Archives par mot-clef : pesto

Ravioli aux tomates séchées, pesto et roquette

 

J’avais neuf ans quand j’ai commencé à m’intéresser à ce qui se passait dans la cuisine.
Ma mère cuisinait beaucoup. La cuisine était son fief, comme pour beaucoup de femmes au foyer j’imagine.

Je me collais à côté d’elle, le nez à peine au-dessus du plan de travail, et je la regardais faire.  Parfois, je la voyais hocher la tête, froncer les sourcils, claquer la langue avec satisfaction. Dans ma tête d’enfant, la cuisine était avant tout une émotion sur le visage de ma mère. Je n’avais qu’une hâte : vite grandir pour lui ressembler, pouvoir moi aussi couper, ciseler, saisir, hacher, goûter. Pouvoir moi aussi tremper mes lèvres dans une cuillère de sauce et claquer ma langue d’un air gourmand.

Aujourd’hui, c’est moi qui lui apprends mes petits tours de magie. Vraiment parce qu’elle me l’a demandé, je n’aurais jamais osé. Je croyais que ma mère savait tout faire.
:-)

Continuer la lecture

Cette entrée a été publiée dans Italie, Pasta, Végétarien, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Croq’o'pesto

Vacances attitudes encore…

J’adore les croque-messieurs (rappelez-vous des croq’o'poulet et des croque-mesdames…)
Le plus génial, en plus du fait qu’ils représentent un petit repas très rapide et à la fois très gourmand, c’est le succès garanti qu’on remporte auprès des membres de la famille.

L’homme est content : il mange du pain; les Louloutes aussi : elles mangent avec les doigts; et moi aussi : presque pas de vaisselle !!

L’idée au départ était de refaire des petits sandwichs gourmands, dont je vous reparlerai à la rentrée, qui étaient garnis de jambon cru et de morceaux de truffe blanche.
Evidemment, pas de truffe blanche chez moi, du coup la chose s’est transformée en croque italien.

Croq’o'pesto – che bella è la vita !!

- Badigeonner une tranche de pain de mie de pesto.
- Garnir le pain d’une tranche de jambon cru (j’ai choisi du serrano espagnol), de tranches fines de tomates, et de tranches de mozzarella (de buflonne si possible).
- Donner un tour de moulin à poivre.
- Mettre une lichette de beurre à fondre dans une poêle, y faire dorer les croques.
- Ajouter une lichette de beurre si besoin au moment de retourner les croques, les laisser dorer 5 minutes sur chaque face.

Et voilà !
Miam, delicioso…
Pour avoir plusieurs croques chauds en même temps sur la table, je les garde dans mon four assez doux, en plus cela permet à la mozza d’être vraiment fondante.

Je profite de ce billet flemassou pour mettre ce blog officiellement en vacances…
Profitez bien du soleil les chouchous, je vous retrouve à la rentrée !!!
Bisous à tous !!


Flemassou Attitude… :-)

Cette entrée a été publiée dans À grignoter, Apéro, Italie, sandwichs, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.