Wok de poulet au basilic thaï

J’aurais pas dû sortir de chez moi samedi… Ou alors j’aurais peut-être du laisser ma carte bleue (et mon chèquier, et ma monnaie) à la maison…

Comment expliquer à mon banquier, maintenant, que:
1) j’avais AB-SO-LU-MENT besoin d’une floppée de moules à gâteaux en fibres de verre et silicone? (ou alors, lui dire que j’ai été prise en otage par Audrey??? J’sais pas s’il me croirait…)
2) il est tout simplement IM-PO-SSI-BLE d’acheter une paire de bottes pour l’hiver à ma Louloute n°1 sans que Louloute n°2 ne me fasse le sketch des yeux mouillés, genre « Mais alors, tu l’aimes plus que moi?? », et que donc, très vite, la note chez le vendeur de chaussures a très vite été multipliée par deux?
3) quand on voit LA jupe de ses rêves, mode hiver MAIS avec les froufrous qu’on aime, et qu’en plus on l’essaye et ELLE NOUS VA!!! (ce qui est un vrai miracle vu que c’est la première jupe du premier magasin qu’on vient de croiser), et bien on est FORCEE de se l’offrir??
4) voyant les yeux de mes Louloutes luire comme des perles sous la lune devant ma magnifique jupe, je n’ai pu faire autrement que d’aller dévaliser les rayons « moins de 10 ans » riches en fanfreluches parmes, fuschia, vert amande, rose bonbon, jupettes et autres blouses fleuries??

J’ai perdu pied.
Ca arrive à tout le monde!
J’ai donc prévu un cycle « patates » à venir sur ce blog (bouillies, sautées, en purée, frites, mais sans sauce, sans beurre, sans viande, … bref sans tout!!), en attendant que mon banquier me parle à nouveau sans froncer les sourcils (je suis maîtresse, c’est moi la pro’ du fronçage de sourcils… j’aime pas qu’on me le fasse…).
Mais heureusement, j’avais plein de recettes en retard!! (à moins que vous n’ayez besoin de recettes de patates bouillies?? Si oui, n’hésitez pas à les demander en commentaires! ;-) ).

Wok de poulet au basilic thaï et pois gourmands pour mère de famille fauchée
(recette pour 4)

Préparer tous les ingrédients à l’avance: cuisson au wok très rapide!
- Emincer un oignon finement.
- Couper trois (ou 4) escalopes de poulet en fines lamelles.
- Laver deux grosses poignées de germes de soja fraîches, et les faire blanchir 10 secondes dans une casserole d’eau bouillante. Les passer sous l’eau froide afin de stopper la cuisson. (si vous utilisez des germes en boîte ou en bocal, les blanchir n’est pas utile, égouttez-les simplement).
- Laver les pois gourmands, les couper en 2 dans le sens de la longueur,  en biseau. Comme les germes de soja, les faire blanchir quelques secondes puis les rincer à l’eau froide (ils resteront bien croquants, et garderont leur couleur verte bien vive).
- Laver quelques feuilles de chou chine sucré (aussi appelé pak choy ou brède, je le présente dans cette recette), et les couper en morceaux assez gros (feuilles et tiges).
-Préparer les ingrédients nécessaires pour la sauce: 1 càs de maïzena, de la sauce d’huître (environ 2 càs), de la sauce soja claire (environ 3 càs), de l’huile de sésame (1 càs), 1 tasse de bouillon de volaille chaud(l’idéal est un bouillon cube chinois genre « Pho », mais un bouillon de volaille classique peut faire l’affaire).
- Ciseler deux belles branches de basilic thaï (garder quelques feuilles attachées pour la présentation), préparer du poivre du sichuan (1/2 càc à broyer au pilon).

Attention, ça chauffe!!
- Sur une flamme très forte, faire chauffer l’huile de sésame dans un wok.
- Y faire revenir les oignons émincés.
- Ajouter le poulet, faire sauter tout en mélangeant.
- Ajouter les pois gourmands, le chou chine et les germes de soja, laisser revenir une trentaine de secondes.
- Assaisonner avec la sauce d’huître, la sauce soja.
- Diluer la maïzena dans le bouillon bien chaud, puis verser le tout dans le wok. Ajouter le basilic émincé, et le poivre du Sichuan.
- Laisser la sauce épaissir, et servir de suite! (la viande est tout juste cuite, très tendre).
- Servir avec des nouilles chinoises mises à cuire dans de l’eau bouillante ôtée du feu, puis sautées rapidement dans un peu d’huile de sésame, et assaisonnées de sauce soja et 2 càs de bouillon « Pho ».

Et voilà!

Avec cette recette, vous pouvez bien sûr jouer avec différents légumes: petits épis de maïs, fleurettes de brocolis, julienne de carottes…
La saveur du basilic thaï est fantastique, elle a ce petit goût d’anis bien frais qui relève agréablement le plat, sans être trop forte. J’ai mis du temps à l’apprécier, (un peu comme la coriandre fraîche), mais maintenant je suis fAAAn!!
Tiens, là tout de suite, pendant que je mange mes patates bouillies, j’en sens presque la délicate saveur sur ma langue!! ;-)

PS: pas trop de temps pour les lectures de blog en ce moment… vais essayer de rattraper mon retard ce week-end…

À propos de Véro

Maman, maîtresse et cuisinière. Ce blog suit mes aventures culinaires depuis 2006. Bordeaux, Java, Nouméa, tout ça dans ma cuisine ! Cuisine du monde, cuisine de grand-mère, cuisine du coeur... Bienvenue !
Cette entrée a été publiée dans Poulet, Thailande. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>