Billet pour ailleurs #16 – la Freiduria Puerta de la Carne, Sevilla, España

Je vous ai délaissés longtemps, chers petits lecteurs. Veuillez m’en excuser, surtout si vous avez eu la patience de rester parmi nous malgré la newsletter un peu à côté de ses pompes qui vous a envoyé du bouillon quatre fois, au dernier billet. Cette année le maître mot pour moi sera décidément « travail », en toutes circonstances, jusqu’à pas d’heures, et peut-être pour un résultat négatif au bout. Dès que l’occasion se présente, je ne boude donc pas mon plaisir, avec un gros besoin d’affection et d’évasion.

C’est pour cela, et pour oublier toute cette eau qui ne cesse de tomber, que j’ai choisi un dimanche pour vous retrouver, et m’évader avec vous en Espagne, à Séville. Une ville somptueuse qui nous a littéralement mis dans sa poche, Doudou, les filles et moi. Tout à Séville nous a plu, tout nous a régalés, nous nous y sommes sentis tellement bien, que je souhaitais vous faire partager une des plus belles soirées que nous ayons jamais passée tous les quatre. Je sais, nous sommes chanceux, nous en avons vécues beaucoup, des belles soirées ensemble…
Venez, nous allons Puerta de la Carne, dans le quartier piéton de Santa Cruz, au coeur de Séville.

Continuer la lecture

Cette entrée a été publiée dans Adresses gourmandes, Cuisine Metisse, Cuisine par pays, Espagne, España, Mes voyages, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Technique de grand-mère : recette du bouillon de volaille, pour ne rien gaspiller !

En ce moment je ne sors plus la tête de mes fiches de prep, de mes fiches de cahier journal, de mes progressions à l’année. Ou alors, quand je les sors, c’est pour mieux chercher des documents sur la monarchie absolue et ce gros mégalo de Louis pour que mes élèves s’en servent pour créer de mini-exposés.
Il était donc logique que je vous ponde une technique, là tout de suite. Et vu que je suis dans le jus en ce moment… hahaha…
Ne vous méprenez pas : j’utilise encore, souvent, du bouillon cube ! Je sais que ça a été une polémique sur le web : « Quoi ?? Mais je suis choqué(e) !!! Comment peut-on prétendre être cuisinier(e) et utiliser des bouillons cubes ??? »
Mais je vais vous le dire : on n’a pas que ça à foutre non plus, hein. Cuisiner n’empêche pas d’avoir un job, des gosses, des loisirs, une vie sociale. La preuve, c’est que ces derniers temps, si je n’ai pas d’invités, à la maison on mange des pâtes. Ou des sandwichs. Ou des sandwichs aux pâtes (je bosse comme un bourrin, mais je n’ai pas perdu mon sens de l’humour, comme vous pouvez le constater).
Alors le bouillon cube, c’est génial, et ça existe en bio, faut arrêter deux minutes.

Continuer la lecture

Cette entrée a été publiée dans Technique de mémé, Techniques, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Un restaurant coréen à Bordeaux : le Mokoji

Avis à tous les Bordelais : cet été a ouvert à Bordeaux centre un restaurant coréen ! Le Mokoji est dans une des rues juste à côté de Camille Julian (Ca Ju pour les intimes ^^), un de mes quartiers préférés de Bordeaux.

La nouvelle ne pouvait pas me laisser de marbre, aussitôt la news entendue (grâce à ma copine Emeline, cette gourmande qui était là le soir de l’ouverture !), aussitôt testé ! Nous y sommes allés en famille, parfait pour goûter un maximum de choses !
Une adresse très sympa, le service est aux petits oignons, le chef passe entre les tables pour savoir si nous passons un bon moment. Je repars en lui faisant un « pouce en l’air », et en leur souhaitant de rester longtemps aussi bons et authentiques !
Ça vous dit ? Je vous emmène…

Continuer la lecture

Cette entrée a été publiée dans Adresses gourmandes, Bordeaux, Cuisine Metisse, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Love Story with my Jamón : mon ibérico de bellota de Jabugo

Depuis que je suis toute petite, je chipote avec le gras.
Le gras de la viande.
Même dans les morceaux de saucisson, parfois, j’enlevais (et d’ailleurs je le fais encore parfois), les morceaux de gras un peu trop gros. Ça mettait mon beau-père en rage, mais je le faisais quand même, et le bord de mon assiette était longé de petits morceaux ronds et blancs. Salami, même combat. Mortadelle, n’en parlons pas !

Je le sais bien pourtant, surtout que j’ai fait un régime protéiné et sans graisses : le gras, c’est le goût. Manger un fromage blanc 0%, c’est crado, c’est sec, acide, râpeux.
Mais bon, on est d’accord, y a « gras » et « gras ». Par exemple je ne chipotais pas avec le gras du Nutella…

Ce n’est pas une question de goût, c’est une question de consistance. C’est mou et un peu gluant, si on essaie de le mâcher ça fait une boule infâme, parfois même avec un peu de chance ça s’enfile dans votre gorge et vous ne pouvez rien faire d’autre que vous étouffer (et vomir).

MAIS CET ÉTÉ, UN BEAU JOUR…
Un des plus beaux jours de ma vie…

Ma route a croisé celle du jamón ibérico de bellota.

Continuer la lecture

Cette entrée a été publiée dans Apéro, Cuisine par pays, Espagne, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Le cocktail de notre été – el tinto de verano !

Attention ce post peut-être dangereux pour la santé, surtout des personnes grandes amatrices de vin qui le reniflent à s’en donner le vertige, qui le font tourner, le regardent à la lumière, le chérissent en le stockant dans des pièces construites exprès… J’aime aussi le bon vin, vous savez. Je m’excuse sincèrement d’ores et déjà auprès de certains de mes lecteurs qui peut-être ont des vignes qu’ils bichonnent et des fûts à la cave qu’ils regardent grandir avec amour. Certains de mes parents d’élèves font cela, et je n’ose imaginer ce qui arrivera s’ils apprennent ce que j’ai fait tout l’été. ^^

Dans ce post, on maltraite un peu le vin.
On lui met des glaçons.
« Yiiiiiirkkkk !!!! » (cri d’horreur)
On lui met des fruits dedans.
« Arrrgghhhhh » (bruits de personne qui s’étrangle)
On lui met de la limonade.
thomp (bruit de personne qui vient de tomber raide par terre).

^^ Je vous aurai prévenus.

Continuer la lecture

Cette entrée a été publiée dans Apéro, Boissons, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Où manger à New York #5 – Amy’s bread, Greenwich Village

Dimanche.
Le jour d’un « Billet pour Ailleurs ».
À la fois j’ai encore tout un tas d’adresses que j’ai aimées à New York et dont je voulais vous parler.
Si on ajoute à cela les adresses que j’ai aimées cet été à Salamanque, Séville et Madrid, on peut dire que les dimanches vont être occupés pendant des mois sur Cuisine Métisse :-)

Amy’s bread est une petite boulangerie dans le West Village, dans Bleeker Street. Spécialisée dans les pains, viennoiseries, sandwichs en tous genres, ils ont aussi une boutique à Chelsea Market et une autre dans Hell’s Kitchen.

Continuer la lecture

Cette entrée a été publiée dans Adresses gourmandes, Brunchs, Cuisine Metisse, Mes voyages, New York City, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Salade de l’été façon antipasti : légumes grillés, mozzarelle, basilic

Hello tout le monde !
Petit arrêt dans mon mois d’août studieux pour venir vous filer cette petite recette.
Oui, tout à fait, studieux !
Un mémoire à travailler, une année scolaire à anticiper, des notions à approfondir pour devenir « un professeur d’exception » ( je passe l’année prochaine un concours où les candidats doivent atteindre la perfection, soi-disant. Je rirais presque si je ne voulais pas tant l’avoir, ce concours… Ça fait trois ans que j’y pense mais je flippe comme une malade ! ^^)
Enfin, studieux… vous sentez le coup venir ? Disons assez studieux.

Continuer la lecture

Cette entrée a été publiée dans Cuisine par pays, Entrées, Italie, Salades, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.