Repas Thaï part 2 – Poulet sauté pimenté, au basilic thaï et aux asperges vertes

Comment ça Part 2??

Mais si, rappelez-vous, il y a eu la part 1 juste avant notre grand concert de fin d’année, et puis finalement, avec toutes ces émotions, j’ai un peu laissé ce petit poulet tomber dans l’oubli…
Mais il était vraiment délicieux, alors voilà…
Et puis en prime, une petite salade de papaye verte, tiens!! Pour se remettre de nos émotions à l’école… eh oui, je vous ai pas dit?
La piscine, mardi! Ben finalement, annulée!
Ca doit arriver une fois tous les deux ans, mais la veille la société d’entretien a fait une bourde au niveau des dosages, et a versé trop de chlore!! Résultat un pH bien trop élevé (et non, je ne parle pas de Pierre Hermé, mais vous ne pensez qu’à la boufe!!! lol), et une vingt-sixaine de gosses vraiment à la limite du désespoir!
Ils se sont pas démontés, les affreux, ils sont venus me trouver en me disant:
« On a eu une idée, maîtresse, et si à la place de la piscine, on faisait 1/2 heure de sport et 1/2 heure d’arts plastiques?
-Ah non, pas arts plastques!! On n’a fait que ça la semaine dernière!!
- Bon, bé, sport, alors??? Steuplééééé!!!
- Oui, bon, on va voir…
- OUUUUUAAAAIIIIS!!! »
C’est marrant comme « on va voir » veut dire oui, dans ces cas-là!! :-)


Poulet sauté pimenté, au basilic thaï et aux petites asperges vertes.

- Emincer finement un oignon, écraser deux gousses d’ail.
- Couper 2 ou 3
- Dans une casserole d’eau bouillante, faire blanchir une belle poignée d’asperges 20 secondes, puis les plonger dans de l’eau froide, et réserver.
- Dans un wok, faire chauffer une càs d’huile d’arachide.
- Faire revenir les oignons et l’ail, jusqu’à ce que les oignons soient dorés.
- Ajouter deux beaux brins de ciboule ciselés (ou tige d’oignon blanc)
- Verser le poulet
- Faire sauter vivement pour que les morceaux soient bien saisis.
- Ajouter les asperges blanchies (mais bien vertes, normalement, grâce à l’eau froide… j’aimerais bien dans ce cas qu’on m’explique pourquoi on dit quand même « blanchies »! :-)
- Assaisonner d’1 càs de nuoc mam.
- Ajouter une belle poignée de feuilles de basilic thaï entières.
- Au moment de servir, couper deux petits piments oiseaux et répartir sur le poulet.

Et voilà!

Un régal… Le basilic thaï est un vrai trésor, une herbe fraîche au goût anisé. J’adore!

Salade de papaye verte toute simple, juste comme j’aime…
- Couper la papaye bien verte en deux, retirer les petites graines blanches à la cuillère.
- Peler la papaye, puis la râper comme une carotte.
- Arroser du jus d’un citron vert, pour la garder bien blanche.
- Préparer une sauce avec: du nuoc mam, du citron vert, de l’ail écrasé, des cacahuètes pilées, un peu de sucre de canne, du piment en poudre (quantités à ajuster selon les goûts).
- Assaisonner généreusement la salade de cette sauce, et régalez-vous!

Et voilà!

Une autre salade de papaye, cette fois avec des crevettes marinées et des carottes… Moi je la préfère nature, comme ça, sans rien! et avec les cacahuètes!

Bon, finalement la piscine ce sera vendredi.
Moi ça me va, ça me laisse quelques jours de plus pour faire du vélo!!! (et non, c’est pas à cause du regard des gosses que je fais du vélo… mais plutôt à cause de celui des maîtres-nageurs!!! lol)

À propos de Véro

Maman, maîtresse et cuisinière. Ce blog suit mes aventures culinaires depuis 2006. Bordeaux, Java, Nouméa, tout ça dans ma cuisine ! Cuisine du monde, cuisine de grand-mère, cuisine du coeur... Bienvenue !
Cette entrée a été publiée dans Poulet, Thailande, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>