Tofu sauté au caramel

Il était une fois une cuisinière qui fut bien désolée lorsque la bise fut venue et que son enfant aîné tant chéri lui annonça après 15 années de tendres et loyaux petits poulets sautés : « Mère, aujourd’hui, plus rien n’y fera. Point de viande, dans mon assiette tu ne mettras ! » La cuisinière éplorée tenta par tous les subterfuges de faire changer d’avis son ingrate progéniture. Rien n’y fit en effet : l’enfant plus aucune viande ne daigna plus jamais dévorer.

Bien contrainte, la cuisinière commença timidement par poser sur sa tablée des steaks de céréales et légumes variés. Un jour, un peu lassée de ne plus cuisiner que pour la moitié de la chair de sa chair et enhardie par une envie furieuse de couper des oignons et mitonner, elle reproduit en tout geste une recette familiale qui lui était chère en remplaçant sa volaille chérie par du fromage de soja compressé. Quelle ne fut sa surprise lorsque, non contente de dégager un délicieux fumet, la recette sur ses papilles un excellent souvenir laissa s’attarder !
(Bon, j’arrête parce que, hein, on n’a pas que ça à faire, mais dis donc, je suis assez bonne pour narrer des contes façon Perrault, vous trouvez pas ??! ^^)

Tout ça pour dire en fait que vous connaissez déjà plus ou moins cette recette, puisque c’est en gros la même que pour le poulet au caramel et combava. L’ingrédient qui change, c’est bien entendu le tofu, qui remplace le poulet !

Alors je sais que beaucoup d’entre vous vont peut-être penser : »ahhhh, bêêêrk, du tofuuu ! », mais c’est justement pour ça que je publie cette recette aujourd’hui !
Parce qu’en me mettant à cuisiner veg’ pour fille aînée, je me suis tout bonnement rendu compte que finalement, boeuf, poulet, tofu : ce qui compte c’est la façon de les accommoder ! Prenez du bon boeuf, faites-le bouillir et servez-le avec du sel. Ben c’est dégueu ! Prenez un bon poulet fermier, laissez-le sécher au four pendant 1h30 à 180°, ben c’est pas bon ! Prenez du tofu, coupez-le en cubes et mettez-le sur du riz sec : c’est infect !

Ben voilà, c’est aussi simple que ça : si je voulais faire plaisir à ma fille, je devais traiter ses protéines végétales avec autant de respect que je traitais mes poulets, poitrine fumée et autres filets de boeuf. Et la révélation m’a sauté aux yeux : en fait, le tofu, c’est bon. Si je décide qu’il sera bon !

Sérieusement : le tofu ça a le goût de ce qu’on met autour, soyons clair ! Du coup je ne sais pas si en regardant cette photo vous pensez toujours « berk », mais moi quand je la vois je pense « viiiiite, donnez-moi cette assiette que je lui règle son compte ! » ^^
Et pis si vous essayez, mais que vous trouvez quand même ça dégueu (mais ça m’étonnerait !), ben la prochaine fois… vous mettrez du poulet ! ^^

Tofu sauté au caramel

Pour 4 personnes
200g de tofu ferme – 1 gros oignon – 3 gousses d’ail – 4 cuillères à soupe de sucre en poudre – sauce de soja claire – sel, poivre – huile d’arachide – 1/4 de chou chinois – 2 feuilles de combava (ou le zeste d’un demi combava fruit) – 1 tige de citronnelle
Facultatif : – 1 poivron émincé (j’en ai mis plein dans mon congélo cet été, grâce à l’AMAP) – sauce d’huître (on n’en met pas si on est végétarien !)

Alors, niveau tofu j’utilise toujours celui de Locadélices, qui est fabriqué en Gironde avec du soja sans OGM. Ils ont changé le packaging (qui fait moins « local », je trouve) mais c’est bien le même. Seul petit regret : j’aimerais bien qu’ils commercialisent des variétés aux herbes, ou épices, ou fumé ! Si vous me lisez, petits producteurs de soja que j’aime beaucoup… :-)

Ensuite, un petit mot sur les quantités : avec un bloc de 400g de tofu, je prépare généralement deux plats pour 4 personnes. Ma copine Létitia Piment Oiseau a refait cette recette en utilisant presque le double de tofu ! Bon, ben ça ça dépend de vous et de votre appétit, n’est-ce pas… ^^

- Découper le tofu en lamelles (ou en cubes, ou comme vous voulez, en fait ^^)
- Émincer l’oignon, écraser l’ail.
- Dans un wok, verser un bon trait d’huile d’arachide.
- Y faire rissoler l’oignon et l’ail.
- Ajouter le tofu et bien le faire saisir un peu de tous côtés : il aura une texture moins spongieuse sous la dent.
- Dans une petite casserole à part, verser le sucre avec une cuillère à soupe d’eau et le faire fondre en caramel bien blond.
- Dans le wok, verser deux traits de sauce de soja, 2 traits de sauce d’huître.
- Poivrer, saler à peine (juste quelques grains, pour la saveur, c’est tout).
- Ajouter le combava coupé finement, la citronnelle coupée en rondelles très fine.
- Verser le caramel lorsqu’il est bien blond et bien mélanger tout de suite.
- Laisser mijoter deux/ trois minutes pour que les saveurs se mêlent.

- Servir avec du riz chaud et du piment.

Et voilà, se régaler !

Ben je vous assure, c’était aussi bon que la version viandue… Tout le monde était ravi, Doudou s’est resservi en se léchant les babines et a râlé parce qu’il n’en avait pas assez. La grande avait un sourire ravi et m’a dit « Je suis trop contente de pouvoir remanger du poulet au caramel, sauf que y a pas de poulet ! » et la petite m’a asséné : « Moi non plus je vais plus manger de viande ! »

Du coup je me dis que je vais continuer de chercher à refaire mes petits plats de d’habitude en version veg’, histoire de voir… J’ai quand même des doutes pour les larmes du tigre, malheureusement ! ^^

À propos de Véro

Maman, maîtresse et cuisinière. Ce blog suit mes aventures culinaires depuis 2006. Bordeaux, Java, Nouméa, tout ça dans ma cuisine ! Cuisine du monde, cuisine de grand-mère, cuisine du coeur... Bienvenue !
Cette entrée a été publiée dans riz, Sans viande, Végétarien, Vietnam, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

9 réponses à Tofu sauté au caramel

  1. Bibinou dit :

    Quelle chance j’ai !!! Justement je suis entrain de devenir comme ta fifille… Peut être pas pour les mêmes raisons mais voilà quoi tes photos me donnent vraiment envie!!!!! MER-CI !

  2. Létitia dit :

    Haaan mais ça a l’air bon comme tout! J’aime bien le tofu en version soyeuse aussi, tu connais le dessert vietnamien à base de tofu soyeux et de sirop au gingembre? A se damner, ce truc!En tout cas j’ai bien envie de tester ta recette, caramel+combava= paradise!

  3. locadelice dit :

    Bonjour, merci pour la diffusion de cette recette avec le tofu tradition girondin. Deux nouvelles gammes sont disponibles (une version fumée et une autre à l’ail des ours/ piment d’Espelette). Ces versions se marient aussi très bien avec cette recette au caramel. Si ces parfums ne sont pas disponible dans ton magasin, n’hésites pas à leur demander ou à m’en parler!
    David

  4. Eh voilà comment bientôt tu vas arriver à servir un chili sin carne, aux protéines de soja texturées comme ça m’est arrivé la semaine dernière…et ils n’y verront ( presque ) que du feu ! Car comme tu dis, c’est que qu’on met autour qui fait le goût …à la maison nous sommes culinairement très éclectiques avec un penchant légumes pour les filles et une tendance carnassier pour les garçons, alors je jongle et je navigue entre cuisine tradi et innovations végé et parfois les garçons se resservent ;)

  5. Véro dit :

    @Isa Gourmand’Iz, le chili con tofu fait déjà partie de nos classiques ! Même pour nos amis carnivores ! :-)
    http://www.cuisinemetisse.com/plats/chili-con-tofu/

  6. Véro dit :

    PS : mais j’aime beaucoup les PST, en gros morceaux, bien revenus à la poêle pour être croustillantes, ça ressemble à du poulet mais sans le goût de la chair. En fait ça a la texture du poulet mais plutôt un goût de céréales, ça nous plaît bien !

  7. Julien Pham dit :

    C’est quand même dommage de rajouter de la sauce d’huitre dans un plat qui à l’origine est prévu pour les végétariens (voire végétaliens). Car avec la sauce d’huitre, ce plat n’est plus végéta*ien…

  8. Véro dit :

    @Julien Pham, cette recette est à l’origine prévue pour ma famille et moi-même, personne d’autre. Je prends le temps de partager parce que je sais que l’idée plaira/servira à quelques lecteurs. Ce qui serait vraiment dommage ce serait de jeter les ingrédients que j’utilisais jusqu’à présent sans m’en servir jusqu’au bout. Il me reste encore de la sauce d’huître, je la finirai. Pour le coup ce serait contre-productif de la gaspiller ! En effet, pour ceux qui veulent un plat vraiment végéta*ien, il y a une solution simple : on ne met pas de sauce d’huître !
    Et bon dimanche à tous !

  9. Val dit :

    Hey hey hey ! Testée ce soir et approuvée !
    Je n’avais pas 1/4 de chou chinois, j’ai mis 2 ou 3 pleurotes et le poivron (pas assez cuit par rapport au reste) est effectivement facultatif (ou alors, je devrais le couper en morceaux plus petits, genre tout petits cubes)

    En tous cas, délicieux ! Le tofu prend effectivement le goût qu’on lui donne !
    :-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>