Archives par mot-clef : recette mexicaine

Chili con carne façon Jamie Oliver

Doudou est malade.

Non, non, je vois que vous n’avez pas compris, car vous ne prenez pas une tête très catastrophée : Doudou est MALADE.
Il souffre, il se sent mal.
Il est fatigué par sa maladie, il gémit pendant son sommeil.
Qu’est-ce qu’il a, comme maladie ?
Un truc pas cool du tout, une maladie grave et vraiment douloureuse : IL TOUSSE.

Rendez-vous compte.

Ca ne lui arrive pas souvent, mais nom d’un petit thermomètre, quand ça lui arrive, le monde entier doit s’arrêter de tourner. Vous aussi, lectrices, vous avez un homme qui décède dès qu’il a une rhinite ? Formons un club. Continuer la lecture

Cette entrée a été publiée dans Bœuf / Veau, Cuisine par pays, Etats-Unis / Mexique, Plats, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Horchata comme à NYC – agua fresca au lait de riz et à la cannelle

Ben comment ça, comme à NYC ? Mais la horchata, c’est mexicain !!!
Eh oui, bien entendu, mais vous me connaissez… La horchata, pour moi, c’est un petit camion dans un vieux garage, avec des tacos qu’on commande par 4 ou 5 dès le petit déjeuner et qu’on déguste avec les doigts, dans une rue de Nolita. Alors, en attendant que j’aille un jour pour de vrai au Mexique… celle de New York fera l’affaire :-)

Qu’est-ce que c’est une agua fresca ??? Une eau fraîche, donc, un cocktail non alcoolisé très populaire en Amérique latine. Bon, ok, avec le temps pourri qui règne sur la France ces derniers temps, on aurait plutôt envie d’un bon grog. Mais justement, on fait le pari que ça fera revenir le soleil, au moins dans votre cuisine ! Continuer la lecture

Cette entrée a été publiée dans Boissons, Brunchs, Cuisine par pays, Etats-Unis / Mexique, Sans alcool, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Tacos comme à NYC, 2nd part – porc mariné à l’ananas braisé et poulet au tamarin et maïs doux

Suite des recettes de tacos très très fortement inspirés de ceux de Tacombi, Fonda Nolita.
J’ai mis le temps, alors que j’étais toute contente de maintenir un rythme de publication assez régulier… Mais que voulez-vous, le boulot me rattrape… Moi qui pensais qu’en prenant de l’expérience je gagnerais du temps sur mes préparations (le mythe des vieilles feuilles jaunies qui resservent tous les ans, vous voyez le genre ?). Je dois particulièrement mal me débrouiller, parce que plus j’avance dans ce métier, et plus je bosse. De façon plus efficace qu’au début, il me semble, alors pourquoi est-ce que ça me prend autant de temps ?
Mystère…

En plus cette semaine j’ai un stagiaire dans ma classe.

Continuer la lecture

Cette entrée a été publiée dans Cuisine par pays, Etats-Unis / Mexique, Plats, Porc, Poulet, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Tacos comme à NYC, 1st part – maïs et poivron vert, huevos rancheros

Les voyages ça sert à ça, à  mon sens : revenir plus riche d’autres façons de vivre, d’autres façons de penser.
D’autres façons de cuisiner.
Ouvrir son esprit, son coeur.
Ouvrir son appétit.
J’espère que tous ces voyages aident mes filles à comprendre combien il peut y avoir de personnes toutes petites, mesquines et surtout ignorantes.
J’espère qu’elles voient combien leur personnalité gagne en profondeur grâce aux expériences qu’elles vivent. Ma grande, surtout, si douce et gentille, si peu sûre d’elle alors qu’elle a de grands yeux de biche et un coeur en or.
Je les emmène au bout du monde, les ramène et repars de plus belle, en espérant qu’elles conquerront grâce à cela la confiance qu’il est si dur d’avoir face à une meute d’ados stupides et boutonneux, si sûrs d’avoir raison car ils sont douze à penser la même idiotie.

Votre différence est votre force, mes beautés.
Des personnes intéressantes et dignes d’être côtoyées, vous en rencontrerez plein. Vous ne les reconnaîtrez ni à la marque de leurs vêtements, ni à leur coupe de cheveux, ni au fait qu’elles sont populaires parmi les sots, encore moins à leur prétention ou aux méchancetés qu’elles diront sur vous sans aucune vergogne.
Il faut laisser les imbéciles user leur salive sur des paroles sans valeurs, mes puces, et les plaindre de la pauvreté de leur esprit.
Continuer la lecture

Cette entrée a été publiée dans Cuisine par pays, Etats-Unis / Mexique, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.