Archives par mot-clef : recette espagnole

Croquetas de jamon ibérico, comme en Espagne ! Vale !

Cette semaine je suis en classe verte avec mes CP et CE1.
Bon, vous savez le temps qu’il fait, à Bordeaux, en ce moment ?
Ce qui fait que je suis dans la boue, avec mes bottes en caoutchouc, mon rhume, mon nez rouge et bien sûr ma bonne humeur.
Quant à mes élèves, je n’en parle pas. Si j’étais partie avec des CM2 qui savent faire leurs lacets, encore…
Des éclaboussures de boue partout sur les vêtements, le nez qui coule, les mains rouges et pleines de terre. Ils s’amusent comme des fous, courent dans tous les sens. L’une perd sa botte qui est restée coincée dans la gadoue, et s’en rend compte trois mètres plus loin quand sa chaussette s’imbibe d’eau boueuse. L’autre ramasse quelque chose par terre et me demande ce qu’est c’est : bien entendu, c’est visiblement une crotte de ragondin.
« Un dragondin ??? Et ça crache du feu, maîtresse, un dragondin ? »  Continuer la lecture

Cette entrée a été publiée dans À grignoter, Apéro, Cuisine par pays, Entrées, Espagne, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Churros

Dernier petit clin d’oeil au pays basque en l’honneur de mes filles – leur plat espagnol préféré, ce n’est pas la paella, ni la zarzuela, ni même les crèmes catalanes… mais bien: les CHURROS!

Et la recette est tellement simple que ce serait criminel d’en priver mes gourmandes (et leurs parents!)
- Faire bouillir une tasse d’eau avec une pincée de sel.
- Hors du feu, ajouter une tasse de farine en une seule fois.
- Mélanger jusqu’à obtenir une pâte homogène (et très épaisse: vous pourrez croire qu’il n’y a pas assez d’eau, mais en fait… si! Il faut continuer de mélanger…). Emplir une poche à douilles de cette pâte encore chaude.
- Faire chauffer l’huile de friture, puis y déposer les churros directement sortis de la poche. Les laisser frire jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés.
- Egoutter les churros sur du papier absorbant, et les saupoudrer de sucre.
-Vite les manger pendant qu’ils sont bien chauds et croustillants!!

Et voilà! Parfois, on pousse la gourmandise jusqu’à les tremper dans du chocolat fondu et c’est…. Argh!

Fidèle à sa réputation, Louloute n°2 se sert des deux mains!


Cette entrée a été publiée dans Brunchs, Espagne, Grignotages, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.