Archives par mot-clef : sauté

Poulet « façon Mongole » – Poulet sauté au Xao Tsing et petits légumes

« Maîtresse, y a pas de peinture mauve…
- Ah non, en effet… Mais ce n’est pas grave, tu peux le faire toi-même, le mauve c’est du rouge et du bleu (j’ai des CM cette année, quand même. Je peux me permettre d’aller plus vite).
- Du rouge et du bleu ?
- Mais oui ! Ça fait du mauve !
- Ah…
« 

Je circule dans la classe. Tranquille.  C’est bien les CM, ça ne met presque pas de peinture partout.
Par contre…

« Mais, Manon, qu’est-ce que tu as fait, là ? Pourquoi as-tu fais ton fond avec deux couleurs différentes ?
- J’ai peint avec du rouge et du bleu… c’est toi qui m’as dit que ça faisait du mauve !
-  Mais enfin… ça fait du mauve… si TU MÉLANGES la peinture avant de peindre ! »

Soupir… Quand même… J’ai des CM cette année !

 

Je ne sais pas si c’est à force de bosser avec des gosses, mais moi aussi parfois je m’embrouille un peu.
Voici une recette top délicieuse, souvenirs d’une recette vue à la télé, mais je ne sais plus si elle était faite par Kylie Kwong ou par les deux gars qui essaient vainement de remplacer Curtis Yummy Stone et son acolyte surfeur (groaaaarrrr, Curtis, still love you !!!). Je sais que Kylie Kwong et ces deux mecs ne se ressemblent pas du tout (héhéhé), mais c’est comme ça, j’ai oublié.
En tout cas je me rappelle que quelqu’un observait un chef chinois goupiller un petit plat d’origine mongole, et je m’en suis inspirée pour ce poulet. J’ai fait avec les légumes que j’avais, et voilà ce que ça a donné.
Un vrai régal, plein de légumes encore un peu croquants, comme j’aime !
A vos baguettes !!!

 

Poulet façon Mongole
Pour 4 personnes

300g de poulet (en escalopes ou des cuisses désossées et débarassées de leur peau) – 3 beaux champignons de Paris – 1/2 poivron rouge en julienne – 1 petite carotte en julienne – 1 oignon ciselé – 1 dé de gingembre frais d’environ 2cm sur 2cm, pelé et rapé – 1 poignée de coriandre fraîche – 2 poignées d’oignons verts ciselés (ou ciboule, ou ciboulette fraîche)
huile d’arachide, huile de sésame – sauce d’huître – sauce de soja claire, sauce de soja foncée (infos ici, clic !) - Shao Xing (vin de cuisine chinois, à base d’alcool de riz) – 2 cuillères à soupe de fécule de maïs – 20cl de bouillon de boeuf

- Couper le poulet en fines lamelles.
- Mettre ces lamelles à mariner dans un petit verre de Shao Xing et 2 cuillère à soupe de fécule de maïs.
- Couper les champignons de Paris en fines lamelles.
- Préparer tous les légumes et herbes: ils doivent être nettoyés, émincés, juliennés (:-)).
- Lorsque tous les ingrédients sont prêts, disposés dans des petits bols, passer à la cuisson.

- Sur un feu très fort, mettre à chauffer 2 cuillères à soupe d’huile d’arachide dans un wok (ou sauteuse).
- Verser l’oignon émincé, le gingembre frais râpé.
- Ajouter le poulet mariné, sans le jus de la marinade.
- Laisser bien saisir, puis remuer.
- Ajouter la julienne de carotte, puis les poivrons, puis les champignons, la coriandre fraîche et enfin l’oignon vert ciselé.
- Bien remuer.
- Ajouter un beau trait de sauce de soja claire, un peu moins de sauce de soja foncée. Verser également 1 cuillère à soupe de sauce d’huître et une cuillère à café d’huile de sésame.
- Ajouter le bouillon de boeuf, bien remuer et laisser la sauce épaissir pendant 5 minutes, tout en remuant de temps en temps.
- Servir avec du bon riz chaud.

Et voilà !

Miam… Le poulet est tout moelleux grâce à la fécule de maïs qui crée un manteau protecteur, qui permet de bien garder le jus.
Les saveurs du vin chinois et de la sauce d’huître donne un goût superbe à l’ensemble… Vous trouverez facilement ces ingrédients dans les épiceries chinoises.

Cette entrée a été publiée dans Chine, Cuisine par pays, Plats, Poulet, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.