique chez nous: toujours au dernier moment!!), et qui ont « mystérieusement disparu »…

Ca continue avec le givre sur le pare-brise, je le savais pourtant, mais anticiper et partir 10 minutes avant… c’est trop me demander… Et ma Twouïngo avec sa soufflerie à 2 euros 50 qui met 1/2 heure à s’en remettre…

Une fois à l’école… Tiens??? Le calme avant l’orage?? Mais qui sont ces élèves super calmes??? Ouah l’aubaine, je profite… Mais ça ne dure pas!!!

Tu penses, c’est reparti comme en septembre, et ça papote, et ça rigole en douce, et ça parle sans lever le doigt… Heureusement, à la pause de 10 heures, j’ai le chinois top du slurpique d’Anne P&P qui m’attend à la salle des maîtres… (aaah.... un  peu de douceur dans ce monde de gosses, je vous en reparlerai bien sûr!!).
Et arrive le moment fatidique: LE SERVICE DE CANTINE!!! Direct à la sortie de classe, je cours au restaurant scolaire…
Les petits CP, qui ont un peu oublié pendant les vacances, et qui pleurent parce qu’ils ne savent plus où est leur place…
Les ouistitis de ma classe, qui trouvent la maîtresse bien plus sympa pendant la cantine, et qui en profite pour faire les kékés: « Eh, maîtresse, regarde!! J’avale du poisson par les narines!! »
Les grandes de CM2, qui font des grimaces de martyres devant le poisson à la sauce moules-champignons qu’on leur sert (délicieux, franchement, ce poisson!!). « Euuurkk!! Mon dieu!!! » De toute façon, c’est grimace tant que ce qu’on leur sert ne ressemble ni à une frite, ni à une coquillette, ni à une glace au chocolat…
Les garçons qui se servent  des pelletées de riz sans se soucier de Ludivine, 6 ans, 1m02, qui lève de grands yeux bleus embués en disant « Mais et moi, alors, ze vais manzer quoi??? Yzont pris tous le riz, les grands!!! »
Et celui qui renverse son verre et se retrouve trempé comme une soupe…
L’autre qui « sans faire exprès », lance du riz dans les cheveux de sa voisine (qui a une voix très aigüe, en plus!!)
Et le « petit pas comme les autres » (y en a toujours deux ou trois, dans les écoles), qui braille parce qu’il n’est pas question qu’il mange une demi-tomate vinaigrette, non mais!!!
« C’est simple, tu manges ce petit bout, sinon tu n’auras rien d’autre… Pense aux enfants qui … blablabla…« 
Il finit par manger.
« Ben tu vois, t’es pas mort!
- Voui, mais zé failli vomir!
- Ah, mais failli seulement, tu n’as pas vomi!!
- Voui, mé cé parce que zé tout ravalé mon vomi!!!!
- Heu… ah?? Eh ben dis donc… Bon, allez, va jouer maintenant…  »
Interloquant, parfois, les gosses…

Bref… Je sors de là deux bras en avant, zombie-style…

L’après-midi, …heureusement!!!! …c’est sport au stade municipal…
« Allez les enfants, on s’échauffe, deux tours du stade en courant!! »
« OOOUUUAAAIIISSS!!!!!! »
C’est beau, un gosse qui court…
Si je pouvais faire comme dans les pubs, et les passer au ralenti, tiens…
Je ne sais pas où ils trouvent l’énergie de courir, sauter, se rouler dans l’herbe, aller chercher les balles, hurler « A-llé! A-llé!! Allé!!! » pendant une heure…. mais ils la trouvent!
Ces gosses sont en titane…
En tout cas, moi, au milieu de mon terrain de foot ensoleillé, je prends l’air, je crie « Fauuuute! » de temps en temps, et je les laisse s’ébrouer… Pardon, les mamans, l’herbe, la terre, tout ça… Mais VRAIMENT, vos enfants sont beaucoup mieux au stade, !!! ;-)

Alors le soir, Pasta bien sûr, y a que ça de vrai après une journée « Service de Cantine »…

Bucaneve à la crème d’ail, poitrine croustillante et piment d’Espelette, parce que c’est la nourriture des vrais sportifs…
- Faire cuire les pasta al dente (incapable de vous donner un temps de cuisson, je plonge une fourchette et teste régulièrement du bout des dents). Par contre, les bucaneve sont assez épaisses… donc cuisson assez longue.
- Dans une poêle anti-adhésive, faire revenir de la poitrine fumée coupée en tranches fines sans ajouter de matière grasse. Elle devient croustillante sur les bords… Egoutter sur du sopalin, et réserver.
- Lorsque les pâtes vont être presque prêtes (… précis, hein??…) préparer la crème d’ail: faire revenir deux belles gousses d’ail écrasées dans une lichounette de beurre (vous comprendrez après pourquoi j’insiste sur la lichounette), attention de ne pas les laisser roussir!
- Verser 20 cl de crème liquide entière, assaisonner de sel et piment d’Espelette, et laisser cuire à petit feu.
- Au bout de quelques minutes (quand la crème fait un petit bouillon), ajouter une belle tranche de beurre bien froid coupé en parcelles (environ 50g), et émulsionner (j’ai ressorti mon touilleur à lait! je ne ferai plus mes crèmes de pasta autrement!!).

- Dresser les assiettes: bucaneve égouttées (mais pas trop), crème d’ail, poitrine croustillante, ciboulette et piment d’Espelette par-dessus tout ça…
- Passer très vite à table, c’est délicieux fumant!!!

Et voilà!!!
Franchement, une de mes sauces à pasta maison préférées à ce jour! (je soupçonne la crème émulsionnée avec le beurre froid d’être responsable!!)
Avec l’ajout de beurre froid, ça forme une belle crème bien mousseuse et très goûtue… C’est vrai que c’est pas très light :-S… mais comme je ne mets pas de beurre dans les pâtes…
…et celles qui font attention à leur ligne peuvent sauter cette étape!

J’ai bien aimé les bucaneve, trouvées chez Auchan pendant la quinzaine Italienne… leur forme rigolote en toque de chef,  et leur texture « grosse pâte ».
Avec du parmesan râpé, et le piment d’espelette… MMMmmm, un vrai délice, du réconfort plein l’assiette…

« Et si ça se trouve, demain, ils auront retrouvé toutes leurs bonnes habitudes de travail??? »
De la crème d’ail plein la bouche, on y croirait presque!!

À propos de Véro

Maman, maîtresse et cuisinière. Ce blog suit mes aventures culinaires depuis 2006. Bordeaux, Java, Nouméa, tout ça dans ma cuisine ! Cuisine du monde, cuisine de grand-mère, cuisine du coeur... Bienvenue !
Cette entrée a été publiée dans Italie, Pasta. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>