Technique de base: faire une béchamel (sans grumeaux ! :-))

 

La béchamel est une des recettes de base que l’on peut utiliser de mille façons :

- gratins de légumes (elle est parfaite pour « vendre » les épinards, brocolis et autre blettes aux schtroumphs grognons anti-trucs-verts)
- croque-monsieur « à la française »
- lasagnes (oui, je sais, ça fait un moment que la recette doit venir…)
- gratins de poissons
etc…

Elle sauve n’importe quel vieux reste de pâtes, peut être agrémentée de gruyère, de parmesan, de champignons… Bref ! Si vous savez faire une béchamel, vous êtes le roi du monde.

C’est une sauce simple à réaliser, et pourtant j’ai eu l’occasion de voir que de nombreuses personnes ne savaient pas la faire (message caché à Doudou… OK, je manque peut-être de subtilité ? lol)!

Elle est un mélange de beurre et farine (mélange appelé roux), et de lait. On peut également l’alléger avec du bouillon, par exemple pour des recettes comme la blanquette.

Pour un litre de béchamel (permet de garnir un plat pour 8 à 10 personnes)
- 70g à 100g de beurre – 100g de farine de blé – 1 l de lait (1/2 écrémé) – sel, poivre – noix de muscade
Remarque : je baisse la quantité de beurre à 70g, dans les recettes traditionnelles il y a autant de beurre que de farine. Avec un peu moins, c’est très bien aussi, un chouille moins gras !

Réaliser le roux :
- Dans une casserole à fond anti-adhésif, faire fondre le beure.
- Jeter la farine et mélanger : vous obtenez une pâte qui forme une boule, c’est le roux !


- Attention : le secret pour ne pas avoir de grumeaux ! Ajouter le lait, par petites touches, et bien mélanger à chaque fois. On obtient une pâte, très épaisse au début, mais très homogène. En ajoutant le lait, elle devient plus onctueuse, et enfin liquide, épaisse mais sans grumeaux ! :-)
- Lorsque la béchamel devient suffisament liquide pour ne plus craindre le grumeau, ajouter le reste du lait.
- Saler, poivrer, muscader.
- Laisser épaissir quelques minutes.


Et voilà !


Et voilà le travail…

Pour le lait, j’ai tout essayé : froid, à température ambiante, et même tiède. Les trois marchent aussi bien ! Pour moi, le plus important est vraiment de l’ajouter petit à petit pour une béchamel lisse, ce qui est très important comme par exemple dans les endives gratinées au jambon.

Bon…
Qu’est-ce qu’on fait avec cette béchamel ?? :-)

Une petite recette déjà postée :
- les lasagnes ! avec des pâtes fraîches, s’il vous plaît :)

 

À propos de Véro

Maman, maîtresse et cuisinière. Ce blog suit mes aventures culinaires depuis 2006. Bordeaux, Java, Nouméa, tout ça dans ma cuisine ! Cuisine du monde, cuisine de grand-mère, cuisine du coeur... Bienvenue !
Cette entrée a été publiée dans Mon labo, Techniques, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Technique de base: faire une béchamel (sans grumeaux ! :-))

  1. andre dit :

    Pour réussir vos béchamels a l’eau ou au lait sans grumeau et tres lisse : verser la farine dans l’eau ou dans le lait froid ! diluez avec 1 fouet portez a chauffer puis ajouter le beurre a partir de 30° environ continuez a remuer jusqu’à cuisson assaisonnez selon vos goûts
    SUCCES GARANTIS.

  2. Clémentine dit :

    Merci Véro pour votre aide.
    Sauce réussie et appréciée par mes invités (pour un plat de lasagnes) hier en un rien de temps, alors que je la ratais systématiquement avant.
    Encore merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>