Archives par mot-clef : entrée

Velouté potimarron, chataigne, chantilly au lard façon carbonara

 

Il y a des jours je vous jure où la mauvaise foi des mecs me rend diiiiiiiingue !!!
Ca fait des années qu’on vit ensemble, des années qu’il a eu l’occasion de découvrir mes petites manies, si elles étaient trop pénibles pour lui il m’aurait déjà quittée, non ?
Alors pourquoi, bon sang de bois mais POURQUOI, est-ce qu’il continue de tout faire pour m’énerver ???

Exemple type 1:
Je n’aime que le dessus du pain. Si je suis toute seule à manger, bien sûr, je mange tout, mais il se trouve que je préfère le dessus, et lui s’en fout. Alors POURQUOI est-ce que SYSTEMATIQUEMENT, quand on partage nos tartines, il mange le dessus et me laisse la croûte du dessous ???

Exemple type 2:
Impossible de lui faire comprendre qu’une chaussette mise à l’envers dans la machine n’a aucune chance d’être bien lavée. Non seulement je dois les ramasser partout dans la maison, les mettre dans le panier de linge, puis les mettre à laver, mais en plus je dois mettre ma petite main enduite de crème à la cerise de chez l’Occitane à l’intérieur, attraper le bout tout humide, marronnasse et puant, et retourner la chose sans défaillir. Il est capable de me répondre : » Mais laisse-la donc retournée, ça m’est égal si elle est encore sale« .
Arf. C’est bon cette fois je défaille. Continuer la lecture

Cette entrée a été publiée dans Cuisine par pays, Douce France, Soupes, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Cassolette de langoustines aux girolles

 

Petite recette des fêtes, mais promis il n’y en aura pas beaucoup car les fêtes, ça va bien deux minutes…


Bon, c’est peut-être un peu de ma faute si tout le monde est  dégoûté de la nourriture vers le 02 janvier.
Chez moi les petits apéros festifs commencent dès le premier jour des vacances de décembre. C’est un mois assez difficile pour les exilés des îles comme moi, on passe notre temps à ronchonner, à marmonner « c’est nul Noël, c’est vraiment pour faire plaisir aux filles, hein…« , à être malade et à soupirer car les gosses sont surexcités et n’apprennent plus rien en classe.
Du coup, quand retentit la cloche le dernier vendredi de classe à 16h30, la plus ravie de tous, c’est la maîtresse, même si ça paraît difficile à croire quand on voit les mômes sortir avec leur mine rayonnante ! Continuer la lecture

Cette entrée a été publiée dans À l'assiette, Crustacés / Fruits de mer, Entrées, Plats, Repas de fêtes, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Ravioles de topinambours aux noix de saint jacques

 

Bon, décembre est définitivement là. Le sapin et les guirlandes lumineuses ont fait leur apparition dans le salon, ça donne un peu de baume au coeur quand on rentre du boulot et qu’on a passé sa journée sous la flotte !

Cette année j’ai testé plein de recettes des fêtes avant les fêtes…  Ce qui est mauvais pour les kilos, mais parfait pour le blog ! Pour une fois je posterai mes recettes à temps pour que vous puissiez les préparer pour Noël ! :-) Mais qu’est-ce qui se passe, Véro, en avance ???
Ben oui, tout arrive…
Voici donc l’entrée « Spéciale Fête »préparée pour  Conforexpo. Petite entrée (ou plat principal ?) très inspirée d’un plat goûté chez Michel Portos au St James, les ravioles de panais aux camerones. J’ai décliné avec des topinambours et de belles noix de saint jacques, bien épaisses, à couper en deux pour servir.
Encore une fois, le laminoir est entré en action !!!

Continuer la lecture

Cette entrée a été publiée dans À l'assiette, Crustacés / Fruits de mer, Cuisine par pays, Douce France, Entrées, Plats, Repas de fêtes, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.