Archives par mot-clef : fromage

Duo de croquettes de risotto

Le numéro 11 de Faces B est sorti !
N’hésitez pas à cliquer pour découvrir ce numéro de printemps concocté par toute la petite équipe de Bordelais, et qui met à l’honneur le toucher. On se frôle, on se palpe, on s’attrape à pleine mains.

Autant vous dire que niveau recettes, ça m’a plutôt inspirée, vu qu’il n’y a pas grand chose que j’aime plus au monde que manger avec les doigts !

Croquettes, donc !
Laissez-vous surprendre par leur coeur fondant et ultra-gourmand… et pour nourrir votre esprit, ça se passe sur www.facesb.fr !

Continuer la lecture

Cette entrée a été publiée dans À grignoter, Apéro, riz, Végétarien, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Tartines gourmandes à la riste d’aubergines

Je n’aimais pas du tout l’aubergine quand j’étais petite. Ma mère la faisait souvent frire et je trouvais que ça sentait sérieusement mauvais.

« Berk, ça pue… j’aime pas… pis c’est tout mou et collant !  »
Le mot que je cherchais, c’était « spongieux » :) . J’avalais en me bouchant le nez, ou en mettant un gros bout de pain dans ma bouche, ou en avalant de l’eau en même temps. Ca mettait mon beau-père dans une colère pas possible, tous ces chichis ! Dès lors, pourquoi aurais-je fait l’effort d’arrêter ? ;-)

En vieillissant, et peut-être parce que je n’avais plus personne à contrarier (faudrait demander à un psy…) je me suis mise à  l’apprécier de plus en plus, l’aubergine, même si au départ je n’en mettais pas assez au goût de certains Bretons. Aujourd’hui on peut dire que j’adore ça !

Continuer la lecture

Cette entrée a été publiée dans À grignoter, Brunchs, Entrées, Plats, Tartes / Tourtes / Tartines, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Quesadillas con pollo y queso

 

 

 

Faut quand même que je vous dise que cette année, ma classe… c’est des TERRIBLES !
Le problème majeur, c’est bien sûr qu’ils sont 28 fois plus nombreux que moi.
Parce qu’en tête à tête, ça va. Des chouettes gosses, sympas et rigolos. Et épuisants.

Y en a un qui pourrait s’appeler « l’Homme élastique » : au choix, toujours affalé sur sa chaise/son bureau/la poignée de son cartable, ou en train de bondir dès que j’ai le dos tourné pour aller jouer à touche-touche avec un copain au milieu de la classe. Et dès que je me tourne vers lui : « Boiiiing », rebond, il revient à sa place et fait genre « Hein, de quoi ? Mais pas du tout, maîtresse… »
Mais oui, regarde-moi bien, j’ai eu 9 ans moi aussi…  Continuer la lecture

Cette entrée a été publiée dans À grignoter, Cuisine par pays, Entrées, Etats-Unis / Mexique, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Cigares au fromage et aux champignons

Cette recette me faisait de l’oeil depuis longtemps, dans le magnifique livre « La cuisine de Bouchra » dont je vous avais déjà parlé pour ces magnifiques cornes de gazelles.

Il a suffit qu’on en parle avec ma copine Jo, et voilà j’ai craqué.

Ca peut paraître bizarre, une recette marocaine à base de Vache Qui Rit, mais ma foi… C’est pas moi qu’a dit, c’est Bouchra !!

D’ailleurs peu importe, c’était vraiment bon !

J’ai utilisé de la pâte filo au lieu de feuilles de bricks comme indiqué dans le livre, c’était un pur régal. Ca m’a donné envie d’en refaire des mini-mini pour les apéros !

Recette supra simple et supra miam !

Cigares à la Vache qui rit et champi de Paris

Pour 8 gros cigares

10 portions de Vache qui rit – une poignée de persil frais – 250g de champignons de Paris frais (ça parait beaucoup mais ça réduit tellement à la cuisson !) – 8 feuilles filo d’environ 30cm x 20cm (ou feuilles de brick) – 1 cuillère à soupe de harissa (facultatif) – 1 oeuf battu en omelette – un petit bain d’huile d’arachide (ou du beurre fondu)  .

- Eplucher les champignons, et couper l’extrémité de leur pied.

- Les émincer finement.

- Dans une poêle et un fond d’huile d’olive, les faire revenir avec du sel et du poivre, jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés.

- Les sortir du feu et les laisser refroidir quelques minutes.

- Dans un saladier, mélanger les Vache qui rit, les champignons, la harissa et le persil.

- A une extrémité de feuille filo, étaler une petite cuillère à soupe de farce.

- Enrouler la feuille, en rabattant les deux bords après le premier tour, afin de former les cigares.

- Badigeonner le bout du cigare d’oeuf battu afin qu’il reste bien fermé.

-  Si vous faites frire vos cigares: faire chauffer le bain d’huile, y faire cuire les cigares une minute ou deux. Attention cela va très vite !!

- Egoutter sur du papier sopalin (vraiment … s’il le faut recouvrir d’une autre feuille de sopalin et appuyer légèrement pour bien absorber le surplus de gras…)

Et voilà !

- Si vous préférez une cuisson au four: préchauffer le four à 180°. Faire fondre le beurre au bain marie, puis en badigeonner les cigares. Enfourner dans le four bien chaud, pendant 10 minutes en retournant de temps en temps. Et re-voilà !

A mon avis: la friture va vraiment bien à ces petits délices, elle les rend vraiment croustillants et fondants.

Mais la cuisson au four est vraiment très bien également, et peut-être moins culpabilisante !

A la fois il fait tellement froid, il faut bien faire des réserves ! :-)

Cette entrée a été publiée dans À grignoter, Algérie / Maroc, Végétarien, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.