Crème glacée au sésame noir

La glace au sésame noir.
Régalade de chez régalade.
Une façon rigolote de déstabiliser vos invités qui ne sont pas trop branchés « culinosphère », surtout si vous avez envie de blaguer et que vous leur dites « alors c’est une glace à l’encre de seiche, ça paraît bizarre mais ça fait fureur en ce moment sur les blogs et ça va très bien avec les fruits rouges ! » (dédicace pour Audrey et surtout son homme, qui a rarement accueilli un de mes desserts avec aussi peu d’enthousiasme ! ^^)

Cette glace l’ai goûtée pour la première fois dans un restaurant japonais à Paris, le Wa Izakaya. C’était pour le réveillon de la saint Sylvestre : je voulais une adresse sympa, sans trop de chichis, où nous régaler pour un prix abordable. Le Wa Izakaya avait miraculeusement encore des places pour notre petite famille de 4, et j’en ai été bien ravie car nous y avons passé une délicieuse soirée. Je ne peux donc que vous le recommander…

Tout était très fin et savoureux, mais le clou du spectacle, c’était le dessert : fondant au chocolat au saké, tiramisu au thé matcha, moshi glacé aux fruits rouges et, donc, la fameuse glace au sésame noir.

Rentrée à Bordeaux, je n’avais plus qu’une envie : la refaire à la maison !
La dernière fois je suis entrée dans la boutique de produits japonais qui se trouve rue Saint James à Bordeaux (boutique dans laquelle on peut d’ailleurs aussi acheté des moshi glacés !) J’ai craqué sur un pot de pâte de sésame noir, et voilà ce que ça a donné !

Glace au sésame noir

Base de crème anglaise :
500ml de lait demi-écrémé – 120g de sucre -5 jaunes d’oeuf -1 gousse de vanille
+ 20cl de crème fleurette entière – 100g de pâte de sésame noir (soit une grosse cuillère à soupe bien bombée)

LA VEILLE : pensez à mettre l’accumulateur de froid de votre sorbetière au congélateur. Si vous n’avez pas de sorbetière, mettez directement votre crème au congélateur, en prenant soin de mélanger tout ça toutes les demi-heures environ, jusqu’à ce que la glace ait pris.

- Ouvrir la gousse de vanille, racler les graines.
- Mettre le lait et la vanille (gousse et graines) dans une casserole, porter à ébullition.
- Prélever un peu de lait chaud dans un petit bol, y faire fondre la pâte de sésame noir.
- Verser le mélange au sésame noir dans la casserole, bien mélanger.
- Faire remonter le lait en température.
- Dans un saladier, faire blanchir les jaunes d’oeuf en les fouettant avec le sucre.
- Verser le lait au sésame bouillant sur le mélange jaunes/sucre. Mélanger à la cuillère en bois.
- Verser le mélange dans la casserole, et faire cuire à feu doux. Il ne faut surtout pas faire bouillir (sinon les jaunes font des petits morceaux d’omelette, votre crème anglaise n’est plus homogène).
- Mélanger à la cuillère en bois : la crème anglaise doit napper la cuillère. Si vous avez un thermo-sonde, il ne faut pas dépasser les 85°.

- Lorsque la crème anglaise est cuite, la sortir du feu.
- Ajouter les 20cl de crème liquide froide, mélanger.
- Entreposer le mélange pendant 1h ou 2h au réfrigérateur (moi je l’ai laissé toute la nuit).

- Verser le mélange bien refroidi dans une sorbetière, faire tourner une vingtaine de minutes.
- Mettre la glace au congélateur.
- Sortir la glace dix minutes avant de servir, former de belles quenelles.

Et voilà !

Miam miam…
Le bon goût si fin du sésame noir, dans un dessert glacé. J’adore.

J’ai servi avec des bavarois ratés verrines au biscuit éponge, crème de matcha et fraises (les premières garigueftes de la saison !!!), et ma foi c’était bien succulent ! L’association fraises, matcha et sésame noir fonctionne à merveille, on s’est (presque) tous régalé. A refaire, donc !

(PS : OK OK, une autre fois je vous raconterai l’histoire de ce bavarois raté ^^)

À propos de Véro

Maman, maîtresse et cuisinière. Ce blog suit mes aventures culinaires depuis 2006. Bordeaux, Java, Nouméa, tout ça dans ma cuisine ! Cuisine du monde, cuisine de grand-mère, cuisine du coeur... Bienvenue !
Cette entrée a été publiée dans Desserts d'ailleurs, Glaces, Japon, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

7 réponses à Crème glacée au sésame noir

  1. audrey dit :

    Et bien moi j’ai adoré, autant que la tête de mon chéri devant son dessert ;-) tes coupes étaient aussi délicieuses

  2. Véro dit :

    @Létitia, huhuhu ^^
    @Audrey, ahhh, je savais bien que ça te plairait, à toi ! :) Chez moi ils ont fini tout ce qui restait le lendemain ! Donc, je valide !

  3. gracianne dit :

    He he, c’est vrai que l’aspect peut derouter. Marion m’en avait fait une fois, j’avais adore . Evidemment que c’est bon, un delice meme.

  4. Clémentine dit :

    elle a l’air délicieuse cette glace… Ca me rappelle le jour où j’ai préparé un gateau roulé au sésame noir… Mes amis, polis, n’osaient pas dire qu’ils n’appréciaient pas particulièrement ce gout « particulier » (je cite) ^^’ Chéri et moi on a adoré en tout cas, et j’avoue que la version glacée pour l’été me tente bien ^^

  5. ce glace est très spécial vraiment, il a l’air bizarre mais vraiment ça me tente de le réaliser avec ma nouvelle turbine ^^

  6. gourmandise dit :

    très originale, la recette me tente bien. Merci pour l’article ! :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>