Archives par mot-clef : recette sénégalaise

Thiep bou dien pour tout le monde !!!!

Ouh, mais c’est que c’est un peu poussièreux par ici…

Pas de musique, pas d’odeurs alléchantes ?? Allons, allons, un peu de couleur et de saveurs pour remettre tout ça en ordre !

Faisons chanter les casseroles, résonner les mortiers, crisser les couteaux affutés ! Ecoutons glouglouter la sauce dans la cocotte, grogner les ventres affamés, tinter les cuillères qui s’entrechoquent !
Nom d’un boubou en batik, le numéro 6 d’Esprit Métis (en stencil) sort ce week-end ! Il nous emmène vers le Sénégal et son hospitalité légendaire.. ça va nous faire du bien, au milieu de toute cette pluie et de tout ce brouillard … et MY GOSH !!! il va déchirer, et ce sera la moindre des choses car ça a été un boulot de tous les diables, je vous le dis !

Pour les Bordelais, rendez-vous à la Victoire toute la journée de samedi… ou alors sur le site, où vous trouverez les noms des partenaires où l’obtenir, sur Bordeaux ou Toulouse.  Pour les autres, et je pense aux Parisiens qui m’ont envoyé pas mal de mails pour la sortie du 5 sur le Japon… ben on peut s’arranger ! :-)

Pour fêter cela, et remercier comme il se doit l’équipe fantastique qui bosse sur ce projet, j’ai sorti le gros plat collectif, et c’est parti pour un Thiep Bou Dien* et bien plus encore !

(*pour ceux qui suivent, oui, je ne suis partie en vacances au Sénégal que pour ce numéro, en gros je me suis sacrifiée pour ce projet qui me tient à coeur, pour pouvoir fournir une recette authentique… ;-) )

Continuer la lecture

Cette entrée a été publiée dans Poisson, riz, Sans viande, Sénégal, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Mafé boeuf – boeuf mijoté aux cacahuètes

 

 

Ici, on ne manque de rien.
Célébrons la chance que nous avons d’être nés dans un pays sans guerres, sans famines, sans catastrophes naturelles, sans despotisme. Protégeons nos acquis, pour que jamais la marche en arrière ne nous ôte les droits élémentaires de liberté, de dignité, d’éducation, d’expression.

Merci beaucoup à N’dé, avec qui j’ai adoré cuisiner, pour cette recette fantastique… N’dé ne lira pas ces mots, car elle ne sait pas lire. Elle n’a pas eu la chance de bénéficier d’une éducation gratuite. Mais c’est un honneur pour moi de propager son immense savoir faire, au delà des limites de son petit village.
Diéré fief, N’dé ! Continuer la lecture

Cette entrée a été publiée dans Bœuf / Veau, Plats, Sénégal, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.